Accueil >  Gamme  >  Gamme (modèle dérivé)  > 

La Nouvelle Sandero talonne la Renault Clio V

Présentée en septembre dernier et commercialisée dès le début d’année prochaine, la Nouvelle Sandero débarque avec un look inédit et moderne. La citadine roumaine monte en gamme et a de quoi venir titiller sa cousine, la Clio V.
La Nouvelle Sandero talonne la Renault Clio V
Par le 11/12/2020

Chez Dacia, l’objectif est simple et ne change pas : proposer des véhicules neufs à prix d’occasion. Depuis sa création, la marque est connue pour sa gamme de véhicules low-cost. Équipements très minimes, performances limitées et robustesse des matériaux représentaient, à l’époque, l’esprit Dacia. Aujourd’hui, cela a bien changé et la Nouvelle Sandero en est la parfaite illustration.

La troisième génération de la Sandero est presque méconnaissable par rapport à la précédente. Beaucoup plus moderne, la Sandero 3 est aussi et surtout mieux équipées grâce à ses éléments technologiques. Ses nouvelles optiques à LED et son intérieur permettent au véhicule de chez Dacia de voir plus grand pour l’avenir et de venir concurrencer des modèles incomparables jusqu’ici.

Toutefois, ce n’est pas une surprise puisque depuis l’arrivée de Luca de Meo à la tête du Groupe Renault à l’été dernier, le PDG a annoncé la couleur et souhaite faire monter en gamme toutes les marques du Groupe. Alors oui, la Nouvelle Sandero vient défier la Clio V mais pas la concurrencer. Le Groupe ne souhaite pas se mettre des bâtons dans les roues mais au contraire proposer une gamme de véhicules élargies afin de satisfaire une clientèle plus large.

Une même plateforme

Nouvelle Dacia Sandero Stepway

Première et grande nouveauté, la Nouvelle Sandero est basée sur la même plateforme que sa cousine, la Clio V, à savoir la base technique CMF-B. Grâce à cette dernière, la Sandero 3 fait des progrès au niveau de la conduite. Par comparaison, l’ancienne Sandero se faisait vieille notamment avec son architecture de Clio 2 datant de la fin des années 90. Celle Nouvelle Sandero vient faire un bond en avant de plus de 20 ans, et cela se ressent.

Niveau gabarit, la base technique partagée entre la Clio V et la Sandero fait que ces deux modèles ont des gabarits très proches, voire identiques. La Clio V mesure 4,05 m tandis que la Nouvelle Sandero affiche une longueur de 4,08 m. En largeur par contre, la Sandero a nettement évolué et s’est élargie de 11,5 cm pour atteindre 1,89 m de large. Ainsi, avec des gabarits proches, la Clio V et la Nouvelle Sandero ont un aspect visuel identique.

Un style moderne et plus raffiné

planche de bord de la nouvelle Sandero

Là est sans doute la plus grande évolution de cette troisième génération de la Dacia Sandero. Elle arbore désormais un look inédit et plus moderne, ce qui lui va plutôt bien d’ailleurs. La Sandero 3 est mieux finie et adopte de nouvelles optiques à LED qui participent grandement à la modernité du véhicule. De son côté, la Clio V n’a pas beaucoup évolué par rapport à la génération précédente même si elle offre, elle aussi, des nouvelles optiques à LED avec cette signature en « C », que l’on retrouve également sur les nouveaux modèles restylés de la marque en cette fin d’année. Extérieurement, la Clio V reste tout de même quelque peu plus attirante que sa cousine la Sandero.

Mais le changement le plus radical et qui fait changer le regard sur cette Sandero se trouve à l’intérieur. Dacia a fait un bond en avant exceptionnel à l’intérieur de son modèle. Les progrès effectués viennent contredire l’image de la marque dans le bon sens puisqu’on ne peut désormais plus parler de marque « low-cost ».

