Accueil >  Groupe  >  Résultats commerciaux  > 

Résultats commerciaux monde 2019

Sur ses différents marchés mondiaux, le groupe Renault a réalisé une bonne année 2019 en maintenant sa part de marché de 4,25% et en limitant la baisse conjoncturelle de ses ventes.
Résultats commerciaux monde 2019
Par le 17/01/2020

L’année dernière, sur un marché automobile mondial en baisse de 4,8%, le groupe Renault a maintenu sa part de marché en réussissant à limiter la baisse de ses ventes à 3,4%, avec un total de près 3,8 millions de véhicules, 3 753 723 pour être précis.

La baisse, inférieure à celle du marché représente une réduction de 130 550 unités dans le monde.

L’Europe en hausse de 1,3%

Sur le vieux continent, les ventes s’affichent en progression de 1,3 % dans un marché en hausse de 1,2 %. Renault stagne donc une peu, mais le renouvellement de produits phares tels que la nouvelle Clio ou encore le nouveau Captur devraient permettrent de voir les ventes augmenter l’année prochaine.

D’ailleurs, la gamme Clio est leader de son segment B et le Captur demeure le premier SUV de sa catégorie. En électrique, la ZOE a vu ses volumes croître de 19,1 % (47 027 véhicules).

Chez Dacia, la marque annonce un nouveau record de ses ventes pour la 7e année consécutive avec 564 854 véhicules vendus, soit une hausse de 10,4% réalisée en grande partie grâce aux Duster et Sandero.

La Russie, second marché du groupe Renault

Non loin de l’Europe, en Russie, le groupe est un large leader grâce à sa part de marché de 29%, en hausse de 1,4 point grâce à une augmentation de 2,3% des ventes alors que le marché est lui-même en baisse de 2,6%.

C’est d’ailleurs surtout la marque Renault qui progresse le plus (+5,8%) avec près de 145 000 unités vendues, grâce au Duster ainsi qu’au nouveau SUV coupé Arkana. De son côté, la marque LADA parvient à progresser (+0,6%) et a écoulé plus de 362 000 véhicules. La marque locale est ainsi une solide leader, avec 20,7% de parts de marché. Les Lada Granta, une véhicule d'entrée de gamme et la berline Lada Vesta sont les véhicules les plus vendus. 

 Les ventes également en hausse au Brésil et en Inde

Si le marché argentin est en forte baisse, en revanche, chez son voisin, au Brésil, tous les voyants sont au vert avec une hausse toute marque confondue de +7,4%. Renault réussit à faire un peu mieux (+11,3%) avec 239 174 unités et une part de marché record de 9%. Le Brésil est le 4ème marché du groupe.

De l’autre côté du globe, en Inde, les ventes repartent à la hausse (+7,9%) avec près de 89 000 unités, bien que le marché s’écroule (-11,3%). Le nouveau petit véhicule 7 places Triber proposé depuis août dernier a enregistré 24 142 ventes, tandis que la citadine à bas coût Kwid restylée a également bien aidée. La part de marché de Renault reste cependant limitée à 2,5% (+0,45 points).

« Les ventes du groupe ont progressé sur le dernier trimestre grâce au succès des nouveaux lancements dans les marchés piliers du groupe tels que l’Europe et la Russie, et en Inde où Renault est en forte croissance. En 2020, nous bénéficierons des ventes en année pleine de nos best-sellers Nouvelle Clio et Nouveau Captur ainsi que de l’accélération de notre offensive électrique et hybride avec notamment Nouvelle ZOE, Twingo Z.E. et la technologie E-TECH. Nous poursuivrons l’amélioration de notre positionnement prix engagée en 2019 soutenue par la qualité et l’attractivité de nos nouveaux produits » a déclaré Olivier Murguet, membre du Comité Exécutif, Directeur commercial et des régions du Groupe Renault.

Le marché électrique décolle

Le marché de la voiture électrique pour Renault est augmentation de 23,5% avec un total de 62 447 unités. Les principales ventes sont bien sûr à mettre au profit de la Zoé en Europe (47 027 unités), mais le Kangoo ZE avec plus de 10 300 unités est en hausse de 19,2% tandis que la nouvelle City K-ZE lancée en novembre dernier commence à peine sa carrière avec 2 658 unités. 

Près de 180 000 unités écoulées en Chine

En Chine, alors que le marché est en pleine récession, Renault (incluant les ventes utilitaires de Jinbei Huazhong) a écoulé 179 500 véhicules. Pour autant, le constructeur éprouve toujours de grosses difficultés à se développer et ne représente que 0,7% du marché. La commercialisation de la citadine électrique K-ZE pourrait aider à faire mieux en 2020. La Chine représente tout de même le 7ème marché mondial du groupe.

 

2019  

Volumes*

(unités)

Pénétration

 VP+VU (%)

1 France 698,723 25.9
2 Russie** 508,647 29.0
3 Allemagne 247,155 6.3
4 Brésil 239,174 9.0
5 Italie 220,403 10.5
6 Espagne 183,264 12.4
7 Chine*** 179,494 0.7
8 Royaume Uni 109,952 4.1
9 Belgique+Luxembourg 90,989 13.1
10 Inde 88,869 2.5
11 Corée du Sud 86,859 5.0
12 Turquie 85,055 17.8
13 Roumanie 72,165 37.6
14 Maroc 70,281 42.4
15 Pologne 69,090 11.1

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.