Accueil >  Gamme  >  ShowCars  > 

Alpine A110 SportsX (2020)

C’est une petite surprise que nous a réservé hier Alpine à l’occasion du Festival Automobile International puisque la marque a dévoilé un modèle inédit: l’A110 SportX.
Alpine A110 SportsX (2020)
Par le 30/01/2020

Reprenant bon nombre d'éléments de l’A110 actuelle, cette version spécifique d’Alpine, que l’on peut appeler Show-car, conserve son architecture, mais emprunte à la fois des codes du monde du sport automobile et les code du monde des SUV. Deux domaines qui paraissent pourtant inconciliables mais que la marque Alpine a décidé de tenter de rapprocher via cette étude de style.

Au monde des SUV, l’Alpine A110 SportsX emprunte sa garde au sol relevée de 60 mm, et sa largeur qui augmente de 80 mm. Il y ajoute également des éléments noirs pour protéger les passages de roue et les bas de caisse en cas d’aventure en dehors du bitume ou sur des routes enneigées qui pourraient salir sa belle robe, tandis qu’avec son porte-ski disposé sur la lunette arrière, cette A110 SportsX permettra à un jeune couple fortuné, ou à un couple sans enfant (tout aussi fortuné, mais pas forcément aussi jeune) de partir aux sports d’hiver. Et ce, d’autant plus que les skis sont fournis.

Alpine A110 SportX

Au monde du sport auto, outre ses voies élargies, on peut surtout de larges ouïes pour mieux faire respirer les organes qui ont besoin d’air. Empruntés également au monde du sport automobile, les petits feux rond de l’avant disposent de stickers rappelant les compétitions d’antan.

A l’intérieur, la seule vraie grosse différence provient des arceaux de sécurité qui trahissent une version de compétition, telle que l’A110 Rally.

Une mécanique qui ne bouge pas

Même si elle se pare de tous les attributs des SUV, elle reste malgré tout une stricte deux places, propulsion, avec moteur central arrière, à deux roues motrices uniquement. 

La partie mécanique n’a d’ailleurs pas bougé. Cette A110 conserve son 1.8 TCe essence de 252 ch. de la version Pure ou Legende alors que l’on pouvait penser que le bloc de l’A110 S, la plus puissante, avec ses 292 ch. serait tout indiqué. Qu’importe finalement puisque ce SUV n’a pas vocation à rouler.

Aucune industrialisation prévue

Pour le moment, il s’agit d’une simple étude de style, sans aucune intention d’être commercialisée. Pour autant, pour faire vivre la marque, ne proposer qu’un seule modèle, qui va être très touché par toutes les normes actuelles et futures, parait compliqué. Pour survivre, il faut agrandir sa gamme, comme l’ont fait Porsche ou dans une catégorie différente, Mini, des modèles qui n’ont de Mini plus que le nom.

Show-car Alpine A110 SportX 2020

Avant même la commercialisation de l’A110, on parlait déjà d’une potentielle Alpine Berline à 4 places, mais aussi et surtout, d’un potentiel SUV badgé Alpine. Vade retro satanas ? Peut-être, mais Porsche n’a pas hésité à le faire, et cela ne semble pas trop mal lui réussir. Alors pourquoi pas Alpine ?

On imagine cependant mal un SUV 2 places. Cette étude en restera donc à ce stade, mais ce concept innovant, aura au moins le mérite de faire parler de la marque, d’autant plus qu’il pourrait également se retrouver sur le stand Alpine de Genève. Une belle opération marketing qui pourrait permettre de préparer le terrain, car il s’agit bien de la première fois que la marque semble se diriger -dans sa communication- dans cette voie.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif