Accueil >  Gamme  >  Gamme Electrique 2024  > 

Les Renault Scénic et Nissan Leaf chez Mitsubishi

Alors que le catalogue de Mitsubishi est déjà fourni de l’ASX et de la Colt, deux clones du Captur et de la Clio de Renault, celui-ci va s’enrichir de deux nouveaux modèles issus de l’alliance Renault - Nissan.
Les Renault Scénic et Nissan Leaf chez Mitsubishi
Par le 06/04/2023

Mitsubishi était prêt à quitter l’Europe en 2020, crise sanitaire oblige. Finalement le constructeur automobile a décidé, à la surprise générale, de revenir sur sa décision. À l’aide de son allié Renault, la marque japonaise continue de commercialiser ses modèles en Europe. Un départ d’Europe qui avait étonné grandement ses partenaires qui n’étaient évidemment pas au courant sur le moment, ils sont désormais beaucoup plus rassurés. Une décision bénéfique pour Mitsubishi de toute évidence, mais également pour ses alliés, Renault et Nissan notamment, qui peuvent profiter de l’expertise et du savoir-faire du constructeur automobile en Europe. C’est un grand plus pour le Losange qui remonte petit à petit la pente depuis le départ de Carlos Ghosn.

Ainsi, le 10 mars dernier, le constructeur nippon s’est permis de présenter au monde entier son plan stratégique 2023-2025. Il a été baptisé modestement « Challenge 2025 ». Première annonce choque, la commercialisation de l’Outlander hybride rechargeable d’ici à 2024, un des piliers de la stratégie présentée par Mitsubishi. Mise à part ce modèle, les dirigeants de la marque ont aussi annoncé l’arrivée de deux nouveaux véhicules en Europe. Ils viendront compléter ceux qui sont déjà présents, les ASX et Colt en 2023. Cette dernière sera d'ailleurs ni plus ni moins qu'une Renault Clio, le second modèle le plus vendu en France au 1er trimestre 2023.

Le constructeur va de nouveau s’appuyer sur son alliance avec Renault et Nissan comme elle le fait actuellement avec les deux véhicules cités précédemment. L’objectif est d’étoffer le catalogue en 2024-2025.

Deux nouvelles voitures électriques

Mitsubishi a sorti un calendrier disponible au grand public pour en savoir plus sur les sorties futures de ses véhicules. Classés par date et par voitures, c’est un véritable plan stratégique en deux ans où chaque sortie de modèle est indiquée, sauf bien sûr retournement de situation ou surprises de la part de la marque nippone. Justement, ce calendrier des prochains modèles illustre quelque chose d’inédit, Mitsubishi s’apprête  à sortir deux tous nouveaux véhicules électriques.

Mitsubishi prévoit un plan stratégique en 2 ansC'est un plan stratégique de deux ans que Mitsubishi a prévu

Première nouvelle importante, ni l’une ni l’autre ne va se baser sur les futures Renault 5 et Nissan Micra. Et pour cause, Nissan se serait adjugé l’exclusivité de la citadine électrique. Pas de possibilité pour sa marque alliée de profiter des nouveautés que la nippone va proposer avec la Micra. Le premier des deux véhicules sera développé en collaboration avec Renault, Mitsubishi n’a pas donné plus d’informations sur le sujet, que ce soit niveau conception, motorisation ou commercialisation. Il pourrait s’agir d’un nouveau dérivé du Scénic E-Tech produit à Douai dans le Nord de la France. Son lancement aura lieu début 2024.

Pour le second véhicule, il sera conçu sur la base du crossover Nissan lui-même inspiré du concept Chill-Out. Il prendra la suite de la Leaf sur la chaîne de fabrication de Sunderland, en Angleterre à partir de la première partie de l’année 2025, dans deux ans donc. La nouvelle plateforme électrique de l’alliance, elle, n’arrivera qu’après 2026, il faudra donc longuement patienter avant d’avoir de réelles nouveautés innovantes à ce niveau-là. Les deux nouvelles Mitsubishi seront développées sur la base CMF-EV du Nissan Ariya ou de la Renault Mégane E-Tech. Elles seront alimentées par une batterie lithium-ion Envision de l’ordre de 60 et 90 kWh.


Version Desktop - 1-1676-11358-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-58125087