Accueil >  Gamme  >  Demain (possible)  > 

Alpine Berline (2020)

Si Alpine a présenté la nouvelle berlinette A110, la marque prépare en coulisse l'arrivée d'une véritable gamme à commencer par un SUV, puis très probablement par une berline un peu plus imposante, et surtout, plus logeable que la berlinette.
Alpine Berline (2020)
Par le 31/03/2017

Ainsi, après la nouvelle Alpine A110, digne héritière de la berlinette de Jean Rédélé, Alpine va probablement céder à la mode des SUV, permettant ainsi de pouvoir s'exporter dans de nombreux pays, comme la Chine, ou pourquoi pas, les USA.

Il y a encore quelques années, la notion de SUV sportif aurait fait sourire, mais ce n'est désormais plus du tout le cas après l'expérience de Porsche avec la Macan par exemple ou encore la Lamborghini Urus pour n'en citer que deux...

Certes, un SUV Alpine ne tend pas à faire plus rêver que cela... Mais qu'en est-il d'une véritable berline 4 places et sportive, à la manière de la... Porsche Panamera.

Future Alpine A310 Berline

Décidément, le nom Alpine rime véritablement avec Porsche, comme dans les années 80 et 90. Espérons juste que l'avenir sera plus radieux qu'il ne fut il y a 20 ou 30 ans lorsque Renault voulait à cette époque concurrencer Porsche avec sa marque Alpine rachetée quelques années plus tôt à son créateur.

Alors que la nouvelle A110 se positionne sur le même créneau que l'ancienne berlinette, cette grande berline sportive serait ainsi dans une certaine mesure, la descendante des Alpine 310, Alpine GTA ou encore Alpine A610 et pourrait ainsi proposer 4 ou 5 vraies places, le tout sans sacrifier la ligne qui pourrait facilement conserver l'aspect berlinette.

La clientèle visée serait alors les pères de familles (plutôt fortunés) voulant disposer d'une voiture française premium, très performante, et disposant d'une véritable histoire via le logo qu'arbore le véhicule sur le capot.

Malgré tout, à la différence des années 80 et 90, Alpine ne viendrait pas concurrencer directement Porsche, avec une guerre de retard du côté des moteurs, mais se limiterait à proposer une sportive avec un poids restreint (à défaut d'être légère) mais encore accessible.

Future Alpine Berline Sedan

Comme la nouvelle venue, la carrosserie tout en aluminium que sait gérer la petite usine de Dieppe permettrait de conserver un poids raisonnable. Le châssis serait bien sur identique à la nouvelle Alpine A110 afin de réaliser des économies sur le soubassement. L'empattement serait ainsi plutôt proche de la nouvelle A110, tandis qu'elle pourrait prendre du volume via le porte à faux, permettant ainsi de disposer d'une capacité de coffre plus importante.

Motorisée par un bloc essence 1.8 Turbo qui développerait plus de 300ch, cette grande berline pourrait faire le 0 à 100 km/h en moins de 6.5 secondes, et pourrait être proposée légèrement aux dessus des 60 000 €, ce qui en ferait une alternative crédible à ses concurrentes allemandes.

En attendant, Alpine se concentre sur l'A110 dont les chiffres de vente dépasse les espoirs, provoquant ainsi d'importants délais de livraisons. La petite usine de Dieppe tourne actuellement à plein régime, ce qui risque de poser problème pour élargir la gamme.

Pour le moment, Alpine se contente donc d'un seul modèle, l'A110, proposée en version Pure et Legende (252ch.) ainsi que la toute dernière version S (292ch.) dont les tarifs débutent à plus de 66 000 €.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.