Accueil >  Gamme  >  Gamme Renault 2022  > 

Match Scénic - Espace: quel monospace sera le survivant chez Renault

Ce n’est pas un secret, le segment des monospace est en grande difficulté actuellement. La (forte) tendance baissière est clairement visible chez tous les constructeurs automobiles, Renault en tête. De quoi se poser la question de leur remplacement.
Match Scénic - Espace: quel monospace sera le survivant chez Renault
Par le 21/08/2019
Dernière mise à jour le 19/10/2021

Chez le constructeur français, on compte deux monospaces dans la gamme. D’un côté, le Scénic, un pur monospace même s’il a perdu certains aspects pratiques de ses prédécesseurs, et l’Espace, le pionnier, qui lui, a clairement pris le chemin des SUV sans être un.

Espace: un bon démarrage mais des ventes en chute libre

Renault a mis longtemps à renouveler son offre haut de gamme basée sur l’Espace. C’est ainsi que la 4ème génération d’Espace a dû attendre avril 2015, soit 13 ans avant de connaître une descendance, pour deux simples et bonnes raisons: une demande de plus en plus faible et une crise financière en 2008/2009 qui a gelé le projet initial…

A son arrivée en 2015, l’Espace 5 symbolisait le retour de Renault dans le haut de gamme. Un beau produit proposé à un tarif compétitif, tout en se montrant assez décalé de l’offre concurrente, avec une cible privilégiée: les flottes d’entreprise.

Renault Espace 5

L’Espace a reçu un très bon accueil, et rapidement, le succès a semblé être au rendez-vous. Malheureusement, la donne a rapidement changé, et les ventes se sont vite effondrées, à tel point qu’il n’a représenté sur le 1er trimestre 2019 que 5 928 unités, contre 7 829 un an plus tôt. Une chute de 24%, expliquée en partie par l’homologation aux nouvelles normes WLTP qui a pris du temps chez tous les constructeurs automobiles, dont Renault. Ce problème d’homologation est cependant l’arbre qui cache la forêt. Car outre ce problème et un segment qui ne fait plus recette, l’Espace souffre beaucoup face à la concurrence en Europe.

  1. Seat Alhambra 12 328 (-12%)
  2. Ford S-Max 11 933 (-10%)
  3. Volkswagen Sharan 11 355 (-13%)
  4. Ford Galaxy 7 406  (-17%) 
  5. Renault Espace 5 928 (-24%)

Ses problèmes de jeunesse n'ont certainement pas aidé, pas plus que le cas médiatisé, d'un Espace 5 qui se serait mis à rouler seul, un cas pour lequel la justice déboutera le plaignant.

Malgré un fort recul des ventes, le Scénic reste leader en Europe

Tout comme son grand frère, le Scénic souffre aussi. Mais à la différence de l’Espace, le Scénic résiste plutôt bien, très bien même face à ses concurrents. En effet, que ce soit en France ou en Europe, le Scénic est un solide leader dans son segment qui perd plus de 26% comparé à l’année dernière.

Avec un total de 44 457 unités, le Scénic accuse certes une baisse de 22% (inférieure au marché), mais ce chiffre se retrouve également pour ses principaux concurrents.  Certes le segment écoule de moins en moins de véhicules, mais une demande existe toujours puisqu’il a tout de même représenté au 1er trimestre un total de 272 000 unités en Europe.

  1. Renault Scenic 44.457 (-22%)
  2. Volkswagen Touran 42.628 (-21%)
  3. Mercedes-Benz B-Class 36.279 (5%)
  4. BMW 2-series Active/Gran Tourer 30.354 (-22%)
  5. Citroën C4 (Grand) Picasso 27.966 (-41%)
  6. Volkswagen Sportsvan 26.071 (-23%)
  7. Ford C-Max 20.235 (-37%)
  8. BMW i3 15.876 (40%)
  9. Dacia Lodgy 15.140 (-14%)
  10. Opel/Vauxhall Zafira 6.678 (-66%)

Pour dynamiser la gamme, Renault déploie une arme classique, les séries limitées. C'est notamment le cas actuellement avec la série Black Edition.

Espace - Scénic, un seul restera... ou aucun

Clairement, la donne n’est pas la même entre les deux modèles. D’un côté, l’Espace qui joue une difficile carte dans le haut de gamme, en doublon avec le Koleos, et de l’autre le Scénic qui reste un beau leader d’un segment qui dispose encore d’une certaine clientèle.

Pour le moment, il n’y aucune certitude sur le choix de Renault pour ces deux modèles. Pour autant, il paraît clair que l’Espace 5 n’aura pas de descendance tandis que pour le Scénic tout reste ouvert. Il a pour lui de solides arguments tels que sa notoriété que n’a pas ou plus l’Espace et son leadership sur son segment.

A cela, bon nombre de concurrents vont abandonner ce segment, laissant à Renault plus de place.

Pour autant, il ne faudrait pas que les ventes continuent leur érosion. Car dans ce cas, il pourrait bien suivre le chemin de l’Espace.

Le début des années 2020 donne la réponse: les ventes de l'Espace sont anecdotiques, tandis que celles du Scénic continuent de s'éroder. La décision est donc tombée: les deux monospaces tireront leur révérence en 2022. Mais le Scénic connaîtra bien une descendance, cette fois-ci toute électrique.

En attendant, vous pouvez retrouvez toutes les futures Renault en 2019 et 2020.

En savoir plus sur Grand Scénic

Actu, fiches techniques, tarifs, moteurs, caractéristiques.
Grand Scénic

Venez également en parler sur notre Forum Grand Scénic


En direct du forum...

[Scénic III] Scenic 3 frein de parking à contrôler
[Scénic IV] Embrayage boite edc hs
[Scénic III] Boite auto - plus de séquentiel
[Scénic III] Position antennes capteur carte scénic 3 2015 dci 130 bose
[Scénic IV] Angle mort scenic 4
[Scénic III] 1.6 dCi 130 accoups / position capteur pmh
[Scénic II] Gros problème d'éclairage sur scenic 2 1.5 dci 105 2005
[Scénic III] Filtre à essence scenic 3 1.4 tce
[Scénic II] Branchement palpeur température des gaz
[Scénic I] Plus de démarrage scenic 1 phase 2 dtI 80cv 10/2001 f9q 744 [Réglé]
[Scénic II] [Topic Unique] bruit de soufflerie

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.