Accueil >  Thématiques  >  Son - Vidéo - GPS  > 

OpenR: le nouveau système connecté et tactile de Renault

La nouvelle Mégane commercialisée cette année inaugure une nouveau système tactile est multimédia chez Renault appelé OpenR, et qui est appelé à être généralisé sur toute la gamme du constructeur.
OpenR: le nouveau système connecté et tactile de Renault
Par le 21/01/2022
Dernière mise à jour le 07/12/2022

Depuis l'arrivée des écrans tactiles chez Renault, le constructeur a respectivement proposé le R-Link ou médiaNav selon les modèles, le R-Link 2 puis dernièrement l'Easylink qui est installé sur toute la gamme Renault actuelle. Renault renouvelle une fois son offre en proposant désormais l'OpenR.

Un système qui s'appuie totalement sur Google et Android

Sur les anciens systèmes, Renault s'était appuyé sur différents partenaire pour la gestion de son système et des cartes de navigation, dont TomTom, un partenaire de longue date de Renault.

Désormais, Renault a décidé de s'appuyer sur Google et son système Android OS, un choix plutôt logique techniquement parlant, mais qui peut laisser songeur quand à l'utilisation des données privées. Ceci dit, étant donné le nombre de personnes ayant un téléphone Android, la question de l'utilisation des données n'est plus vraiment un sujet...

La réplication de son smartphone avec Android Auto ou Apple CarPlay sont bien sur toujours de la partie. Heureusement, car sur la nouvelle Mégane, lors de notre essai, nous avons pu remarquer qu'il n'est pas possible d'installer Waze (qui ne proposera plus l'itinéraire le plus rapide), alors que cette application est bien compatible avec Android Auto. Dommage, car Waze, au contraire de Map a l'avantage de prévenir des zones de dangers ET de radars (hormis les radars embarqués dans des voitures banalisées).

MAJ décembre 2022: Renault premier constructeur à proposer Waze dans ses véhicules

Ainsi, la navigation fait donc appel à Google Maps qui a été amélioré afin d'intégrer certaines fonctionnalités comme le planificateur d'itinéraire en fonction de la charge de sa batterie dans le cas d'une voiture électrique. Le système est ainsi capable de proposer un itinéraire alternatif pour aller recharger son véhicule, avec le fournisseur de la borne, et le temps de charge nécessaire. Pour autant, pour ceux qui préfèrent Waze ou une autre appli, il sera possible de se passer de Google Maps. Rappelons que Waze appartient désormais à la même "maison que Google Maps.

Un écran tactile de dernière génération

Comme sur les derniers smartphone, l'écran tactile de l'OpenR est fabriqué avec les meilleurs matériaux. Renault a ainsi fait appel à Continental, un équipementier reconnu dans le monde de l'automobile, pour lui fournir des écrans à base d'aluminosilicate de type "Gorilla Glass" pour produire un verre trempé très résistant et insensible aux rayures dont la durabilité est de 15 ans selon Renault.

Ce dernier dispose d'un traitement anti-reflet essentiel dans le cas d'une utilisation en voiture et anti-traces de doigts. Même chose d'ailleurs pour l'écran du tableau de bord qui bénéficie également d'un filtre anti-reflets, permettant de conserver la lisibilité des compteurs même au soleil, ce qui explique que ce dernier se passe d'une casquette comme sur un véhicule classique.

Tableau de bord nouvelle Mégane 5

La dalle TFT dispose d'une résolution haute définition de 267 points par pouce. Orientée au format portrait sur la console centrale, elle permet de faciliter la recherche dans une grande liste (comme une liste audio ou une liste de points d'intérêts) au contraire d'une dalle au format paysage qui force à continuellement "scroller". Grâce à sa taille importante, finies les pages de sous-menu. Désormais, toutes les fonctions sont accessibles en 1 ou 2 clics gage d'une meilleure ergonomie.

"Aujourd’hui, 90 % des fonctions dont vous avez besoin tous les jours sont accessibles en un ou deux clics. Et tout est visible à l’écran : il n’y a pas de page cachée " Marc Pinel, Directeur du Design Experience chez Renault

Un processeur dernière génération Snapdragon

Si le système est fourni par Google et l'écran par Continental, Renault s'est associé à de grandes marques pour les semi-conducteurs. Le constructeur fait ainsi appel à l'américain Qualcomm et sa plate-forme Snapdragon Automotive Cockpit de troisième génération. Pour ceux qui l'ignorent, le Qualcomm Snapdragon n'est autre que l'un des principaux processeurs qui équipent les téléphones haut de gamme.

Renault a d’ailleurs signé lors du CES 2022 un nouvel accord afin d'aller plus loin, et de proposer des solutions développées par Qualcomm dans le cadre des futures aides à la conduite.

Enfin, côté IHM c'est à dire de l'interface homme machine de l'OpenR, Renault s'est appuyé sur le sud-coréen LG afin de développer le système qui fait le lien entre la partie Android de la partie tactile, et l'écran qui fait office de tableau de bord et qui permet notamment visualiser derrière le volant le rappel de la carte.

La nouvelle Mégane 5 électrique E-TECH Electric inaugure l'OpenR Android

L'évolution de l'automobile suit la tendance de l'augmentation de la taille des écrans tactiles ou non. La Clio 4 commercialisée en 2012 disposait au centre de la planche de bord d'un écran tactile de 7 pouces tandis que cette nouvelle Mégane électrique passe au 12 pouces sur la console centrale auquel s'ajoute donc un autre écran de 12,3 pouces pour le tableau de bord ce qui forme au final un ensemble d'écrans assez impressionnant.

Bien que les écrans tactiles apportent des solutions intéressantes, en revanche, le manque de ressenti au niveau du touché est clairement LE gros défaut. Par le passé, naviguer dans les menus de son autoradio pour changer de morceau par exemple était fort simple, sans quitter des yeux la route. L'arrivée des écrans a rendu cela bien moins évident.

Fort heureusement, Renault a eu l'intelligence, contrairement à d'autres concurrentes, de ne passer sur le tout écran, et de conserver sur la Mégane, au niveau de la console centrale, les commandes de climatisation et de chauffage accessibles comme l'indique Marc Pinel.

"Nous avons conservé des boutons sous l’écran central pour que des commandes importantes comme le réglage de la climatisation se fassent de manière physique." Marc Pinel, Directeur du Design Experience chez Renault

OpenR, commandes climatisation Mégane 5 electrique

En revanche, les commandes optionnelles (disponibles en option, ou absentes sur certaines finitions) qui par le passé impliquaient de placer des boutons factices, ont disparu et sont désormais pilotables par le système OpenR. C'est le cas notamment, comme l'indique Renault, de la commande du volant chauffant.

Après la Mégane, L'OpenR sera proposé sur tous les prochains véhicules, comme l'Austral, le remplaçant du Kadjar, qui sera présenté le 8 mars prochain. Nouveau système multimédia mais aussi nouvelle solution de recharge grâce à Mobilize, qui offre la possibilité d'installer une borne à domicile. 


Version Desktop - 1678-1693-10970-planeterenault-amp0-device-1497359645