Accueil >  Groupe  >  Résultats commerciaux  > 

Nouvelle légère baisse des ventes en janvier 2021

Le marché français des véhicules neufs est en baisse sur le mois de janvier 2021 de 5,8 %. Une légère amélioration est à noter tout de même par rapport aux derniers mois de 2020. En revanche, la vente de véhicule électrique a fortement chuté.
Nouvelle légère baisse des ventes en janvier 2021
Par le 01/02/2021

Tout comme l'année dernière à la même époque, mais sans surprise cette année, le marché automobile français est en baisse en ce début d’année 2021. -5,8 % sur ce mois de janvier 2021 avec un total de 126 381 nouvelles immatriculations. Le couvre-feu instauré à 18 h n’a évidemment pas aidé à la relance et un probable futur confinement va sans doute faire replonger les constructeurs dans la crise.

Malgré ça, le secteur de l’automobile tente tant bien que mal de limiter la casse et beaucoup sont ceux qui ont organisé des journées portes ouvertes à la mi-janvier. Par rapport à l’année dernière, le constat n’est pas si terrible que cela puisqu’il s’est vendu 7 848 véhicules de moins qu’en janvier 2020. À noter que les marques françaises ne sont pas à la fête en ce début d’année, tout comme l’électrique qui, étonnamment, connait une forte chute. 

Dacia en sauveur, Renault à la peine

futur SUV Bigster

Dacia a parfaitement compris le message du 14 janvier dernier évoqué par Luca de Meo lors de la présentation du plan stratégique Renaulution. Le constructeur roumain affiche des ventes en hausse de 95,1 %, avec 11 417 nouvelles immatriculations, sur le simple mois de janvier 2021 alors que son allié et principal acteur du Groupe, Renault, enregistre une chute de 20,9 %, avec seulement 18 881 unités.

La firme roumaine a sans aucun doute pu compter sur sa Nouvelle Sandero. L’avenir est prometteur pour la marque avec l’arrivée prochaine de la Dacia Spring le mois prochain et sans doute du Duster restylé au semestre prochain. Prévu pour redresser la barre du Groupe, Dacia joue parfaitement le jeu et permet au Groupe de voir ses ventes en hausse de 2,1 % sur le mois de janvier 2021.

Chez la concurrence, PSA aussi est en difficulté avec une baisse des ventes de 16,8 % ce mois-ci. Pas aidé par Citroën (-21,2 %), et surtout Opel (-31,7 %), PSA s’adjuge tout de même presque 34 % de parts du marché français grâce aux 20,62 % récoltés par Peugeot. À eux deux, PSA et le Groupe Renault attirent 57,98 % de parts du marché français.

L’électrique dans le dur

la Zoé est l'électrique la plus vendue en Europe

Pourtant prédit comme l’avenir de l’automobile, et en hausse depuis plusieurs mois maintenant, le marché du véhicule électrique a connu une très forte chute. -41 % sur ce mois de janvier 2021 avec seulement 6 469 véhicules tout électriques vendus. La part de marché du véhicule électrique chute de 8 % en 2020, à 5 actuellement. De mauvaises augures pour le Groupe Renault qui mise énormément sur cette mobilité à l’avenir.

Difficile de trouver une explication expliquant cette très forte baisse. Toutefois, les ventes de véhicules hybrides ont doublé par rapport à janvier 2020 et représentent désormais 22 % des ventes sur le marché. À titre d’indication, seul le marché du véhicule utilitaire est en hausse de 7,6 % en données brutes et 18,4 % à nombre de jours ouvrés comparable à janvier 2020.

Au niveau des véhicules les plus vendus en janvier 2021, le classement a quelque peu évolué puisque c’est désormais la Peugeot 208 qui est en tête, devant la toute nouvelle Dacia Sandero. La Clio V reste sur le podium devant les Peugeot 2008 et 3008.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif Version Desktop - 30-1707-10552-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-906248820