Accueil >  Gamme  >  Futures Renault  > 

Mégane 4 Hybride (2017)

C'était dans les tuyaux depuis quelques temps, c'est désormais officiel, Renault proposera bien un modèle hybride dans quelques mois, et ce modèle ne sera pas l'Espace comme c'était pressenti, mais la nouvelle Mégane.
Mégane 4 Hybride (2017)
Par le 16/09/2015 Dernière mise à jour le 13/01/2020

Ce "prochainement", est en réalité très proche puisque Renault annonce cette arrivée pour début 2017, soit dans à peine plus d'un an.

Annoncée comme un modèle Diesel électrifié, cette future version fera appel à de l'hybridation simple afin de ne pas alourdir la facture comme on peut le voir chez la concurrence.

En définitive, cette Mégane sera motorisée par un moteur Diesel "classique" et connu sur la gamme en la personne du 1.5 dCi, certainement en version 110ch. La partie électrique sera autonome puisque de petites batteries seront rechargées lors des phases de décélération et de freinage, en récupérant l'énergie jusqu'alors perdue, un peu comme une voiture électrique, telle la Zoé.

Cette énergie permettra de disposer soit d'un surplus de puissance à bas régime ou lors des phases d'accélération, ou de soulager l'utilisation du moteur, diminuant ainsi la consommation.

Annoncée comme une nouveauté majeure, ce système est appelé à devenir courant dans les années à venir, un peu comme le S&S, rendu obligatoire pour les normes Euro6.

Malgré tout, le gain annoncé pour le moment paraît assez réduit. Renault annonce une consommation de 3l /100 pour une Mégane équipée du système, contre 3,3 l pour la version Diesel. Cela parait peu sur le papier même si on parle tout de même d'une diminution de 10% de la consommation !

Après trois ans de retard, la Mégane E-Tech Hybrid Plug-In devient une réalité

Si la Mégane n’a jamais eu droit à une version hybride, à l’inverse, le Scénic lui peut se vanter d’avoir tenté quelque chose en la matière. La proposition était d’ailleurs plutôt intéressante, avec une technologie assez simple, un coût modéré pour le client, et un résultat plutôt convainquant.

Pour autant,  cela n’était pas suffisant pour faire face aux nouvelles normes. C’est pourquoi, plus de 6 ans après le concept Eolab dévoilé au Mondial de l’Auto… 2014, la première solution hybride de Renault va être déployée massivement au sein de sa gamme.

Cela commence par les Clio et Captur, avant d’arriver en cours d’année 2020 sur la Mégane. Baptisée E-Tech et Hybrid E-Tech Plug-in pour la version rechargeable, cette solution plutôt complexe a fait l’objet de plus de 150 brevets.

Elle fait appel à un “gros” moteur essence de 1.6 de cylindrée qui provient de chez Nissan, deux moteurs électriques, dont l’un fait office d’alterno-démarreur, et enfin d’une batterie. Selon les modèles, cette dernière se limite à moins de 2 kWh (Clio) jusqu’à près de 9,8 kWh (Captur). La Mégane reprendra le dispositif du Captur, ainsi que probablement sa batterie. Comme pour le Captur, elle sera rechargeable via une simple prise électrique ou, pour une charge accélérée, via une Wallbox.

Hybride E-Tech

Sa commercialisation est prévue pour 2020. Les détails et tarifs seront dévoilés peu avant sa commercialisation effective.

 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif