Accueil >  Gamme  >  Futures Renault  > 

Renault Symbioz : le nouveau SUV du segment C officiellement dévoilé

Renault dévoile son Symbioz, son nouveau SUV familial polyvalent. Longtemps considéré comme une simple version longue du nouveau Captur, le Symbioz se veut plus polyvalent et chaleureux que ce dernier, afin de convenir à toutes les clientèles.
Renault Symbioz : le nouveau SUV du segment C officiellement dévoilé
Par le 02/05/2024
Dernière mise à jour le

Nouveau véhicule du segment C chez Renault, le Symbioz vient s’inscrire entre l’Austral et le Captur, en faisant un exemple de polyvalence. Les commandes devraient s’ouvrir prochainement, pour des livraisons courant septembre, pour ce SUV familial, regroupant tout le savoir-faire de Renault sur le segment C depuis ces dernières années.

Ce modèle polyvalent veut s’adresser à une très large clientèle. En premier lieu, aux familles qui recherchent de l’habitabilité, de la modularité et de la modernité.

Renault met cette fois encore l’accent sur l’esprit “voiture à vivre” dans ce nouveau SUV familial. Cet esprit, qu’on avait pu retrouver par le passé avec la R16 ou le Renault Espace, revient aujourd’hui avec le Symbioz, qui porte cette philosophie, jusque dans son nom.

Des dimensions un peu plus grandes qu'un Captur

Du côté des dimensions, ce Symbioz se positionne sans surprise entre le Captur et l'Austral avec une longueur de 4,41 m, soit 10 cm de moins que l’Austral, mais 17 cm de plus que le Captur.

L'arrière du nouveau Renault Symbioz

Niveau poids, le Symbioz reste raisonnable en restant sous la barre des 1 500 kg, ce qui lui permettra de stationner sur Paris sans être embêté, tout en optimisant sa consommation et les rejets de CO2 associés.

Grâce à ses centimètres supplémentaires comparés au Captur, le Symbioz offrira un volume de coffre supérieur à ses occupants. Ce dernier dispose ainsi de 624 litres, et reste modulable grâce à sa banquette coulissante, permettant de privilégier le volume de coffre lors des départs en vacances et le confort des passagers le reste du temps.

L’unique motorisation hybride du nouveau Symbioz

Au lancement, on ne retrouvera qu’une seule motorisation, à savoir le moteur full hybride 1.6 E-TECH de 145 ch, qu’on peut notamment retrouver sous le capot du Captur ou encore de la Clio 5.

Ce moteur permet une autonomie annoncée de 1 000 km, avec une consommation mixte WLTP à 4,6l/100 km.

Renault n’a pas encore communiqué sur de futures motorisations.

Un intérieur connu identique ou presque au Captur

Le Symbioz reprend toutes les technologies que la gamme a pu apporter à ses véhicules par le passé, avec notamment le système multimédia OpenR Link qui fait appel à Google. Mais, dans sa version la plus haute gamme, le Symbioz sera équipé de 29 aides à la conduite dernière génération, “pour une sécurité et un confort de conduite au meilleur niveau”, comme le précise la marque dans un communiqué de presse.

À l’intérieur de ce Symbioz, les habitués de Renault ne seront pas dépaysés puisque c'est celui du Captur que l'on retrouve. Pour autant, le Symbioz s'en distingue par une innovation qui n’est pas présente dans l’habitacle du Captur ou de l’Austral, le toit panoramique opacifiant “Solarbay”. Il reprend même l’écran vertical de 10,4 pouces qui héberge Google.

L'intérieur du Renault Symbioz

Trois finitions mais un prix qui sera dévoilé courant 2024

Pour sa commercialisation, trois finitions sont prévues: Techno, Iconic et Esprit Alpine. Renault a fait le choix de se passer de la finition de base Evolution.

Le prix n’a pas encore été communiqué par le constructeur, mais on peut cependant s’attendre à ce que ce Symbioz soit un peu plus cher que le Captur. À titre informatif, le Captur hybride équipé du même moteur, en finition Techno débute à 31 500 €. Ce nouveau Symbioz devrait donc débuter autour des 33 000 €.


Version Desktop - 1-8-12111-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-440939234