Accueil >  Groupe  >  Le groupe Renault  > 

Renault-Nissan premier constructeur auto en 2017

Renault-Nissan premier constructeur auto en 2017
L’Alliance Renault-Nissan accouplée à Mitsubishi Motors a vendu au cours du premier semestre 2017 près de 5,3 millions de véhicules, soit une augmentation de 7 % comparé au 1er semestre 2016.
Par le 28/07/2017

A lui seul, le groupe Renault (Renault, Dacia et Lada) a écoulé 1 879 288 véhicules, soit une augmentation de plus de 10 % alors que la hausse du marché se limite à 2,6 %. Les marques Renault et Dacia ont affiché des records de ventes dans tous leurs marchés respectifs.

L'allié Nissan a vendu de son côté plus d'u million d'unités supplémentaires que Renault avec 2 894 488 véhicules, soit une augmentation de 5,6 %, grâce à une forte hausse au Japon (+22,9 %) et en Europe (+5,7 %). Enfin, la marque premium de Nissan, Infiniti, a immatriculé 125 000 unités, en progression de près de 13 % sur la même période.

L’apport de l'autre constructeur japonais, Mitsubishi Motors, se monte à 495 000 véhicules dans le monde, en hausse de 2,4 % principalement grâce aux SUV Pajero et à l’Outlander ainsi qu’à sa « key car » au Japon, une toute petite citadine, très peu large, qui répond à une réglementation locale et qui conduit souvent à un véhicule assez disgracieux (type i-MiEV) de fait de ses dimensions.

L'Alliance Renault-Nissan, 1er « constructeur » mondial

C'est d'ailleurs l'apport des immatriculations de ce dernier qui permet au trio dirigé par Carlos Ghosn de prendre la place de leader des ventes sur le premier semestre, devant l'empire VAG (5,27 millions de véhicules sous les marques VW, Audi, Seat, Porsche, Lamborghini, Ducati (motos) ou MAN (camions)) et Toyota (5,13 millions de véhicules badgés Toyota, Lexus, Daihatsu ou encore Hino pour les poids lourds).

Les véhicules électriques continuent de se développer, certes, doucement, mais sûrement. Les trois marques affichent un total de 481 151 unités. L'Alliance des 3 marques se place ainsi largement en leader sur cette technologie portée principalement par la Nissan Leaf dans le monde et la Zoé en Europe et plus particulièrement en France.

" L'Alliance a atteint des ventes records pendant le premier semestre de 2017, avec 5 268 079 de véhicules vendus. Afin de maximiser les synergies au sein de l'Alliance cette année, nous capitalisation davantage sur la recherche d'économies d'échelle et sur notre présence sur le marché global en nous appuyant sur une offre technologique de premier plan et sur des modèles électriques innovants. Notre Alliance élargie est bien placée pour réaliser son plein potentiel, aussi bien en termes de volumes de ventes qu'en termes d'offre de services liés à la mobilité nouvelle génération, pour nos clients partout dans le monde." Carlos Ghosn, président-directeur général de l'Alliance Renault - Nissan - Mitsubishi.

Si la place de leader en termes de volumes est très symbolique, il n'empêche que cela reste un fait marquant et une première dans l'histoire de cette Alliance si particulière qui regroupe le constructeur français et les deux marques japonaises. Reste désormais à confirmer sur le second semestre de l'année.

 

  Renault Mitsubishi Nissan
Immatriculation 1er semestre 2017 1 879 288 495 000

2 894 488

Évolution (1er sem. 2017 vs 1er sem. 2016) +10% +2,4 +5,6%

 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.