Accueil >  Gamme  >  Anciens modèles  > 

Trafic phase 1 (2001)

Commercialisé depuis Juin 2001, le Trafic 2 marque une rupture totale avec les utilitaires traditionnels. L'audace de son style, ses nouvelles motorisations Common Rail, ses équipements de sécurité et son confort en font le leader de sa catégorie.
Trafic phase 1 (2001)
Par le 09/02/2003

Le nouveau Trafic attire d'abord le regard par sa ligne audacieuse et son aspect robuste et sûr. Ces deux traits marquant ne doivent rien au hasard. En lançant le projet d'un fourgon de 1000 Kg de charge utile, GM et Renault partageaient en effet la volonté de réaliser un véhicule offrant à la fois d'excellents fondamentaux ( sécurité, fiabilité, performance, fonctionnalité et coût d'utilisation) et une silhouette marquant sa différence avec la concurrence.

Pour autant, on ne peut pas dire que le public sera surpris puisque Renault avait déjà dévoilé son nouveau Trafic sous la forme du Show car Trafic Dataspace en 2001.

Expression originale

Véritable signe de reconnaissance du véhicule, son style fort et expressif évoque le dynamisme et la robustesse. Son nez plongeant renouvellent avec audace le design des véhicules utilitaires. Ses protections latérales "remontant jusqu'aux oreilles" enveloppantes et son bouclier massif dégagent une impression de sécurité. A l'image du logo en chassé dans un dièdre et de la calandre en nid d'abeille et chromée, son design positionne clairement le nouveaux Trafic dans la haut de gamme des fourgons compacts.

Renault Trafic 2001

Renault Trafic 2001

Esprit pratique

Décliné en deux longueurs et en deux charges utiles ( 1000 et 1200 kg), le nouveau Trafic répondra dès sa sortie à un large éventail d'utilisations.

Les versions fourgon et Combi ( de 2 à 9 places) seront suivies fin 2001 par la version plancher-cabine, permettant des adaptations complémentaires comme des fourgons isothermes, frigorifiques, grand volume ou encore des camping-Cars.

Renault Trafic 2001 combi - 9 places

Le Trafic sera alors parfaitement complémentaire de la gamme Utilitaires Renault, déjà composé de Kangoo Express, Kangoo Express Grand Volume, et du Master 2 commercialisé depuis 1997 et restylé en 2003.

L'accès au poste de conduite est facilité par la forme originale de la cabine baptisée "effet Jumbo", sans pénaliser la hauteur hors tout du véhicule. Le chargement des marchandises est facilité par un seuil situé très bas, une porte latérale coulissante d'un mètre de largeur, des portes arrières battantes s'ouvrant à 270° et un espace de chargement parfaitement cubique.

Renault Trafic 2001 arière

Sens de l'accueil

D'une ergonomie particulièrement travaillée, le poste de conduite profite d'une planche de bord fonctionnelle, dotée d'une multitude de rangements adaptés à un usage professionnel. Sa coiffe couvrant les documents évite tout reflet dans le pare-brise et elle est pré équipée pour recevoir un support de téléphone. Toujours dans un souci d'ergonomie, et afin de faciliter l'accès à l'espace de chargement, le levier de vitesse est implanté sur la planche de bord. Les occupants du nouveau Trafic disposent également de 2 porte-gobelets, d'un cendrier mobile et d'un compartiment réfrigéré associé au conditionnement d'air.

Tableau de bord Renault Trafic 2001

Générosité intérieure

L'équipement de bord n'a rien à envier à celui d'un modèle haut de gamme, avec notamment un lecteur CD et la nouvelle version d'aide à la navigation Carminat à bord du Combi. Parfaitement intégré à la planche de bord, un écran 16/9ème couleur, haute résolution affiche les informations de guidage, et une nouvelle ergonomie de l'unité centrale facilite la saisie de la destination et le dialogue avec le calculateur.

Surtout, Carminat prend désormais en compte les infos trafic transmises par le réseau des émetteurs FM dotés de codeurs RDS-TMC (Radio Data System-Traffic Message Channel). Averti en temps réel des conditions de circulation (embouteillages, travaux, accidents....), le conducteur se voit proposer un itinéraire "bis". Enfin, il dispose des informations textes et images des guides touristiques Michelin.

Performances et économies

Le fourgon et le combi sont animés par deux motorisations Turbo diesels (respectivement le 1.9 dCi de 100 ch et le 2.5 dCi de 133 ch) faisant appel à la technologie de l'injection directe à rampe commune (Common Rail), gage de performances, d'un couple élevé, d'une faible consommation et d'un coût d'utilisation moindre. En réduisant les régimes de rotation du moteur, la nouvelle boite manuelle à 6 rapports baptisée PK6 permet de tirer le meilleur parti du couple important à bas régime des motorisations Diesel.

Avantages supplémentaires: les reprises sont meilleures sur chacun des rapports intermédiaires et la consommation comme le niveau sonore sont en baisse, particulièrement sur Autoroute.

Pouvoir de protection

Dans le domaine de la sécurité, le nouveau Trafic répond à un cahier des charges particulièrement ambitieux. Il est ainsi équipé d'un train avant offrant un niveau de guidage et de confort de suspension proche de celui des meilleurs monospaces du marché, grâce notamment à sa barre anti-roulis à fixation articulée sur le combiné ressort-amortisseur.

A l'arrière, le concept d'essieu torsen à bras tirés et barre Panhard assure en plus d'un compromis confort-comportement dynamique de haut niveau, un filtrage efficace des bruits de roulements. Point particulièrement important s'agissant d'un véhicule utilitaire: l'adoption d'amortisseurs à tarage hydraulique variant en fonction de la charge permet d'optimiser le difficile compromis entre confort à faible et à forte charge.

