Accueil >  Groupe  >  Le groupe Renault  > 

Renault groupe le plus vert en Europe

Afin de se relancer et être en accord avec la transition écologique, le Groupe Renault a pour objectif de devenir le groupe le plus « vert » d’Europe. Pour y parvenir, 7 nouveaux modèles électriques débarquent, accompagnés par d’autres résolutions.
Renault groupe le plus vert en Europe
Par le 19/03/2021

Le plan Renaulution dévoilé par Luca de Meo le 14 janvier dernier prend forme. Le Groupe Renault bascule vers une nouvelle stratégie fondée sur la création de valeur au détriment du volume, la réduction des coûts, le déploiement de nouvelles entités et une concentration massive sur les marchés prédominants. Baptisé « Nouvelle Vague », ce plan de bataille a pour but de relancer le Groupe et d’en faire le plus « vert » d’Europe. Mais alors comment le Groupe souhaite s’y prendre pour y parvenir rapidement ? Les réponses sont ici.

14 nouveaux modèles dont 7 en électriques

La Mégane-e sera le premier de ses 14 nouveaux modèles

Qui dit Groupe le plus « vert » dit évidemment véhicule propre donc électrique. Cette « Nouvelle Vague » va voir débarquer 14 nouveaux modèles d’ici à 2025 au sein de la marque au losange, dont la moitié seront 100 % électriques.

Cette « nouvelle vague » doit incarner l’avenir de la mobilité, qui se tourne vers une révolution dans les années à venir. Pour anticiper cela et conserver son statut de pionnier de l’électrique, Renault veut intensifier ses ventes de véhicules électrifiés avec dans sa gamme, d’ici à 2025, 30 % dé véhicules électriques et 35 % de modèles hybrides comme la Clio. Fin 2020, la firme française l’avait déjà annoncé, dès 2022, chaque modèle de la gamme aura une déclinaison en électrique. Reste à savoir quels modèles survivront à ce plan, quand on sait que la Twingo, l’Espace, le Scénic et la Talisman ne seront pas renouvelés.

Pour pouvoir prétendre à ce titre de Groupe le plus « vert » d’Europe, il ne suffit pas simplement de produire des véhicules électriques. Il faut aussi penser à la vente, et donc au prix, mais aussi à la production et au recyclage des composants des véhicules électriques qui sont une source importante de pollution. Là encore, Renault prépare l’avenir.

Proposer une voiture électrique populaire

La Renault 5 doit être une voiture populaire et accessible

Renault 5. Ce nom doit révolutionner le marché de l’électrique dans les années à venir. En annonçant le retour de son modèle emblématique, qui plus est en tout électrique, Renault souhaite proposer un véhicule pour tous, qui doit populariser l’électrique par son accessibilité. Un certain clin d’oeil à son allié Dacia dont la politique est principalement fondée sur cette accessibilité.

Ce modèle revisité de la R5 a déjà fait son effet sur les usagers grâce à son look. Possible remplaçante de la Renault Zoé, actuelle leader du marché de l’électrique en France et en Europe, la Renault 5 doit venir conforter cette place et venir mettre à mal la concurrence de plus en plus rude. Les ingénieurs de Renault cherchent des solutions afin de proposer ce modèle à un tarif accessible. Pour cela, la marque au losange pourrait se passer du cobalt dans les batteries de la future R5 afin de faire diminuer son tarif de manière conséquente. Luca de Meo le précise, il souhaite proposer « une gamme de véhicules emblématiques rentables, à un prix d’entrée de moins de 20 000 euros, produite en France ».

Renault souhaite également se concentrer sur l’un des segments les plus rentables actuellement, le segment des SUV. Avec deux modèles électriques prévus sur ce segment, dont la cinquième génération de la Mégane qui débarquera courant 2022, le constructeur français souhaite réaliser d’importants bénéfices et reconquérir ce segment sur le marché européen.

Se lier de partenaires pour recycler davantage

Devenir « écolo » passe forcément par du recyclage. Renault veut devenir un leader et se veut comme le premier recycleur de France. Pour affirmer son statut, le Groupe se lie de partenaire afin de recycler certains composants et matériaux présents dans les modèles électriques. L’un d’entre eux est connu de tous, il s’agit des batteries. Dernièrement, le Groupe a signé un accord avec les entreprises Veolia et Solvay afin de donner une seconde vie à ces batteries et pourquoi pas, à l’avenir, les réintégrer dans des nouveaux modèles 100 % électriques.

Luca de Meo a des ambitions, dont celle aussi de se démarquer sur le marché de l’hydrogène. Cette énergie, peu présente en France, est pourtant une bonne alternative quant à la transition écologique car elle permet d’éliminer le temps de recharge des véhicules électriques. Avec Faurecia, Renault planche déjà sur ce projet.

S’appuyer sur ses alliés

Dacia débarque sur le marché de l'électrique avec sa Spring

Un Groupe se doit d’être solidaire et d’avancer dans la même direction. C’est pourquoi Renault s’appuie sur son Alliance. Alpine devient une marque à part entière et 100 % électrique. Sa gamme, qui se composera de trois véhicules, sera tout électrique. Par ailleurs, la marque dieppoise devient la marque sportive électrique du Groupe et va donc être projeter sur les devants de la scène très rapidement.

Renault lance sa nouvelle entité baptisée Mobilize qui sera dédiée aux services de la mobilité. Tout électrique évidemment, cette gamme se compose de quatre modèles, disponibles à la location et offrant un usage simple et pratique dans les zones urbaines.

Enfin, la marque qui a déjà pris son rôle à coeur depuis l’annonce du plan le 14 janvier dernier, c'est Dacia. La marque roumaine a pour but de relancer le Groupe et d’indiquer la marche à suivre. Avec une augmentation des ventes de plus de 90 % en janvier dernier et l’arrivée de son modèle Spring, le constructeur va bouleverser le marché de l’automobile.

Le Groupe a de la ressource et des ambitions, la relance s’annonce sans doute longue mais elle tient la route. L’objectif groupe le plus « vert » est fixé et l’Alliance va tout mettre en oeuvre pour y parvenir.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 30-1594-10629-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-676716670