Accueil >  Gamme  >  Futures Renault  > 

Premières photos et informations concernant le Nouveau Renault Austral

Par un communiqué, Renault a dévoilé deux clichés de son Nouveau SUV Austral, qui sera commercialisé en septembre prochain. Sous camouflage, le SUV n’est pas sans rappeler, par son design, une certaine Mégane E-Tech Electric.
Premières photos et informations concernant le Nouveau Renault Austral
Par le 06/01/2022

Après avoir recueilli toute l’attention en 2021, la Mégane E-Tech Electric laisse toute l’attention à la grande nouveauté 2022 du constructeur français, le Renault Austral. Remplaçant du Renault Kadjar, le SUV se métamorphose pour devenir plus attractif et venir concurrencer le best-seller sur ce marché, le Peugeot 3008. 

Depuis l’annonce du plan Renaulution en janvier 2021, la marque au losange a choisi de modifier sa politique, et de privilégier la rentabilité au volume. C’est pourquoi les nouveaux modèles Renault comme le premier SUV-coupé, l’Arkana, ou encore la Nouvelle Mégane E-Tech Electric, se concentrent désormais sur les segments C et D, en pleine émergence et générant plus de marge. Le moins que l’on puisse dire sur ces clichés camouflés de ce Renault Austral, c’est qu’ils ne sont pas sans rappeler une certaine Mégane électrique, croisée en plein test l’été dernier sur les routes de France avec ce même camouflage. Mais alors, cet Austral ne serait-il pas une version encore un peu plus surélevée que la Mégane ?

Continuer la phase de développement et de fiabilité 

La face arrière du Renault Austral

Comme l’indique la marque au losange dans son communiqué, le Renault Austral entre dans la dernière phase de son développement, baptisé « Confirmation Runs ». À travers plus de 2 millions de kilomètres à parcourir, cette étape à pour but de partir à l’assaut des routes européennes pour s’assurer de la fiabilité et ainsi finaliser la mise au point du véhicule, et de sa gamme de motorisations. 

Ainsi, à partir de ce mercredi 5 janvier, il sera possible de croiser l’une des versions camouflées de ce SUV Austral, puisque pas moins de 900 experts de la marque vont parcourir environ 600 000 km en conditions réelles, en France, Espagne, Allemagne et Roumanie pour valider, ou non, les choix des réglages de la nouvelle plateforme CMF-CD3. 

Des allures de Mégane E-Tech Electric, vraiment ? 

La Nouvelle Mégane électrique et son camouflage

Au regard des deux clichés dévoilés par le constructeur français, on remarque une nette ressemblance entre ce futur Renault Austral et la Nouvelle Mégane électrique. Les faces avant et de profil se rejoignent. À l’arrière, si le camouflage tente de cacher certains détails, on imagine bien que, comme pour l’Arkana et la Mégane, le bandeau fin et lumineux s’étend jusqu’au nouveau logo de la marque. 

La face arrière camouflée de la Mégane électrique

De profil, le caractère de SUV des deux modèles ne trompent pas. Les passages de roues sont marqués et on retrouve le même hayon à l’arrière. Seule différence, la calandre. Plus imposante sur l’Austral que sur la Mégane. Logique puisque le Nouveau Renault Austral est, lui, un pur SUV. Pour autant, le camouflage laisse tout de même transparaître d’autres similitudes comme des optiques avant en forme de « Z », identique à Mégane électrique, ou encore ce spoiler sur la partie basse. 

A l'intérieur, là aussi, la filiation avec la nouvelle Mégane sera nette. On retrouvera donc une planche de bord en forme de L, avec le nouveau système tactile Android OpenR, qui devrait offrir de nouvelles expériences à bord avec des applications telles que L'Équipe, Spotify ou encore MyCanal.

Pas de diesel, mais une gamme composée de motorisations électrifiées inédites 

Ce n’est pas une surprise, ce Nouveau SUV ne sera pas proposé en motorisation diesel. Renault avait déjà annoncé la fin de la production de moteurs diesel sur ses nouveaux modèles. L’Austral se verra donc attribuer une gamme de motorisations électrifiées, avec de nouveaux blocs inédits. 

Il recevra une motorisation E-Tech Hybrid de nouvelle génération, une motorisation 1.3 TCe mild-hybride 12V ainsi que le tout nouveau bloc, dont nous vous parlions il y a quelques semaines, le 1.2 TCe mild-hybride 48V. Pour le moment, aucune information n'a été dévoilée concernant l'arrivée d'un bloc hybride rechargeable. À noter que l'ancien 1.2 TCe, commercialisé entre 2012 et 2016, fait l'objet d'une action collective pour défaut de fiabilité. 

Grâce à cette gamme de motorisations, le SUV offrira de faibles émissions de CO2 (à partir de 105 g/km, et développera une puissance maximale jusqu’à 200 chevaux. Le nouveau SUV de la marque au losange vient d'être dévoilé au grand public ce mardi 8 mars 2022. 

En savoir plus sur Austral

Actu, fiches techniques, tarifs, moteurs, caractéristiques.
Austral

Venez également en parler sur notre Forum Austral


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.