Accueil >  Thématiques  >  Taxes, bonus-malus, normes  > 

Malus 2022 : l’arrivée de la taxe au poids au 1er janvier

Dès le 1er janvier prochain, une nouvelle taxe fait son entrée dans le monde automobile. Ce nouveau malus, au poids, concernera tous les véhicules supérieurs à 1 800 kg. En quoi consiste-t-il et quel sera son montant ? La réponse dans cet article.
Malus 2022 : l’arrivée de la taxe au poids au 1er janvier
Par le 29/11/2021

Les mesures contre les voitures (radars, limitations du vitesses toujours plus basses, interdictions diverses, ralentisseurs le plus souvent illégaux, interdiction du Diesel suite aux affaires de tricherie,..) et les restrictions ne cessent de se durcir concernant le monde de l’automobile. Récemment, c’est l’arrivée d’un nouveau limiteur obligatoire sur les véhicules en juillet 2022 qui a fait parler de lui. Une mesure qui vient ajouter un doute sur les réels objectifs de ces réglementations qui veulent toujours plus surveiller ou restreindre les automobilistes, en témoignent les fameuses boites noires dont seront prochainement équipés les véhicules. Un sujet poussé par les lobbyistes comme C.PERRICHON qui était déjà sur la table en 2016...

Mais avant cela, une nouvelle taxe va entrer en vigueur, et cela dans tout juste un mois !

À partir du 1er janvier 2022, un malus au poids va être instauré pour les véhicules supérieurs à 1 800 kilos. L’objectif ? Freiner la vente des SUV en France, marché en pleine expansion depuis quelques années maintenant, avec notamment 35 % de parts de marché en 2019. Cette taxe va sans aucun doute fragiliser encore un peu plus le marché automobile, déjà en pleine crise depuis 2020 avec le coronavirus, et plus récemment avec la pénurie de semi-conducteurs.

Nouveau durcissement à venir pour les « gros véhicules »

Malus 2022 : l’arrivée de la taxe au poids au 1er janvier 0

Principaux véhicules concernés : les SUV. Cette taxe concernera tous les véhicules avec un poids supérieur à 1 800 kilos, soit pour faire simple, les SUV, 4x4 et autres grosses voitures. Aujourd’hui cela représente près d’1 véhicule sur 3 en France.

Certains petits SUV, ou plutôt crossover seront épargnés, c’est le cas notamment du Peugeot 3008, du Citroën C5 ou encore du Nouveau Renault Arkana. Pour d’autres, l’addition va piquer puisque cette nouvelle taxe viendra s’ajouter au malus écologique… qui sera une nouvelle fois revu à la hausse en juillet 2022. Chez Dacia par exemple, le Duster se verra attribuer un malus de 330 € en 2022, soit 100 euros de plus qu’en 2021.

Les constructeurs ne cachent pas leur inquiétude face à ce nouveau tour de vis et ne trouvent plus vraiment la solution face aux nombreuses difficultés actuelles.

Quel sera le montant du malus au poids ?

Alors que la Convention citoyenne souhaitait un seuil de déclenchement de 1400 kg, le gouvernement a finalement choisi « d’adoucir » cette règle à 1 800 kilos. Au-delà de ce seuil,  l’acheteur devra tout simplement payer un surplus de 10 € PAR kilogramme supplémentaire.

L’addition peut vite devenir salée. 1010 € de malus pour un véhicule d’un poids de 1 900 kg. La taxe est fixée sur le calcul suivant : poids à vide du véhicule + 75 kg. Un plafond sera tout de même instauré, histoire de ne pas devoir débourser le double du prix du véhicule en malus. Ce dernier sera de 10 000 €. Par ailleurs, le cumul de cette taxe avec le malus écologique n’excéderont pas 40 000 € en 2022 et 50 000 € en 2023. Une somme déjà colossale…

2% des voitures neuves impactées en France… pour le moment

2% des voitures neuves concernées, mais combien à l'avenir ?

Pour débuter, cette nouvelle mesure ne concernera qu’un nombre limité d’usagers, soit 2% des voitures neuves en France. Nul doute qu’à l’avenir, cette taxe touchera un nombre bien plus important d’automobilistes, comme les nombreuses autres restrictions déjà en vigueur.

Des exonérations et abattements sont également prévus. Les véhicules électriques et hybrides ne seront pas concernés, tout comme les familles à partir de trois enfants, avec un abattement de 200 kg par enfant et pour 1 seul véhicule de 5 places minimum. Pour les sociétés avec un véhicule neuf d’au moins 8 places assises, l’abattement sera de l’ordre de 400 kg.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 1678-1717-10914-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-2071172232