Le nouveau Trafic adopte également 4 freins à disque offrant d'excellente prestations de freinage. Un domaine de plus où ce fourgon compact fera figure de référence dans un segment où la concurrence et particulièrement relevée.

Une coopération avec GM

Développé avec GM et commercialisé sous les marques Renault, Opel, Vauxhall et bien sur Nissan, le nouveau Trafic annonce des objectifs à la hauteur des ambitions du projet Pourquoi cette coopération avec GM ? Le but de cette alliance est bien sur d'économiser. Renault devait remplacer le Trafic vieillissant (20 ans de carrière), et les dirigeants ne trouvaient pas rentable de mener à bien ce projet.

De son coté, GM, un des plus importants constructeurs de véhicules utilitaires n'était pas présent sur ce segment et n'avait donc pas l'expérience de ce marché en Europe. De plus, ils se heurtaient aux mêmes problèmes financiers que Renault.

Les deux constructeurs avaient donc intérêt à partager les coûts. Renault seul aurait dépensé plus de 700 millions d'€. A deux, il passe à 350. Concernant la collaboration, le produit a été défini en commun, ensuite la collaboration s'est appuyée surtout sur le design de l'IDVU ( l'ingénierie de la division utilitaire de Renault). Les achats ont quand à eux été équilibrés entre les deux partenaires. Des divergences sont aussi nées sur certains points: par exemple, Renault voulait une planche de bord type monospace avec des compteurs au centre.

GM voulait une architecture plus classique. C'est cette dernière solution qui a été finalement retenue. Par contre, Renault voulait de nombreux espaces de rangement, qui n'étaient pas une priorité de GM et une commande de l'éclairage par commodo et non pas à l'allemande, sur la planche de bord.

Le style a quand à lui fait l'unanimité. Il ne restait plus qu'à différencier les modèles vendus sous chaque marques. Les plus gros efforts ont été réalisés sur la face avant, et/car dans un souci d'économies (encore et toujours), la tôlerie n'a pas été touchée.

La production sera assuré dans un premier temps par l'usine Anglaise de GM de Luton. Le Trafic sera aussi commercialisé sous Vauxhall et Nissan, ce qui amènera beaucoup de concurrence à Renault sur l'ensemble des marchés. Mais, la collaboration a permis de développer une large gamme. Cet inconvénient n'est donc qu'infime, puisque les deux partis y gagnent. Et puis, cela permet de renforcer sa notoriété et son image.

Les objectifs

En Europe, le marché du fourgon représente 1 million de véhicules par an, répartis à parts égales entre le segment du Master et celui du Trafic. Les objectifs sont clairs: sur les 500 000 exemplaires du segment, les quatre marques visent en tout un total de 150 000 exemplaires, soit la première place du marché européen. Sur ces 150 000 immatriculations annuelles, Renault en assurera 80 000, GM 50 000 et Nissan 20 000.

Nouveau Renault Trafic Generation 2

Pour les particuliers: Trafic Generation, Combi et Passenger

Développé en partenariat avec le carrossier français Gruau, le Trafic Génération complète la gamme Trafic en 2004 pour une nouvelle offre VP. Ce nouveau véhicule, qui peut accueillir sept occupants, est destiné à une clientèle de véhicule multifonction.

Sa grande modularité intérieure et sa large panoplie d'équipements permettent de le transformer en salon autour d'une table coulissante et même d'y passer la nuit, grâce à sa banquette/couchette pour trois personnes. Le Trafic Generation est disponible avec une motorisation essence et trois motorisations Diesel,dont le récent 2.5 dCi 16v de 99 kW (135 ch).

Depuis son lancement fin 2001, Trafic est devenu une référence sur son marché. Sur
les bases du véhicule de série, Trafic Génération complète la gamme des versions VP
de Trafic, déjà composée de "Combi" et de "Passenger". Avec ce nouveau modèle, Renault souhaite conquérir le segment du véhicule de loisirs et vise près de 5% des des volumes de vente Trafic en Europe.

Le Trafic Generation s'adapte à tous les besoins et à toutes les exigences. Ses prestations de vie à bord s'adresse aux familles qui souhaitent se rapprocher de l'univers des monospaces. Sa modularité doit également séduire les clients qui cherchent un véhicule pour les accompagner dans leurs loisirs quotidiens ou occasionnels : activités sportives, escapades de courte durée, camping, etc...

La version "Generation", dernière-née de la famille Trafic, en reprend le design moderne et audacieux. Pour souligner son appartenance au monde des véhicules particuliers, le bouclier avant et les parties basses du bouclier arrière sont peints dans la même teinte que la carrosserie.

Fiche Technique Renault Trafic 2001

Moteurs: 1.9 dCi (10 ch.) et 2.5 dCi 16Valves (133 ch)
Longueur/Largeur/hauteur en cm: 4782/1904/1959
Empattement en cm: 3098
Poids en kg: 1977
Charge utile en kg: 1 023 / 1 200

Outre sa version VU, le Trafic est également proposé en version VP et minibus. Un show-car Trafic Deck'Up a également été dévoilé en 2004.

Ce Trafic sera restylé en 2006 et remplacé par le Trafic 3 en 2014.


En direct du forum...

[Trafic II] Perte de puissance sous 2200trs trafic 1.9dci 100ch 2003
[Trafic II] Monter une boite pk6 de laguna 2 dans un trafic
[Trafic III] Clim manu vers clim auto

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

  • Présentation Janvier 1970
  • Commercial. Janvier 1970

Aucune information disponible


Certaines données (couple, régime maxi, puissance, à +/- 5ch) peuvent varier selon la boîte de vitesse, et version du moteur.

Aucun document n'est disponible

Version Desktop - 1-1694-15-planeterenault-amp0-device-954461756