Cette Nouvelle Sandero se voit s’équiper d’une toute nouvelle planche de bord avec son large écran tactile en position central de 8 pouces ainsi que son support pour smartphone. Toutefois, les amateurs de technologies préféreront la Clio V avec son écran de 7 pouces derrière le volant et son écran tactile central de 9,3 pouces.

intérieur Clio V

Au niveau du confort à bord, Dacia marque encore une fois des points. Pour faire simple, la Nouvelle Sandero améliore toutes ces caractéristiques. Légèrement plus longue que la Clio V, la Sandero offre un bon espace de vie à bord, les sièges sont redessinés et pas moins confortable que la Clio V. Les petites touches colorées au niveau des grilles de ventilation ainsi que les coutures oranges sur les sièges donnent un aspect visuel plus sympa à cette Sandero.

Plus technologique, la Sandero 3 se rapproche de la Renault. Évidemment, cette nouvelle planche de bord n’y est pas pour rien. L’écran tactile de 8 pouces, la connexion Wifi, l’Apple CarPlay ou Android Auto sans fil participent à cette modernité technologique. Cette troisième génération de Sandero s’équipe aussi de la climatisation automatique, du frein à main électrique. Néanmoins, il faudra s’acquérir du modèle de milieu de gamme pour en bénéficier. Dacia souhaite garder ses principes et limiter le prix de ses modèles. Toutefois, ces améliorations n’étaient pas disponibles sur l’ancienne version de la Sandero.

Gamme de motorisation, point divergent

Nouvelle Dacia Sandero

La gamme des moteurs est un des points divergents entre ces deux modèles. En effet, la Clio V est proposée en version hybride 140 ch alors que la Sandero n’est proposée qu’en version thermique et GPL. La Clio V est encore disponible en diesel tandis que Dacia a fait l’impasse sur cette motorisation. En raison du prix, la marque roumaine a préféré proposer sa Sandero en version bi-carburation essence-GPL, ce qui n’est pas une mauvaise chose puisque cela permet  à la firme roumaine de proposer un modèle à faible prix avec une grande autonomie et sans surplus de malus. La Dacia Sandero accueillera la même boîte de vitesse que la Renault Clio V, à savoir la boîte automatique X-Tronic.

Autre avantage pour la Clio V, non négligeable, la structure du véhicule. Celle-ci paraît plus solide que sur la Dacia Sandero, qui pourrait ne pas bénéficier des 5 étoiles au crash test Euro NCAP. Toutefois, cela n’entachera pas la sécurité à bord de la Sandero qui bénéfice d’une bonne tenue de route.

Un écart de prix conséquent

nouvelle Clio V

Très bonne surprise, Dacia propose un modèle nettement plus moderne mais à prix très attractif. Avec un prix de départ de 8 690 euros, la roumaine est moitié moins chère que le modèle d’entrée de gamme de la Clio V, qui lui débute à un peu plus de 16 500 euros.

Si l’on compare ces modèles avec, à peu près, le même niveau d’équipements, l’écart se réduit légèrement mais reste conséquent. Plus de 4 000 euros entre la version TCe 90 Confort de la Sandero (12 690 euros) et la version TCe 90 Intens de la Clio V (16 500 euros).

La Sandero propose également de nouveaux équipements, en option, qui ne sont pas disponibles sur la version Zen de la Clio comme la caméra de recul, le radar de stationnement avant, le frein à main électrique, le démarrage mains-libres, l’avertisseur d’angle mort. Autant d’équipements qui rendent cette Sandero plus attirante. La différence de prix est importante même si la Clio V reste un ton supérieur à sa cousine au niveau de la finition des matériaux et de la qualité de ses équipements.

La comparaison n’existe pas vraiment entre ces deux modèles puisque Dacia ne souhaite pas réellement concurrencer Renault. Les deux marques collaborent ensemble pour créer des modèles modernes, capable de se vendre et de satisfaire la clientèle. Dacia cherche aussi et surtout à redynamiser et moderniser sa gamme de véhicules tout en continuant à les proposer à un prix accessible à tous.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 1-3-10496-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-1010555792