Accueil >  Thématiques  >  Son - Vidéo - GPS  > 

Renault R-Link, la tablette intégrée et connectée

A l’occasion du salon LeWeb’11, le premier rendez-vous européen des entrepreneurs du digital, Renault y présente R-LINK, la tablette tactile intégrée et connectée qui équipera ses futurs véhicules, et notamment la Zoé et Clio 4.
Renault R-Link, la tablette intégrée et connectée
Par le 09/12/2011

Baptisée R-LINK, la tablette tactile de Renault propose un grand écran tactile de 18 cm, des commandes au volant, et une reconnaissance vocale afin de pouvoir la piloter tout en restant concentré sur la route.

Une fois de plus, Renault prend une certaine avance sur la concurrence en présentant ce projet multimédia novateur dans le domaine de l’automobile. Après avoir été le premier à proposer une commande au volant et un système de navigation, après avoir démocratisé la carte mains libres, l’écran haute définition et le GPS (Carminat TomTom à 490 €), après avoir lancé une navigation connectée (Carminat TomTom LIVE), Renault continue dans cette voie avec le R-LINK qui sera prochainement déployé sur toute la gamme.

Renault R-LINK

Cette tablette tactile devient en fait le cœur multimédia et le véritable ordinateur de bord de votre voiture puisqu’elle propose de nombreuses fonctionnalités à travers une interface utilisateur épurée.

Le menu de cette tablette basée sur le système Android, leader du marché des smartphone, mais adapté pour une utilisation simplifiée dans une voiture, donne accès au GPS 2D/3D. Pour cela, Renault a de nouveau fait appel au spécialiste TomTom et à son service Live (mise à jour en temps réel de la circulation), au système COYOTE (zones de dangers, zones de radars,...), aux musiques stockées sur son téléphone mobile ou diffusée à la radio, la consultation de données liées au véhicules, etc.  Enfin, comme sur les téléphones, un R-LINK Store permet de télécharger de nouvelles applications en plus de 50 déjà présentes,…

La plupart des applications seront malgré tout payantes, d'autres le seront via un abonnement, telles que Coyote ou encore le service TomTom Live.

Renault lance d’ailleurs un appel à candidature à destination des developpeurs et des start-ups pour le développement d’applications. En collaboration avec le Laboratoire Paris Région Innovation, le constructeur et son partenaire souhaitent promouvoir la création d’un écosystème de start-ups sur le thème « Services connectés et TIC pour la mobilité ». Un nouvel incubateur de start-ups sur ce thème ouvrira ses portes début Mars 2012.

Ne disposant pas de connexion 3G/4G, pour déployer de nouvelles applications, une application "R-Link Toolbox" compatible Windows et Mac (mais pas Linux) sera disponible. Il sera nécessaire, après avoir créé un compte et avoir installé l'application, de retirer la carte SD du véhicule, et de l'insérer dans le PC / Mac. Les applications téléchargées ainsi que les cartes mises à jours seront alors transférées sur la carte SD.

La Zoé et la Clio 4 seront les premiers modèles à en profiter. Aucun prix n’a pour le moment été annoncé, mais Renault annonce tout de même « un tarif sans équivalent ».

A noter que suite à un certains retard à l'allumage, la nouvelle Clio 4 ne disposera pas lors de sa commercialisation dans un peu moins d'un an du R-Link. Elle devra se contenter durant quelques mois du Media Nav, une solution plus simple de navigation que l'on retrouve notamment au sein de la gamme Dacia.
 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.