Accueil >  Gamme  >  ZE (électrique)  > 

Renault : leader incontestable du marché de l’électrique

La vente de véhicule électrique a explosé en 2020. Cette année s’annonce comme un tournant dans la mobilité et prouve que l’avenir se trouve en électrique. Avec sa Zoé, Renault domine largement ce segment et compte bien garder le leadership.
Renault : leader incontestable du marché de l’électrique
Par le 25/02/2021

Malgré un marché de l’automobile en forte baisse en raison de la crise sanitaire, le segment du véhicule électrique a suivi une tout autre voie. Avec 110 916 modèles vendus en France, en 2020, le véhicule électrique enregistre une hausse de 159 % par rapport à 2019. Alors que le marché automobile français n’avait plus connu un aussi faible niveau de ventes depuis 1975, les immatriculations de véhicules électriques continuent d’exploser pour atteindre des chiffres records, qui prouvent une fois de plus que l’avenir se trouve en électrique. Mais alors comment expliquer cette hausse inédite, alors que les véhicules électriques sont encore très critiqués pour leur prix et leur faible autonomie ? Pour expliquer cela, nous avons choisi de parler de la Renault Zoé, leader sur ce marché, qui a fait un bond en avant entre cette deuxième génération, et la précédente.

La Renault Zoé bat son propre record

La Zoé 2 s'équipe d'une batterie de 52 kW

Renouvelée en 2019, la Renault Zoé est désormais mieux finie, que ce soit en terme de finition ou d’équipement. Mieux encore, elle propose une nouvelle batterie plus performante qui lui permet de gagner en autonomie pour atteindre presque les 400 km.

Commercialisée depuis 10 ans maintenant, la Zoé ne faisait pas l’unanimité à ses débuts. La raison, le véhicule électrique débarquait tout juste avec sa faible autonomie et peu de personnes croyaient vraiment à une transition écologique aussi rapide. Pourtant, en 2020, la petite citadine enregistre 37 409 ventes, soit près de deux fois plus que ses ventes de 2019. À titre de comparaison, en 2019, il s’est vendu, sur la totalité, 43 000 véhicules électriques. Avec sa deuxième génération, Renault a frappé un grand coup et ne peut que garder son leadership sur ce marché.

Toutefois, être en haut du classement ne signifie pas être intouchable. En effet, la Renault Zoé pourrait bien disparaitre à l’horizon 2023 et être remplacée par… la Renault 5 100 % électrique. Eh oui, même si cela n’est pas encore confirmé, il est difficile d’imaginer un entassement de modèles électriques dans un même segment du côte de la marque au losange. Après plus de 10 ans sur le marché, la petite citadine pourrait donc laisser sa place. Pour le moment, elle n’est pas terminée et continue de faire évoluer le marché de l’électrique. En partie grâce à elle, le véhicule électrique s’octroie 6,7 % de parts de marché en 2020, contre à peine 1,9 % en 2019. Si l’on ajoute à cela la part de marché du véhicule utilitaire léger électrique, le chiffre atteint 9,5 %.

Retrouvez notre guide d'achat de la Zoé en 2021 et notre essai du véhicule électrique le plus vendu en France et en Europe : 

https://www.youtube.com/watch?v=a3cjHmISlLw&t=2s

Une offre diversifiée et des aides à l’achat

Cette flambée des ventes de véhicules électriques s’explique par une offre de modèles plus étoffée et plus attractive. Aujourd’hui, il existe plus de 40 modèles électriques disponibles sur le marché. Cela va de la petite citadine au SUV en passant par la berline. Cette offre pousse les usagers à adopter une mobilité plus respectueuse de l’environnement. Évidemment, l’un des facteurs qui amène les français à se tourner vers une mobilité plus propre est l’augmentation des malus.

En décembre dernier, on a pu assister à une accélération des immatriculations de véhicules électriques. Avec la crise sanitaire, l’État a décidé de prolonger les aides à l’achat en offrant 7 000 euros. À cela vient s’ajouter aussi les primes à la conversion, comprises entre 1 500 et 5 000 euros ainsi que certaines aides locales. Sur le simple mois de décembre, le véhicule électrique est responsable de 16,2 % du marché, soit 332 % de plus que sur le même mois en 2019.

La mobilité électrique a donc un bel avenir devant elle même s’il faut encore relativiser ces chiffres. En France, actuellement, on compte seulement un peu plus de 330 000 véhicules électriques. C’est encore peu mais la courbe ne cesse d’augmenter chaque année. L’objectif est d’atteindre le million de véhicules électriques vendus d’ici la fin de l’année 2022.

Voici le classement des 10 véhicules électriques les plus vendus en France en 2020 : 

Classement  Modèle Nombre total de ventes 
1 Renault Zoé 37 409
2 Peugeot e-208 16 557
3 Tesla Model 3 6 477
4 Hyundai Kona 5 156
5 Kia e-Niro 5 101
6 Volkswagen ID.3 4 187
7 Nissan Leaf 3 403
8 Peugeot e-2008 2 933
9 Citroën DS3 Crossback 2 710
10 Mini Cooper SE 2 481

 

En savoir plus sur Nouvelle Zoé ZE50

Actu, fiches techniques, tarifs, moteurs, caractéristiques.
Nouvelle Zoé ZE50

Venez également en parler sur notre Forum Nouvelle Zoé ZE50


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 1-1676-10590-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-2103236769