Accueil >  Groupe  >  Mitsubishi  > 

Deux modèles Renault au sein de la gamme Mitsubishi

Dès 2023, une nouvelle étape se concrétisera dans la coopération au sein de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Deux modèles produits par le Groupe Renault viendront compléter la gamme, en Europe, de Mitsubishi Motors.
 Deux modèles Renault au sein de la gamme Mitsubishi
Par le 10/03/2021

Afin d’être plus compétitif sur le marché européen, Mitsubishi Motors a décidé de compléter sa gamme avec des véhicules de la marque Renault. Même si l’on ne connait pas encore le nom de ces modèles, on sait déjà que ce sont des best-sellers européens qui répondent aux exigences réglementaires sur certains marchés importants en Europe.

À partir de 2023 donc, Mitsubishi Motors commercialisera deux véhicules de la marque française dans sa gamme qui seront produits dans les usines du Groupe Renault. Ils seront également basés sur les mêmes plateformes mais avec quelques différenciations afin de conserver l’ADN de la marque Mitsubishi. L’idée n’étant pas de soutirer des véhicules de la marque au losange mais plutôt de s’aider de cette notoriété afin de proposer des véhicules attractifs et compétitifs sur le marché européen très rapidement. Un mix du modèle Eclipse Cross PHEV de Mitsubishi ainsi que deux véhicules de la marque française permettront à Mitsubishi d’être plus compétitif sur le marché.

En quête de compétitivité

Le modèle Eclipse cross PHEV de 2021

Cette nouvelle étape a pour objectif, pour la marque nippone, d’être plus compétitive sur le marché mais également d’améliorer la rentabilité pour les trois entreprises partenaires. Avec la crise sanitaire actuelle, l’Alliance bat de l’aile. Chez Nissan, on tente tant bien que mal de limiter la casse mais les chiffres ne sont pas bons. Le constructeur japonais continue de tirer le Groupe vers le bas. L’arrivée de nouveaux modèles est très attendue. Prochainement, c’est la Nissan Leaf 10ème anniversaire et le SUV Ariya qui débarqueront sur le marché. Il va falloir relever la tête très vite pour le Groupe qui a enregistré, sur l’année 2020, une perte historique de 8 milliards d’euros.

Comme l’a déclaré Jean-Dominique Senard, le Président du conseil opérationnel de l’Alliance et de Renault, « L’Alliance vise à renforcer la compétitivité et à permettre un partage plus efficace des ressources au profit des trois entreprises ». Le Président du conseil opérationnel parle « d’approche collaborative entre les deux enseignes, fondée sur le respect mutuel avec une intention claire de stimuler la performance de chaque entreprise et de leur permettre de capitaliser sur leurs propres forces afin d’éviter la duplication des ressources et d’améliorer l’efficacité ».

Chez Mitsubishi, on se réjouit de cette annonce puisque, grâce à ces deux modèles et la notoriété de la marque au losange, le constructeur nippon va pouvoir étoffer sa gamme sur le marché européen et attirer de nouveaux clients. En juillet dernier, Mitsubishi avait pris la décision de geler le développement de nouveaux modèles pour le marché européen. Mais avec cet accord, la donne change. La marque japonaise va pouvoir proposer de nouveaux modèles développés et fabriqués en Europe.

La création de valeur

Annoncé en début d’année lors de la présentation du plan Renaulution, Luca de Meo veut une nouvelle approche au sein de l’Alliance avec de la création de valeur. Produire moins mais produire mieux à des tarifs plus élevés pour améliorer la rentabilité. C’est ce que recherchait le PDG du Groupe Renault à travers cet accord avec Mitsubishi. « Notre nouvelle approche au sein de l’Alliance sur des projets ayant de l’impact et du sens devient réalité. Cette initiative, pragmatique et tirée par la création de valeur, jouera en faveur de l’activité de nos usines, de l’empreintes géographiques de notre partenaire et se verra dans les rues en Europe ». Luca de Meo rajoute également que « c’est à cela que sert l’Alliance et nous sommes très heureux ».

L’Alliance, membre de l’un des plus grands groupes automobiles du monde, continue de travailler sur ce type de projet afin d’améliorer sa compétitivité et sa rentabilité sur les différents marchés.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 30-1703-10605-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-364542069