Accueil >  Groupe  >  Les Renault dans le monde  > 

Duster Oroch (2016)

Le pick­up Duster Oroch dont on a tant parlé a été présenté hier, à l’occasion de l’ouverture du Salon de Buenos Aires. De sorte, le Duster est vendu en Europe sous le blason Dacia, il arbore dans cette version un logo Renault.
Duster Oroch (2016)
Par le 19/06/2015 Dernière mise à jour le 29/08/2019

Présenté sous la forme d’un Show-car en 2014 à l’occasion du Salon automobile de Sao Paulo, le Duster Oroch, est commercialisé dès l’année suivante en Amérique du Sud. Pourquoi en Amérique du sud ? Tout simplement du fait d'une vraie demande pour ce type de véhicules.

La Logan Pick-up comme galop d'essai

La Logan Pick-Up avait été un galop d’essai concluant, mais aux ambitions limitées, avec un coût de projet également limité, et donc sans risque. Cette fois, Renault a décidé de partir de la base du Duster (héritant lui-même de la base de la Logan), permettant là aussi de réduire les coûts, mais aussi et surtout de proposer un vrai pick-up, avec potentiellement 4 roues motrices, ce qui, pour un pick-up est plutôt intéressant.

Contrairement à la Logan Pick-up Up, le Duster Oroch grâce à ses 4,7 mètres offre une double cabine et dispose de 4 vraies portes avec de l’espace pour les 4 passagers et le conducteur. Son design est également bien plus valorisant et bien moins utilitaire que la Logan, tel un véritable SUV qui se positionne à cheval entre deux segments que sont les pick­up d’une demi tonne et les pick-up d’une tonne.

Le volume et le poids de chargement ne sont certes pas très importants, mais ces caractéristiques répondent malgré tout à une certaine clientèle désireuse de disposer d'un véhicule pratique grâce à sa benne arrière, sans pour autant être totalement utilitaire, et surtout, que le véhicule reste accessible.

Sous le capot, deux moteurs essence compatible à l'éthanol, un carburant très prisé en Amérique du Sud sont disponibles: le 1.6 16v, un moteur habituel chez Dacia, mais aussi et surtout un gros 2.0 16v, un bloc que ne propose pas Dacia en Europe.

En Europe justement, un marché où les pick-up occupent un terrain de niche, plutôt réservé au gros pick-up d'une tonne tels que le Nissan Navara (également vendu par Renault en Amérique du Sud sous le nom de Alaskan), le Duster Oroch ne sera pas commercialisé. D'une part, ce marché est trop réduit, et d'autre part, les usines Dacia sont déjà très occupées à produire les modèles actuels, et plus précisément, les Sandero et Duster.

Même en Roumanie, berceau de Dacia, le Duster Oroch n’est pas prévu. Seuls quelques carrossiers privés proposent malgré tout une transformation.

Le Duster 2 Oroch a un avenir en Europe

Si la première génération du Duster Oroch est restée cantonnée à l’Amérique du Sud, à l’inverse, la seconde génération devrait arriver en Europe comme nous le révélions ici: Futur Duster Oroch Pickup en Europe.

Les dates ne sont pas encore connues, mais il est probable qu'au cours de l'année 2020, le groupe Renault confirme son arrivée au sein de la gamme Dacia. En Roumanie, deux versions devraient même co-exister: l’une produite par un prestataire local spécialisé dans la transformation de véhicules, et une seconde version produite officiellement par Dacia dans usine de Mioveni.

 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif