Accueil >  Gamme  >  Gamme Renault 2021  > 

La voiture électrique monte en puissance

Après une nette hausse des ventes de véhicules électriques en 2020, quelques dizaines de nouveautés vont rejoindre ce marché cette année. Entre future Mégane-e, Dacia Spring et bien d’autres, quel véhicules électriques choisir en 2021 ?
La voiture électrique monte en puissance
Par le 22/02/2021

Malgré une année 2020 chaotique pour l’ensemble du secteur de l’automobile, les constructeurs ont pu remarquer une forte augmentation dans les ventes de véhicules électriques. Cela s’explique en grande partie grâce au bonus écologique de l’État mais pas que. En effet, avec l’intronisation du nouveau barème de bonus/malus écologique, les usagers ont compris que l’avenir de la mobilité allait se tourner vers l’électrique, ou du moins une mobilité plus propre.

Aujourd’hui, l’électrique semble être l’alternative principale à ce changement. C’est pourquoi cette année, pas moins d’une dizaine de véhicules électriques est attendue sur le marché automobile. Si l’on ajoute à cela les modèles déjà existants, on atteint la barre des quarante modèles électriques disponibles sur le marché. Alors quel véhicule électrique choisir en 2021 ? Cela dépend évidemment de vos envies mais voici quelques modèles qui pourraient vous plaire.

Parcourir au moins 500 km en tout électrique

la Mégane-e débarque à l'automne 2021

Eh oui, point sans doute le plus important du véhicule électrique, son autonomie. On le sait, l’un des facteurs pénalisant, entre autres, du modèle électrique est son autonomie. Même si la voiture électrique est idéale pour une utilisation en zone urbaine, il reste, encore aujourd’hui, difficile de partir en vacances avec son modèle électrique qui ne dispose de 300 km d’autonomie.

C’est ce sur quoi certains constructeurs ont décidé de travailler et développer sur leurs nouveaux  modèles 2021. Évidemment, l’un des leaders sur le marché de l’électrique va proposer son nouveau modèle encore plus performant. Il s’agit de Tesla qui, avec son Model Y, viendra compléter sa gamme « S3XY ». Commercialisé en Amérique du Nord depuis 2020, il débarquera en Europe cette année. Son autonomie est estimé à 505 km et son tarif atteint les 63 000 euros.

Nouveau Nissan Ariya et son autonomie de 500 km

Autre modèle cette fois qui doit à tout prix exceller, le Nissan Ariya. En grande difficulté en raison de la crise sanitaire, Nissan endosse le rôle de boulet dans l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi et est en grande partie responsable de la perte record de 8 milliards d’euros du Groupe en 2020. Avec son futur SUV, équipé de la plateforme CMF-EV du Groupe, l’Ariya pourra s’équiper de deux batteries allant de 63 à 87 kWh, ce qui devrait lui permettre d’atteindre les 500 km d’autonomie. Son tarif avoisinera les 50 000 euros.

Chez Renault, on se rapproche enfin de cette distance kilométrique avec ce qui doit être la réussite de l’année 2021, la Mégane eVision. Attendue au tournant, la cinquième génération de la Renault Mégane n’a plus rien à voir avec les précédentes. Désormais arborée d'un look de crossover, la Mégane-e proposera une autonomie de 450 kilomètres grâce à sa batterie de 60 kWh. Elle développera surtout une puissance de 160 kW, soit l’équivalent de 217 ch. Elle est considérée comme la grande soeur de la Zoé.

Enfin, si l’on se tourne du côté des allemands, on pourrait atteindre des records d’autonomie, qui resteront à prouver, avec BMW ou encore Mercedes. La BMW i4 notamment débarque et propose 600 kilomètres d’autonomie, dans le but de concurrencer sa rivale Tesla Model 3. Chez Mercedes, on vise encore plus haut avec la Mercedes EQS qui proposera tout simplement une autonomie de 700 km. L’idée de partir en vacances en tout électrique n’a jamais été aussi proche.

Des citadines compactes à l’abordage de la Zoé

la Dacia Spring débarque dans quelques jours seulement

En ce qui concerne la référence du véhicule électrique sur le marché, la Renault Zoé reste l’exemple et le leader. Avec plus de 100 000 Zoé vendues en 2020, Renault domine le marché de l’électrique en France mais aussi en Europe. Pourtant, quelques arrivées prévues pour cette année pourraient venir titiller la petite citadine.

Avec Spring, Dacia va sans aucun doute totalement bouleverser le marché de l’électrique. Avec une offre défiant toute concurrence, la citadine roumaine est attendue dans quelques jours à moins de 10 000 euros. Alors certes, les performances ne seront pas au niveau d’une Zoé, seulement 44 ch pour 225 km d’autonomie, mais la Spring a pour but de faire découvrir la mobilité électrique au plus réticent d’aujourd’hui. Disponible en centre de location E.Leclerc dans quelques semaines pour 7 euros par jour, elle sera l’une des voitures électriques à suivre en 2021.

Pour venir concurrencer la Zoé, on retrouve bien évidemment la Peugeot e208, l’Opel Corsa-e ou encore la Volkswagen ID.3. Toutes ont presque les mêmes caractéristiques que la Renault Zoé mais une sort du lot, en terme de concurrence, avec le modèle de la marque au losange, il s’agit de la Peugeot e208. Ses ventes augmentent de plus en plus et la marque tente de faire le lien avec Renault.

Enfin, au niveau des crossover, le Peugeot e-2008 sera rejoint cette année par le nouveau Citroën ë-C4 et son allure Coupé et l’Opel Mokka-e. Les cousins du Peugeot ( par alliance) débarquent avec une autonomie de 350 km environ à des tarifs se situant entre 34 000 et 37 000 euros.

La gamme de véhicule électrique s’élargira au fil des ans. Le choix devient de plus en plus compliqué même si le prix et l’autonomie restent encore des facteurs déterminants pour l’achat d’un véhicule électrique. Le catalogue des futurs modèles électriques n’est pas prêt de s’arrêter puisque qu’une possible Peugeot e-308 pourrait arriver. On attend également, avec impatience, le retour d’une certaine Renault 5. Pas avant 2023, au minimum.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif Version Desktop - 1-7-10581-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-1777541776