Accueil >  Sport  >  Endurance  > 

Endurance WEC : Alpine s’impose à Sebring lors des 1000 Miles

Pour la première manche de la saison du championnat du monde d’endurance, Alpine a remporté les 1000 Miles de Sebring, aux États-Unis. L’écurie française remporte sa première épreuve en WEC dans la catégorie Hypercar avec sa A480.
Endurance WEC : Alpine s’impose à Sebring lors des 1000 Miles
Par le 21/03/2022

Ce week-end annonçait le retour du sport auto avec le début de la saison 2022 de F1, qui a vu le premier doublé de Ferrari depuis 2019, mais aussi la première manche du championnat du monde d’endurance. Si en Formule 1, Alpine s’est montrée convaincante du côté de Bahreïn, la marque dieppoise s’est clairement affichée comme le patron du côté de la Floride en remportant les 1000 Miles de Sebring. 

Alpine plus rapide que Toyota

Le trio de pilote Alpine vainqueur

Malgré une interruption de la course une heure avant la fin en raison de risques d’orages, cela n’a pas empêché Alpine de signer sa première victoire dans la catégorie Hypercar du Championnat du monde d’endurance à Sebring grâce à son trio de pilote composé de Matthieu Vaxivière, Nicolas Lapierre et André Negrão. 

Les trois pilotes ont terminé la course avec 194 tours bouclés et 37 secondes d’avance sur la Toyota n°8 de Buemi, Hartley et Hirakawa. La seconde Toyota, n°7, a dû abandonner après la spectaculaire sortie de piste de José Maria Lopez. L’argentin s’est accroché avec la Porsche n°88 avant d’aller taper le mur de pneumatiques. Si la Toyota a pu reprendre la piste, elle a cette fois fini violemment dans le mur quelques virages plus tard puisque le prototype avait été fortement endommagé lors de l’accident précédent. 

La bonne affaire est donc à mettre à l’actif d’Alpine qui a su bénéficier de la nouvelle Balance de Performance qui contraint désormais les Toyota à ne pas pouvoir disposer des 4 roues motrices avant 190 km/h, contre 120 l’an dernier. Prochain rendez-vous du WEC le 7 mai prochain pour les 6 heures de Spa. 

Première timide pour Sébastien Ogier et son Team

Sebastien Ogier au sein de sa nouvelle écurie Richard Mille Racing

Pour son arrivée en endurance, l’octuple champion du monde des rallyes WRC, Sébastien Ogier, a terminé à la 15e place dans sa catégorie LMP2. Accompagné de Charles Milesi et Lilou Wadoux au sein du team Richard Mille Racing, le Français découvre une nouvelle compétition et termine à 5 tours du vainqueur, la voiture n°23 de l’équipe United Autosports : "Ce n'était pas si facile. J'ai lutté un peu et je n'ai pas réussi à vraiment trouver le rythme avec la voiture. Ce n'était pas la course propre que je voulais, mais c'est comme ça et c'est une sorte d’apprentissage”

En catégorie GTE Pro, le duo Christensen-Estre s’impose au volant de la Porsche n°92 devant la Corvette de Milner et Tandy. 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif Version Desktop - 2-1682-11021-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-229494705