Accueil >  Gamme  >  Futures Renault  > 

R4 E-TECH: la 4l 100% électrique (2025)

Après la future R5 100% électrique, une autre icône va revivre chez Renault avec la nouvelle R4, elle aussi totalement électrique. Si son arrivée est prévue d'ici 2025, quelques informations commencent à arriver à son sujet.
R4 E-TECH: la 4l 100% électrique (2025)
Par le 29/11/2022

L'heure est au "revival", ce terme anglais pour signifier résurrection. Problème d'imagination diront certains, tandis que pour d'autres, cela fait appel au bon vieux temps. Quoiqu'il en soit, toutes les marques se lancent sur ce créneau, et Renault, après avoir refusé de le faire pendant des années (rappelons nous le superbe concept-car Fiftie pour les 50 ans de la 4CV), s'y lance à 100%.

La nouvelle 4l déjà aperçue sous les traits du concept 4Ever

Aperçue sous les traits du concept-car 4Ever Trophy dévoilé cette année, cette future R4 prendra la forme d'un SUV urbain, haute sur patte donc, concurrente directe de l'autre SUV urbain de la marque, à savoir le Captur, mais en version électrique, et avec un design bien à elle. Pour autant, elle ne remplacera pas le Captur puisque celui qui sera bientôt restylé sera également renouvelé l'année suivante, en 2026 ou 2027, pour ce qui sera probablement le dernier Captur de la gamme. En effet, la fin des véhicules thermiques étant prévue en 2035, Renault ne renouvellera plus son Captur. Sauf si d'ici là, une nouvelle réglementation entre en vigueur ce qui est loin d'être totalement exclue.

Si sur le futur modèle de série Renault conserve les dimensions du concept, notre nouvelle 4L affichera une longueur de 4,16 mètres soit quelques centimètres de moins que le Captur actuel (4,23 mètres).

Concept-car Renault 4Ever 2022

Celle qui sera probablement nommée R4 E-TECH (à moins d'un nouveau changement dans les dénominations) devrait rester assez proche du concept d'après les déclarations du nouveau patron du style Renault, Gilles Vidal. Un concept relativement éloignée de la R4 que l'on a pu connaître jusqu'aux années 90 mais qui se positionne plus comme un clin d’œil au passé de son aînée en reprenant des éléments stylistiques forts: face avant carrée et verticale, feux ronds, troisième vitre latérale, etc.

Ancienne Renault 4
L'ancienne R4

A l'intérieur, un habitacle moderne hérité de la future R5

A l'intérieur, la nouvelle R4 reprendra le tableau de bord de la R5 commercialisée deux ans plus tôt, qui, époque oblige fera la part belle aux écrans et proposera bien sur le système de navigation et multimédia conçu en partenariat avec Google. A ce stade, cet habitacle ne devrait donc pas trouver son inspiration dans l'ancienne R4, du moins d'après les informations que nous pouvons avoir.

Sous le capot, deux moteurs et deux batteries sous le plancher

La future 4L fera appel à la même plate-forme commune de l'Alliance que la future R5, à savoir la CMF-B EV. Sous le capot, exit le bloc électrique R110 ou R135 de la Zoé, ce sera un nouveau moteur toujours produit en France à Cléon, et nommé e-PT 100. Plusieurs puissances devraient être proposées, allant de 115 à 150 ch.

Alors que l'on attend toujours les batteries de type LFP (Lithium-Fer-Phosphate) qui se passent de cobalt et de nickel mais qui sont plus chères à produire, la R4 restera sur la technologie Lithium-ion. Tout comme le moteur, elle sera également assemblée en France, sur le site de Douai par Envision avec qui Renault a conclu un partenariat. Un vrai modèle 100% français, comme l'était la vieille R4.

Comme pour la Renault Mégane E-TECH, il est probable que deux capacités soient possibles pour proposer une autonomie entre 350 et 450 km. A noter que la batterie devrait être capable de venir alimenter ou soulager le réseau électrique, en venant fournir de l'électricité lorsqu'elle est branchée sur le réseau. Baptisée V2G, cette technologie testée sur les précédentes générations de Zoé viendrait ainsi soulager le réseau électrique en cas de besoin selon des règles définies, comme par exemple, en rentrant chez soi à 19h, avant de se recharger la nuit lors des heures creuses.

Version fourgonnette F4 ou F6, dates de commercialisation et prix de la 4L électrique

Outre le SUV R4, un autre modèle est également prévu. Il s'agit d'une version fourgonnette, comme dans le temps avec la R4 F4 ou F6 qui ont inondé nos routes. Celle-ci va venir concurrencer le Kangoo E-TECH lui aussi 100% électrique.

Les deux modèles (berline et fourgonnette) sont prévus pour 2025, mais il est probable que la commercialisation des deux variantes soit décalée de 6 ou 9 mois.

Pour les tarifs, il est encore bien trop tôt pour s'avancer, d'autant plus que d'ici 2025, l'inflation sera passée par là. La version avec la petite batterie devrait cependant être proposée par Renault à un prix inférieur à l'actuelle Zoé, autour des 30 000 € donc pour venir se positionner proche de son concurrent thermique (en haut de gamme celui-là), le Captur. On sera donc assez loin d'un modèle simple et économique comme l'était feue, la R4 de la Régie Renault.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.