Accueil >  Groupe  >  Le groupe Renault  > 

La Dacia Spring disponible pour seulement 7 euros en centre E.LECLERC

Dès le mois prochain, Renault lance son partenariat avec les centres E.LECLERC. Avec 3 000 Dacia Spring et 1 000 Zoé commandées, l’enseigne se veut écologique. Pour satisfaire sa clientèle, E.Leclerc va proposer la Spring à un tarif imbattable.
La Dacia Spring disponible pour seulement 7 euros en centre E.LECLERC
Par le 15/02/2021

Présentée lors des Renault eWays en octobre dernier, la Dacia Spring fait déjà un carton avant même d’avoir effleuré le bitume. Pas étonnant puisque la citadine roumaine va devenir le véhicule électrique le moins cher du marché européen. Sous la barre des 10 000 euros (aides de l’état déduites), la Spring va chambouler le monde de l’électrique. En attendant l’automne 2021 pour voir sa sortie, il sera possible d’essayer ce modèle grâce aux centres de locations E.Leclerc dès le mois prochain.

L’enseigne de grande distribution ainsi que le Groupe Renault ont décidé de lancer un partenariat avec à la clé 3 000 Dacia Spring et 1 000 Renault Zoé à mettre au service de la location dans les centres E.Leclerc. Pour attirer encore plus de clientèle et montrer encore une fois la force de ce modèle Dacia, le PDG de l’enseigne a fait une annonce qui devrait booster encore plus les demandes de location d’ici le mois prochain. La Dacia Spring ne devrait coûter que 7 euros par jour.

Rouler en électrique pour 7 euros

La Nouvelle Dacia Spring disponible en centre de location E.Leclerc

Les deux parties ont décidé de marquer un grand coup avec ce partenariat, qui pourrait obliger d’autres marques à revoir leurs tarifs sur le marché du véhicule électrique. En proposant son tout premier véhicule 100 % électrique, qui plus est à moins de 10 000 euros, la marque roumaine a déjà frappé fort. Dacia ne compte pas s’arrêter là puisque lors de la présentation du plan Renaulution il y a tout juste un mois, Luca De Meo n’a pas caché que la firme roumaine doit montrer la voie à l’ensemble du Groupe pour relever la tête. Comme un bon allié, Dacia avance sans faire de bruit mais tout en étant réactif et productif. Sur le simple mois de janvier, alors que le marché de l’automobile est en baisse depuis des mois, Dacia a tout simplement vu ses ventes exploser de plus de 90 % grâce, en grande partie, à sa nouvelle Dacia Sandero. L’avenir s’annonce florissant pour l’allié du Groupe Renault et la nouvelle étape arrive donc dès le mois de mars avec le lancement de ce partenariat avec les centres E.Leclerc.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’encore une fois, Dacia marque de gros points avant même d’agir. En effet, en plus d’être le véhicule électrique le moins cher du marché, la Dacia Spring sera aussi le véhicule le moins cher disponible à la location. C’est le PDG de E.Leclerc en personne qui l’a annoncé sur les chaînes de BFM-TV : « En mars-avril, selon la capacité de Renault à nous fournir, nous allons mettre à la location la voiture électrique la moins chère du marché. Ce sera 5 euros la location journalière, en comptant en plus le kilométrage, en général cela fait à peu près 7 euros ».

Difficile de trouver mieux et moins cher donc. Ce partenariat risque de faire très mal aux agences de location et la Dacia Spring, elle, va totalement bouleverser le monde de l’électrique. Toutefois, petit point à prévoir et qui n’est pas négligeable, avec 3 000 Dacia Spring et 1 000 Renault Zoé, E.Leclerc va devoir à tout prix développer ses infrastructures de recharges électriques pour éviter de perdre de la clientèle pour ces raisons.

 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 30-1594-10567-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-566755744