Accueil >  Thématiques  >  Vie automobile  > 

Rouler à l’huile de friture reste finalement interdit

Une semaine après le vote d’un amendement par les députés de l’Assemblée nationale autorisant l’utilisation d’huile de friture comme carburant, le Conseil Constitutionnel a finalement retoqué la mesure. Rouler à l’huile de friture reste donc illégal.
Rouler à l’huile de friture reste finalement interdit
Par le 19/08/2022

C’est un retour en arrière qui ne fera certainement pas plaisir aux automobilistes, rouler à l’huile de friture ne sera finalement pas autorisée en France. Alors que les députés de l’Assemblée nationale avaient voté, il y a quelques jours, un amendement pour autoriser l’utilisation de cette huile comme carburant pour les véhicules anciens, le Conseil Constitutionnel a retoqué la mesure, affirmant que celle-ci n’avait rien à faire dans le texte voté pour la loi sur le pouvoir d’achat. 

Évidemment, quand on sait que cette utilisation ne rapporte rien à l’État, pourquoi permettre aux citoyens Français de faire des économies, quand on peut encore les tenir et les contrôler comme on le souhaite avec des taxes toujours plus élevées sur ce qui nous fait vivre… Nous sommes mauvais, pardonnez-nous, le prix des carburants a diminué ! Seulement 1,70 € le litre de sans plomb en moyenne, c’est tellement peu, nous l’avions déjà oublié….

L’utilisation de l’huile de friture reste interdite

Trêve de plaisanterie, cette annonce montre une fois de plus que le gouvernement joue avec les citoyens. Pourquoi refuser cette mesure qui ne comporte que des bienfaits, d’une part pour l’écologie, et d’autre part pour le budget des foyers français…

Tout simplement car cela ne rapporte aucun bénéfice à l’État. Eh oui, cela pourrait amener les conducteurs de diesel anciens à se tourner vers cette solution et donc délaisser la station service où les prix des carburants côtoyaient encore les 2€ il y a peu…

Bien moins chère que le gazole et l’essence malgré la remise actuelle, l’huile de friture possède aussi l’avantage de réduire les gaz à effets de serre. Des bienfaits qui ne pourront donc pas être exploités puisque le Conseil Constitutionnel a jugé que cette mesure n’avait rien à faire dans le texte voté pour la loi sur le pouvoir d’achat. Une belle ironie…

Un petit espoir pour 2023

Julien Bayou, secrétaire national d’EELV et à l’origine de l’amendement, prévoit de contester cette décision et assure qu’il ne lâchera pas l’affaire. Ce dernier soumettra à nouveau cette proposition lors du projet de loi finances 2023. 

Il faudra donc modifier le code des douanes pour légaliser l’huile de friture. En effet, puisqu’elle reste illégale, si la douane vous contrôle avec de l’huile de friture comme carburant pour votre véhicule, vous risquez des poursuites avec à la clé, une grosse amende, mais aussi une rupture de votre contrat d’assurance et un refus d’indemnisation en cas d’accident. 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.