Accueil >  Groupe  >  L'Alliance avec Nissan  > 

Nissan Ariya 2021 : un SUV 100 % électrique

La firme japonaise vient d’acheminer les premiers exemplaires de pré-production du nouveau Nissan Ariya en Europe. Objectif, faire promouvoir son SUV 100 % électrique à sa future clientèle qui devra patienter jusqu’à fin 2021.
Nissan Ariya 2021 : un SUV 100 % électrique
Par le 17/11/2020

Inauguré sous la forme d’un concept lors du salon de Tokyo 2019, le Nissan Ariya en sera en parti inspiré. Le constructeur japonais présente son tout premier modèle SUV 100 % électrique reposant sur la plateforme CMF-EV du Groupe Renault. Cette plateforme permet la création d'un modèle SUV 100% électrique puisque que la future Mégane eVision est également basée sur cette plateforme. Sa commercialisation est prévu pour 2021 mais Nissan a décidé d’anticiper les choses et de faire promouvoir son SUV électrique à sa future clientèle en avance. Le constructeur japonais a donc acheminé les premiers modèles de pré-production vers l’Europe. L’objectif est de faire découvrir ce modèle et ses innovations mais aussi de réaliser les quelques réglages nécessaires afin d’adapter ce Nissan Ariya aux européens.

Le premier crossover électrique par Nissan

À travers cet Ariya, Nissan dévoile son tout premier modèle SUV 100 % électrique. Niveau gabarit, il se rapproche d’un Qashqai même s’il sera plus long pour atteindre 4,60 mètres. Il disposera d’une hauteur de 1,66m et d’une largeur de 1,85 mètres. Ce SUV devrait offrir un espace à bord agréable grâce à son empattement de 2,78 mètres.

En terme de design, ce modèle reprendra la typique calandre en V, qui sera beaucoup plus imposante que sur les autres modèles de la marque. En revanche, ses optiques fines, à l’avant comme à l’arrière, le démarqueront de ses confrères comme le nouveau Qashqai par exemple. Le Nissan Ariya proposera un design assez futuriste avec notamment cette bande lumineuse à l’arrière qui relient entre eux les phares et clignotants, sa ligne de toit fuyante, qui le rapproche d’un Coupé, et son logo lumineux placé au milieu de la calandre.

Un intérieur moderne et technologique

À bord, terminés les boutons de commandes, place désormais à deux grands écrans tactiles de 12,3 pouces qui semblent ne faire qu’un. La planche de bord est donc assez libérée d’espace, tout comme l’habitacle. L’absence de levier de vitesse et de frein à main permet un gain de place conséquent. Nissan a décidé d’intégrer un gros accoudoir qui devrait donner pas mal de rangements. Les deux écrans tactiles, proches, diffèrent au niveau de leur fonctionnalité. L’un, derrière le volant, est utilisé comme compteur avec la navigation GPS intégrée. L’autre, est considéré comme ordinateur de bord et donnera accès au système d’info-divertissement comme les aides à la conduite, la navigation GPS ou encore la connectivité.

Au niveau des aides à la conduite et de la technologie, Nissan a indiqué que son modèle sera équipé du système de conduite autonome de niveau 2 ProPILOT qui autorise la conduite sans les mains sur autoroute. Ce système est déjà en place sur la Nissan Leaf et le Qashqai. Ce nouvel Ariya disposera également de l’aide au stationnement grâce au système ProPILOT Park.

Pour ce qui est de l’espace à bord, avec son empattement de 2,78 mètres, l’Ariya devrait offrir de l’espace au passager et également un grand volume de coffre. La marque japonaise a d’ailleurs dévoilé sa contenance. Sur la version deux roues motrices, le SUV aura une capacité de 468 litres et 415 pour la version à transmission intégrale.

Plusieurs configurations possibles

Basé sur la plateforme de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, l’Ariya sera proposé sous plusieurs configurations. Cinq pour être plus précis sur deux transmissions distinctes. En traction où sa puissance pourra aller de 160 kW (217 ch) à 178 kW (242 ch) et en transmission intégrale avec une puissance minimale de 205 kW et une puissance maximale de 290 kW, soit 365 ch. Grâce à la transmission intégrale et à un couple très important (600 Nm pour le modèle 365 ch) disponible immédiatement, le Nissan Ariya pourrait réaliser le 0 à 100 en 5,1 secondes.

Autonomie et recharge du Nissan Ariya

La firme nippone proposera deux niveaux de batteries pour son SUV électrique. L’une de 65 kWh qui offre 63 kWh de charge utile et permet une autonomie de 360 km environ, l’autre de 90 kWh dont 87 de charge utile qui offrirait jusqu’à 500 km d’autonomie.

Pour la recharge, cela dépendra de la batterie précédemment choisie. Pour le modèle embarquant une batterie de 63 kWh, il disposera d’un petit chargeur de 7,4 kW seulement alors que les versions de 87 kWh seront équipées du chargeur triphasé de 22 kW.

Prix du SUV électrique par Nissan

En Europe, la commercialisation du Nissan Ariya devrait débuter vers la fin de l’année 2021. Pour le moment, on ne connait pas le prix de ce modèle mais à la vue de ses équipements et innovations, la tranche de prix se situerait dans les 40 000 à 50 000 euros.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.