Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

Quel avenir pour la Clio 5 RS ?

La Clio 5 vient tout juste d’être dévoilée, et avec elle, Renault a annoncé la griffe ‘RS Line’ qui propose une sorte de kit design interne et externe pour donner à cette nouvelle Clio un aspect plus sportif.
Quel avenir pour la Clio 5 RS ?
Par le 31/01/2019

A ne pas louper: Article Clio 5

Au passage, la finition GT Line qui avait peu ou prou le même objectif disparaît de la gamme, tout comme la version GT d’ailleurs, la faute à un malus écologique rendant le modèle invendable.

Alors bien sur, cette démarche pourrait sembler dire qu'en l'absence de vraie Clio RS, Renault veut tenter de proposer quelque chose qui y ressemble. La clientèle à la recherche d'une impression de sportivité serait comblée, tout comme Renault qui pourrait en profiter pour réaliser une marge supérieure à un modèle classique. Le plumage sans le ramage en quelque sorte. Pourtant, on peut aussi interpréter cette information autrement.

Des signes positifs en faveurs d’une future Clio 5 RS

Si certains confrères avaient affirmé que l’actuelle Clio RS n’aurait pas de descendance, quelques signes tendent toutefois à espérer que ce ne sera pas le cas.

En effet, en lançant cette « griffe » qui fait référence à une vraie R.S, tout porte à croire que Renault ne peut se passer d’une vraie sportive dans sa gamme Clio 5.

Par ailleurs, s’il est vrai que l’actuelle RS « hérite » d’un fort malus, la nouvelle Clio va bénéficier d’une solution hybride (non rechargeable) qui permettra de mieux passer les normes et donc, de faire mécaniquement baisser son malus.

En prime, l’actuel moteur 1,6 Turbo a été remplacé par un nouveau 1,8 Turbo, qui est actuellement monté sur l’Alpine A110 (en version 250ch.) et sur la Mégane 4 RS (en 300ch.). Si cette dernière est malusée, à l’inverse, l’Alpine, moins puissante et surtout bien moins lourde, peut se vanter de ne se prendre qu'un malus acceptable de 500 €. En réduisant un peu la puissance et en profitant de l’hybridation, la Clio 5 RS pourrait finalement bien voir le jour.

Une Clio 5 R.S à quel tarif ?

Forcément, une question se pose donc: quel pourrait être le tarif d'une telle version. Jusqu'à présent, la Clio RS était disponible entre 26 000 et 31 000 € dans sa version la plus extrème R.S18 équipée d'une ligne d'échappement signée Akrapovic. Mais même en dehors de cette version, la Clio R.S Trophy s'affiche tout de même à 30 000 €...

Autre information à prendre en compte pour estimer le nouveau tarif, celui de la version classique. Publiées officiellement le 2 avril 2018, les prix de la nouvelle Clio, en Initiale Paris Blue dCi 115 culminent à 26 100 €. La hausse des prix en 6 ans étant de 2 000 à 3 000 €, difficile donc d'imaginer des tarifs inférieurs à 30 000 €, d'autant plus que la Mégane 4 R.S, dans sa version "de base" (hors Trophy) démarre à 37 000 € ...

Une commercialisation potentielle en 2020

L'année en cours étant déjà bien entammée, et Renault ayant déjà fort à faire pour monter en régime la production actuelle, si l'hypothèse venait à se confirmer, on pourrait tabler sur une arrivée sur le marché, ou tout au moins une présentation au public (par exemple au Paris Motorshow) au cours de 2020.

 

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.