Accueil >  Gamme  >  Futures Renault  > 

Le Mobilize Bento se dévoile à Lyon

Mobilize, la filiale de Renault dédiée aux mobilités en auto-partage et à la location a présenté officiellement au salon Solutrans de Lyon son mini utilitaire Bento, un modèle dérivé du petit quadricycle Duo.
Le Mobilize Bento se dévoile à Lyon
Par le 21/11/2023

Commercialisé en 2011, la Twizy était un OVNI dans le paysage automobile. Malgré des ventes plutôt limitées en plus de 12 ans, bon nombre de concurrents lui ont emboîté le pas, comme le petit Citroën AMI, moins cher et plus pratique à l’usage que le quadricycle de Renault.

Dépassé par la concurrence, le Twizy n’aura pas de remplaçant chez Renault. Pour autant, le constructeur n’abandonne pas ce segment si particulier, ni celui du minuscule utilitaire dérivé de ces petits quadricycles comme l’était le Twizy Cargo.

Désormais, Renault s’appuiera sur Mobilize, sa nouvelle filiale dédiée aux solutions électriques et d’autopartage qui va proposer en autopartage donc et en location ses modèles. Si la grosse berline Limo dédiée aux taxis a fait un vrai flop malgré des avis plutôt positifs, les autres modèles prévus comme le Bento ou la DUO le sont toujours. 

Bento, un mini utilitaire de 1m3

Ainsi, outre la Mobilize DUO, son dérivé utilitaire Bento, rival direct du Citroën Ami Cargo arrive bientôt sur le marché. Le Bento se veut éco-responsable en faisant appel à 50% de matériaux recyclés alors que la moyenne du secteur est plutôt de 15% seulement. Il reprend donc la caisse du DUO, mais devient un mini véhicule monoplace et s’équipe d’une grosse malle pour le chargement des objets. Pour le propulser, pas de changements, il reprend le petit bloc électrique de la version à 80 km/h du DUO, ce qui implique qu’il nécessite un permis de conduire.

Mobilize Bento 1m3
Le Bento peut accueillir 1m3 et 80kg de charge utile

Avec sa “grosse malle”, le Bento bénéficie d’un volume de 1m3 tandis que la charge utile est limitée à 80 kg. Ces caractéristiques limitent bien sur son utilisation. D’une part, sa vitesse maximale de 80 km/h lui interdit de prendre certaines routes, mais de plus, avec 80 Kg de charge, il sera limité aux livraisons des derniers kilomètres. Avec lui, aucun risque de voir débouler une Alpine ou Mégane 3 RS de la gendarmerie. Parmi les clients potentiels, on pense notamment aux services de livraison express, livraison de nourriture, distribution de courrier, etc.

Une autonomie de 140 km en ville

Du côté de l’autonomie, Mobilize annonce 140 km en ville, soit près du double du modèle de la marque française Citroën, tandis que la recharge se fera sur une prise de Type 2 ou avec une prise classique ou renforcée, de type Green Up en 10 ou 16 Ampères.

Disponible en autopartage et location

Après l’échec de la Limo jugée trop chère à la location, Mobilize va devoir faire mieux pour que ce Bento ne suive pas la même voie… de garage. Car contrairement à Citroën qui vend son modèle près de 8 500 €, le BENTO ne sera proposé qu’à la location ou en auto partage et non à l’achat, même à crédit. Inutile d'espérer le voir dans une concession aux côtés des futures R4 ou R5 électriques.

C’est la raison pour laquelle il dispose d’une connectivité de gestion de flottes et d’un système d’accès et de démarrage à l’aide de son smartphone. Reste à voir si en cas d’échec, Mobilize sera prêt à changer son fusil d’épaule et le proposer à la vente. Nous n’en sommes pas encore là.


Version Desktop - 1-8-11779-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-103577733