Accueil >  Gamme  >  Moteurs  > 

H5FT (TCe 120)

Renault a dévoilé à l'occasion du Mondial de l'Automobile 2012 une petite nouveauté moteur basée sur le récent TCe 115 disponible sur la Mégane et le Scénic et qui est appelé à équiper dans un premier temps la Clio IV à partir du 1er semestre 2013.
H5FT (TCe 120)
Par le 30/09/2012 Dernière mise à jour le 15/11/2019

Renault se lance pleinement sur le créneau des petits moteurs essence. Après le 1.4 TCe 130, le 1.2 TCe 115 et le 0.9 TCe 90 H4BT, c'est au tour du 1.2 TCe 120 d'être présenté. Il n'est en fait qu'une évolution mineure du TCe 115 en disposant donc de 5 petits chevaux supplémentaires mais étant surtout couplé à la boîte de vitesse à double embrayage EDC à 6 rapports. Le couple de 190 Nm est quant à lui strictement identique au TCe 115.

Ce moteur est destiné à remplacer l'ancien 1.6 16v couplé à l'ancienne boîte automatique à simple embrayage. Il permet de baisser la consommation de près de 30% selon le constructeur grâce à une cylindrée nettement plus faible, mais aussi grâce à toutes les technologies dont-il dispose.


Ci-dessus, le revêtement DLC qui diminue les frottements

On retrouve donc sur ce 1.2 TCe :

  • un bloc et une culasse en aluminium comme tous les moteurs de la famille H, qui permet de gagner du poids,
  • un vilebrequin 5 paliers
  • Double arbre à cames en tête
  • une architecture dite "carrée", une solution utilisée en F1 afin de réduire l'encombrement du moteur
  • une injection directe de l'essence dans les chambres à combustion
  • une double-distribution variable (admission - échappement),
  • des frottements réduits, pour un meilleur rendement, notamment grâce à des traitements de surface: revêtement DLC (Diamond Like Carbon), sur les poussoirs d’arbre à cames (une technologie issue de la Formule 1) ou encore des jupes de piston graphitées
  • une pompe à huile à cylindrée variable,
  • une chaîne de distribution bas frottements et sans entretien.

injection directe de l'essence
l'injection directe de l'essence au coeur du cylindre

Il équipe de nombreux modèles de la gamme Renault et Dacia, et notamment, la Clio, le Captur, la Mégane 4, le Scénic ou encore le Duster ainsi que la Sandero.

Plusieurs puissances sont proposées, allant de 115ch et 190 Nm de couple, à 130ch et 215 Nm de couple. La boite EDC est notamment proposée sur la version 120ch.

Suppression de la gamme Renault à partir de 2018

En 2018, l'arrivée des nouvelles normes et du nouveau cycle WLTP poussent petit à petit ce bloc vers la sortie. Souvent décrié pour son manque de couple, Renault le remplace sur toute sa gamme par un tout nouveau bloc essence 1.3 TCe  conçu en partenariat avec le constructeur allemand Daimler qui le placera au sein de sa gamme Classe A et Classe B.

Seule petite différence entre la version Renault et la version Mercedes, la possibilité pour ce dernier de désactiver un cylindre selon l'usage qui est fait du moteur, afin de réduire la consommation.

Sa durée de vie aura été plutôt courte, à peine plus de 6 ans, mais son architecture de base est conservée sur toute la famille de moteurs H chez Renault. Chez Nissan, cette famille de moteurs porte en interne le code HR et le nom commercial DIG-T.

Faiblesses connues du moteur H5FT

Ce moteur est notamment connu pour avoir une surconsommation d'huile sur les versions produites entre 2012 et mi 2015, qui peut entrainer une usure prématurée voire dans certains cas, une casse.

Selon l'UFC Que choisir de mai 2019, ce défaut proviendrait d'un problème de pression d'huile, provoquant une mauvaise lubrification du moteur d'où une usure prématurée.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif