Accueil >  Gamme  >  Demain (confirmé)  > 

EZ-Flex (2019)

Renault continue ses expérimentations dans le domaine des véhicules utilitaires. Après l’EZ-PRO dévoilé au Paris Motorshow en 2018, voici l’EZ-Flex, un nouveau concept-car de véhicule utilitaire, qui servira également de laboratoire.
EZ-Flex (2019)
Par le 18/04/2019 Dernière mise à jour le 18/05/2019

Vous souvenez-vous des concept-cars Modus présenté en 1994, ou encore des Operandi et Modus 2 en 2001 ? Des concepts-utilitaires cubiques pour optimiser le volume de chargement, avec une forme arrondie sur la partie habitacle pour coller aux formes modernes de l’époque.

Près de 20 ans plus tard, l’EZ-Flex reprend la même idée en l’adaptant aux besoins actuels. Ces nouveaux besoins sont finalement assez simples : maximiser le chargement utile dans un minimum de place.

En effet, les difficultés de circulation et de stationnement en centre-ville sont telles que même les livraisons posent problème. De sorte, l’idée est désormais de proposer de grands véhicules entres les agglomérations, et de petits modèles pour réaliser les derniers kilomètres.  En prime, les problèmes de pollution, et les décisions des municipalités vont pousser les professionnels à s’équiper de véhicules électriques. L’EZ-Flex répond à toutes ces problématiques

L’EZ-Flex, une camionnette ultra compacte et ultra-maniable

Dire que l’EZ-Flex est compact est un doux euphémisme. Avec une longueur de seulement 3,86m pour une largeur de 1,62m, son espace au sol est des plus limité. En revanche, il se rattrape par une hauteur de 1,88m, lui permettant de se garer n’importe où, comme dans des parkings sous-terrain par exemple.

Sa capacité de chargement utile est tout de même de 3m3 grâce à une optimisation totale du poste de conduite. D’ailleurs, si le conducteur ne cède pas (encore) sa place à l’automatisation, en revanche, le siège passager devient accessoire, via un petit siège rabattable.

Renault EZ-Flex

Le chargement par l’arrière est facilité par la hauteur du seuil qui est à 76cm du sol, et une forme cubique laissant place à la totalité du volume de chargement. A noter, que Renault prévoit différents modules qui peuvent venir s’ajouter, selon la destination du véhicule.

Le poste de conduite est grandement simplifié, mais son accès est facilité, quel que soit le côté par lequel on y accède.

Piste de conduite EZ-Flex

Grâce à son encombrement plus que réduit, le rayon de braquage est lui aussi réduit à seulement 4,5m, un atout indéniable pour le manœuvrer dans les petites rues de certaines villes.

Une autonomie de 150 km pour l’EZ-Flex

Malgré sa taille très réduite laissant présager un problème de place pour stocker les batteries, Renault annonce une autonomie de 150 km, réels puisque l’on parle désormais en cycle WLTP. Cette autonomie permettrait de parcourir plus de 3 fois le km moyen des livreurs est estimé en centre-ville à 50 km / jour.

La capacité de la batterie n’est pas indiquée, mais avec une telle autonomie qui se rapproche des premières Zoé,  celle-ci serait proche de 20 kW, d’autant plus si on tient compte de son poids (à vide) forcément plus faible qu’une Zoé.

Utilitaire Renault EZ-Flex vue arrière

Une expérimentation avec les  professionnels dans toute l'Europe

L’EZ-Flex est en réalité bien plus qu’un concept d’utilitaire. Non seulement il roule, mais en plus, il va vite arriver sur nos routes puisque Renault prévoit de le préter à certains professionnels et/ou collectivités en Europe pendant 2 ans, faisant de ce véhicule un vrai laboratoire roulant.

Cette expérimentation permettra de collecter des données (géolocalisation, km, autonomie, ouverture/fermeture des ouvrants, durée des arrêts,…) via les différents capteurs du véhicule, et de recueillir les avis des utilisateurs afin de mieux comprendre les besoins des professionnels.

La Poste et Renault annoncent leur collaboration

Le 16 mai 2019, soit seulement quelques jours après la présentation officielle de ce véhicule, Renault et le groupe La Poste annoncent un partenariat pour développer ce projet.

Renault EZ-Flex La Poste

Ce modèle est sans surprise tout indiqué pour ce type d'usage, avec de courtes distances, de nombreux arrêts, des possibilités pour se stationner forcément réduites,... De nombreuses problématiques qui chaque jours ont un coût pour La Poste.

Renault va ainsi pouvoir recueillir de nombreuses données qui seront analysées et mis en corrélation avec les retours d'expérience des facteurs, leurs vécu au quotidien, les contraintes, les problèmes rencontrés, etc.

Renault et La Poste n'ont cependant pas annoncé combien de véhicules seront utilisés.

 

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.