Accueil >  Thématiques  >  Vie automobile  > 

Obtention du Code moto, si différent du Code auto ?

Depuis le mois de mars 2020, il est devenu obligatoire de passer le Code de la route moto. Si les deux roues partagent la même chaussée que les automobilistes, cet examen est très différent du Code auto. Alors quelles sont ces spécificités ?
Obtention du Code moto, si différent du Code auto ?
Par le 10/05/2021

Si le contrôle technique pour deux roues pourrait bien faire son apparition dans les années, voire les mois à venir alors que les motards en étaient jusque-là exemptés, une autre nouveauté est déjà mise en place depuis le 1er mars 2020, il s'agit du Code moto. Cette réforme du permis moto A2 vise principalement à responsabiliser les motards, notamment les plus jeunes.

Alors en quoi consiste cette nouvelle épreuve ? Est-elle similaire ou totalement différente du Code auto ? Voici tout ce que vous devez savoir sur cette nouvelle (et énième) réforme qui vient modifier plusieurs points quant à l'obtention de ce permis moto.

Code Moto

Les spécificités du Code moto vs voiture

Les réformes pour le permis, qu'il soit auto ou moto, n'en finissent plus depuis quelques années. Sans savoir si cela porte réellement ses fruits, ces dernières années bon nombre de réformes ont eu lieu : passage de Code facilité, nouvelles questions, impossibilité de conduire une 125 avec un simple permis B sans passer une journée de formation théorique dans un centre agréé, nouveau Code de la route pour moto et bientôt probablement, le très décrié contrôle technique pour les motos.

Si certaines sont une réelle avancée comme celle pour un passage de l'épreuve théorique facilité et accéléré, d'autres sont plus discutables, tandis que le contrôle technique pour moto ressemble, pour beaucoup de motards, à une nouvelle façon d'aller encore faire les poches des français et plus précisément des deux roues. Mais en même temps, ce Contrôle Technique étant obligatoire (et de plus en plus drastique au fil, là aussi des différentes réformes) pour les voitures, pourquoi le monde de la moto y échapperait-il encore ?

Depuis plus d'un an maintenant, l'épreuve pour obtenir le permis moto a donc évolué sans que cela ne soit vraiment connu. Désormais, ce dernier s'effectue en deux étapes, tout comme pour le permis auto. Mais détrompez-vous, ces deux examens n'ont bien que cela en commun.

Avant cette date du 1er mars 2020, il « suffisait » d'avoir déjà obtenu le Code classique depuis moins de 5 ans et de répondre à plusieurs questions orales au sujet des deux roues, lors des épreuves dites « plateaux », c'est-à-dire l'épreuve pratique ou le motard est chronométré sur un parcours donné. Désormais, ce Code n'a plus d'importance puisqu'il faut aujourd'hui passer un Code, spécifique à la moto, appelé l'ETM (l'épreuve théorique de moto). Eh oui, l'épreuve orale n'existe plus. Elle est désormais remplacée par cet examen du Code.

Le Code moto est principalement tourné vers des questions vraiment spécifiques aux deux roues. Évidemment, ce Code comporte certaines questions similaires à celui du Code auto, mais pour la majeure partie, ces questions sont réservées au monde des cyclomotoristes. Voici un exemple d'une de ces questions : « La zone d'incertitude d'un cyclomotoriste est plus large que celle d'un motocycliste. Oui ou Non ? »

Comme vous l'aurez constaté, ce Code moto est donc bien différent, sur l'aspect technique et pratique comparé au Code auto. Pour autant, cela le rend-il plus difficile à obtenir ? Pas forcément. Les candidats pourront s'appuyer, lors de l'examen du Code moto, sur leurs connaissances acquises pendant leurs leçons, mais aussi grâce aux fiches théoriques qui leur sont remises lors de leur inscription, des fiches qui existaient déjà jusqu'alors.

Cette nouvelle réforme a pour conséquence directe de voir les titulaires du permis B devoir repasser ce Code moto pour pouvoir obtenir ce permis A2. Avant cette réforme, les titulaires de permis B n'avaient pas besoin de le repasser, sauf si ce dernier avait été réussi il y a plus de 5 ans.

Un déroulement identique au Code auto

Si l'aspect théorique est différent du Code auto, en revanche, les conditions et le déroulement de l'examen sont similaires. Tout comme pour le Code auto, ce Code moto se compose de 40 questions et chaque candidat a le droit à 20 secondes pour y répondre. L'épreuve dure environ 30 minutes. Les thèmes abordés sont les mêmes que pour le Code auto. Logique puisque si les deux moyens de transport sont différents, ils partagent la même voirie et le Code de la route.

Petite précision, au lieu de vous retrouver au volant d'un véhicule lors des différentes questions, les prises de vues seront cette fois-ci réalisées au guidon d'une moto. En cas d'échec, là aussi, comme pour le Code auto, vous pouvez passer et repasser autant de fois que vous souhaitez le Code moto. Une bonne chose tout de même.

Il faudra malgré tout vous acquitter de la somme de 30 euros TTC, identique au Code voiture, qui inclut les frais de dossier, pour pouvoir vous présenter à cet examen du Code la route, spécifique aux deux roues.

Intéressé par le deux roues ? Franchissez le cap en vous inscrivant !

Passer permis moto

Rouler cheveux au vent sur les plus belles (et moins belles) routes de France et du monde en deux roues vous fait rêver ? N'attendez plus et inscrivez-vous au Code moto. Il vous est possible de vous inscrire en candidat libre ou alors de réaliser cette inscription par le biais de votre moto-école.

Vous pouvez également choisir la date de cet examen en la sélectionnant jusqu'à la veille pour le lendemain (selon le nombre de places disponibles). Pas de pression donc, ce qui vous permettra de vous consacrer à 200 % au Code moto et de réussir l'examen, qui vous offre la possibilité de rouler à l'air libre.

Pour ce qui est des résultats, ils vous seront transmis par mail et sur votre espace candidat dans un délai assez court de 48 h.

Reste désormais à savoir si, outre les 30 € supplémentaires, cela ne fera pas augmenter le tarif du permis moto. Car tout comme le permis auto, ce dernier reste très cher pour les candidats, et peut aller du simple au double, entre 600 et 1 200 euros.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif Version Desktop - 1678-1698-10702-planeterenault-amp0-device-1843783808