Accueil >  Thématiques  >  Vie automobile  > 

Le constructeur chinois MG continue sa percée en France

Depuis un peu plus de deux ans, la marque MG est revenue en France sous étiquette chinoise. Après une bonne année 2021 et une très bonne année 2022, tout porte à croire que 2023 sera encore mieux, le premier trimestre confirme cette tendance.
Le constructeur chinois MG continue sa percée en France
Par le 06/04/2023

Le constructeur MG était autrefois anglais, il appartient désormais à un groupe chinois. La marque automobile est justement revenue sur le marché Français il y a un peu plus de deux ans sous pavillon asiatique. C’est désormais le géant chinois SAIC qui possède MG, un concurrent de JAC, qui "occupe" actuellement les usines russes de Renault. La marque est revenue avec une offre de modèles principalement électriques dont les ventes depuis le début de l'année se portent très bien comme le prouvent les immatriculations de mars 2023.

Ceux-ci sont déjà commercialisés en Chine. Le rapport prix - prestation proposé par les modèles est plus qu’intéressant et concurrence agressivement les marques déjà implantées dans l’hexagone. Son début a été timide et pour cause, MG ne disposait d’aucun réseau, mais l’ancien britannique a appris vite, au point même de désormais inquiéter des constructeurs européens en place depuis longtemps.

Plus de 10 000 ventes en 2022, en route vers 2023

MG Motor continue, dans l’ombre, sa progression fulgurante en France. En 2022, elle a dépassé avec plus d’un mois l’objectif que les dirigeants s’étaient fixé pour l’année, une grosse réussite. Le but était de doubler les ventes par rapport à 2021, il a bien évidemment été plus que rempli. En parallèle, la marque a également réussi à doubler sa part de marché. Au 30 novembre 2022 par exemple, ce sont 10 462 MG qui ont été immatriculées, ce qui représente une part de marché de 0,73 % depuis le début de l’année à cette période.

La MG4 permet à MG Motor de continuer sa percée sur le marché automobile françaisLa MG4 est l'une des dix voitures électriques les plus vendues en France en 2023

Cette performance n’est absolument pas due à un hasard quelconque. C’est en tout cas ce que clame un responsable de la marque sur place, en France. « Depuis près de deux ans, nos 42 collaborateurs sur le terrain et au siège de Courbevoie travaillent d’arrache-pied pour bâtir notre stratégie et constituer le maillage réseau, qui compte aujourd’hui 147 Brandstores et permettent aux trois-quarts des Français de se situer à moins de 40 minutes d’un de nos points de vente ». Une stratégie bien ficelée qui fonctionne donc dans l’hexagone.

Un mois de février 2023 historique pour MG Motor

Le mois de février 2023 est inoubliable pour la firme sous pavillon chinois. C’est tout simplement le meilleur mois de son histoire en matière de vente avec 1 533 livraisons effectuées. MG Motor France peut ainsi se féliciter d’avoir été très fructueux avec une progression de 291% par rapport au même mois en 2022.

Pour le quatrième mois consécutif depuis décembre 2022, MG Motor se place dans le top 10 des ventes de son segment. La MG4 confirme sa place parmi les acteurs les plus importants du marché des véhicules électriques avec 1 475 modèles vendus en France en mars. C’est la marque qui a le plus progressé dans l’hexagone ces derniers mois, plus les jours passent, plus MG devient de plus en plus important parmi le spectre automobile.

Ces bonnes performances permettent à la part de marché de MG en France de s’élever à environ 1,34% depuis le début de l’année, ce qui est conforme aux ambitions affichées par la direction de la marque. La MG4 est depuis plusieurs mois dans le top 10 des voitures électriques les plus vendues en France, c’est le fer de lance de MG Motor dans la conquête du marché automobile Français.


Version Desktop - 1678-1698-11360-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-50142694