Accueil >  Gamme  >  Concepts-Cars  > 

Fiftie (96)

Cinquante ans, ça se fête ! Avec la Fiftie, Renault vient de célébrer le cinquantième anniversaire de la 4 CV avec tous les honneurs dus au rang de cette illustre mamie devenue au fil des année un véritable symbole.
Fiftie  (96)
Par le 01/01/2007

Dans les années d'après-guerre, la 4CV a symbolisé la paix retrouvée, le renouveau de l'industrie européenne et la démocratisation de l'automobile. Mais pour Renault, c'est même plus que ça puisque la 4CV, dont le développement a commencé pendant la guerre en cachette des allemands, a véritablement sauvé la marque qui était initialement destiné à produire uniquement des utilitaires à la sortie de la guerre.



Pour ses 50 ans, Renault célèbre donc la 4CV à travers ce concept inédit, et qui tente de rester fidèle à l'image positive laissée par sa devancière.



Fiftie présente ainsi des proportions insolites qui impliquent un design extérieur original et moderne. Par certaines lignes de force et quelques clins d'œil stylistiques, tels que ses moustaches à l'avant qui rappelle la 4CV de 1954 ou son capot bombé, elle fait bien sûr référence à la 4 CV d'antan.



Etablie sur le châssis du Spider Renault Sport, la Fiftie se présente sous la forme d'une berlinette deux places. Elle emprunte à la barquette sportive sa structure en aluminium sur laquelle repose sa carrosserie réalisée en carbone et en Kevlar, ses trains roulants sophistiqués et son architecture organisée autour du moteur central. On est donc bien loin de la 4CV très simpliste d'après-guerre.



A bord, l'utilisation de matériaux naturels renforce le caractère décontracté de cette voiture. Les panneaux de portes sont en rotin et les sièges en lin et en coton. Si les sièges sont fixes, en revanche, l'ensemble pédalier, volant et tableau de bord coulisse électriquement pour s’adapter à la taille du conducteur.



Autre preuve de modernité, un écran multifonctions permet de gérer l'ensemble HiFi, le chauffage ou la climatisation, les diverses aides à la conduite, et même un système de téléphone. Enfin, le toit peut être découvert grâce à un moteur électrique pour rouler cheveux au vent.



Renault Concept Fiftie



La cerise sur le gâteau d'anniversaire, on la trouve sous le capot. Un nouveau moteur Renault allume pour l'occasion ses toutes premières bougies. Ce propulseur qui ne pèse que 82 kg est destiné à équiper des voitures citadines de grande diffusion telles que la Twingo et la Clio en remplacement de l'antique moteur dit "Cléon".



Il s'agit d'un bloc de 4 cylindres en ligne à arbre à cames en tête, à huit soupapes, d'une cylindrée de 1 149 c qui délivre 60 ch. Souple et efficient, il est relativement sobre avec une moyenne de 6,3 litres aux 100 km selon la nouvelle norme MVEG.



Intérieur Concept Renault Fiftie



Cette Fiftie est un subtil mélange de tradition et de modernité. Tournée vers l'avenir, elle n'oublie pas de lancer un clin d'oeil dans le rétroviseur. Du point de vue intérieur, la Fiftie est très réussie notamment du point de vue style, mais aussi du côté aménagement: de la voiture à la couchette, il n'y a qu'un pas: En effet, les sièges avant s'allongent comme sur la Twingo, et se transforment en un véritable lit douillet. Une véritable voiture à vivre en somme...



La Renault Fifie, une 4CV moderne



Seul regret: le refus de Renault de donner une suite à cette étude de style très réussie, pour la simple bonne raison que le "revival" ne fait pas vendre. Pourtant, dans le même temps, Volkswagen pense faire renaitre sa Cox'...



Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.