Accueil >  Gamme  >  Gamme Renault 2023  > 

L’actualité de la semaine chez Renault et Alpine

Retrouvez toute l’actualité de la semaine du groupe Renault. Au menu, Alpine en Formule 1 et en rallye, les premiers essais de Pierre Gasly, un minibus à hydrogène, la décarbonation des usines et les bons résultats de l’Austral aux crash-tests.
L’actualité de la semaine chez Renault et Alpine
Par le 25/11/2022

Alpine termine à la 4ème place du championnat du monde de Formule 1 2022

A l’issue de la saison 2022 et du dernier Grand Prix de l’année à Abu Dhabi, l’équipe Alpine a confirmé être la 4ème force du plateau, derrière Red Bull, Ferrari et Mercedes, en prenant la 4ème place au championnat du monde. Pour autant, malgré un nouveau règlement cette année, l’équipe n’a que peu réduit l’écart avec les leaders, son meilleur résultat étant une 4ème place. L’équipe a tout de même obtenu 173 points, dont 92 pour Esteban Ocon et 81 pour Fernando Alonso.

L’équipe aura donc la pression l’année prochaine pour progresser dans la hiérarchie et réduire l’écart avec les meilleurs.

Pierre Gasly débute au volant de l’Alpine

A la suite du dernier Grand Prix, les équipes sont restées sur place pour mener quelques essais pneus. Les pilotes qui ont changé d’équipe, comme Alonso chez Aston Martin et Pierre Gasly chez Alpine ont donc pu faire leurs premiers tours de roues sur le circuit de Yas Marina en début de semaine.

Fin de saison pour le Trophée Alpine Elf Rally dans le var

Ce week-end, la seconde édition du Trophée Alpine Elf Rally connaîtra son épilogue. Huit Alpine A110 Rally sont engagées à l’occasion de la finale du Championnat de France des rallyes qui accueillera donc également la 6ème épreuve de cette compétition. 

La fin de la compétition coïncide d'ailleurs avec le lancement commercial de la nouvelle Alpine A110R qui aura lieu début décembre.

Hyvia et Renault présentent le premier minibus à hydrogène

Hyvia, la coentreprise de Renault et Plug a dévoilé cette semaine le premier minibus à hydrogène. Il s’agit d’un Renault Master qui peut transporter jusqu’à 15 passagers.

Ce modèle fait appel à un moteur de 57 kW (soit 76 ch.) et 225 Nm de couple. Étant donné sa puissance plus que réduite et sa vitesse max est limitée à 70 km/h, ce modèle est donc uniquement destiné à la ville. Il est alimenté par une pile à combustible de 30 kW, une batterie Lithium-ion de 33 kWh à une tension de 400V et un réservoir pouvant accueillir 4,5 kg d’hydrogène à une pression de 350 bars.

Pour la recharge, là aussi la fiche technique reste assez limitée puisqu’il n’embarque qu’un chargeur de 7 kW. L’autonomie de ce Master H2-TECH est estimée à environ 300 km avec une recharge en hydrogène qui peut se faire en 5 minutes.

Renault accélère pour décarboner ses usines

Décarbonation usines Renault

Le constructeur a annoncé cette semaine avoir signé différents partenariats pour aller plus vite dans son plan de décarbonation de ses usines. Un plan qui avait d'ailleurs été présenté à l'occasion de l'annonce du "métaverse industriel" qui mêlait informatique, industrie, technologie, impression additive et écologie.

Cela passe notamment par l’installation d’une chaudière biomasse d’une capacité de 15 MW à l’usine de Maubeuge afin de lui fournir 65% de ses besoins en gaz.

Sur le site de Douai, Renault et Engie ont pour projet de mettre un place un système de géothermie afin d’aller puiser à 4 000 mètres de profondeur de l’eau chaude (130 à 140 °) afin d’en récupérer les calories.  Cette solution de géothermie permettrait de dégager une puissance de 40 MW en continue, avec pour l’été, une production électrique. L’eau serait ensuite rendue au milieu naturel.

Enfin, dernier projet d’envergure, l’installation de 100 MW de panneaux solaires dès 2025 avec comme ambition d’atteindre 350 MW dès 2027. De quoi fournir les activités du site de Cléon et du pôle ElectriCity.

Cinq étoiles pour le nouvel Austral,et le service client récompensé

On a appris cette semaine que le nouveau SUV Austral dont les premières livraisons débuteront en début d’année prochaine avait obtenu les 5 étoiles lors des crash-tests réalisés en ce mois de novembre.

Crash-test Renault Austral

Enfin, et même si ce n’est pas l’actualité du siècle, Renault a remporté pour la 7ème année consécutive, l’élection du service client de l’année dans la catégorie “constructeur automobile” avec une note globale de 17,54/20. Pour déterminer la note, une campagne de clients mystères ont réalisé pendant 8 semaines des prises de contact avec les services clients, par tous les canaux de communication possibles: téléphone, e-mails, réseaux-sociaux, chat, etc.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.