Accueil >  Gamme  >  Gamme Renault 2024  > 

Une potentielle alliance entre Renault et Volvo pour le FlexEvan 2026

La marque au losange a pour objectif de révolutionner l’univers de l’utilitaire. Une base ultra-modulable sera ajoutée au nouveau trafic, premier bénéficiaire de cette innovation. Volvo pourrait en profiter.
Une potentielle alliance entre Renault et Volvo pour le FlexEvan 2026
Par le 22/02/2023

Les véhicules utilitaires sont très importants pour Renault et représentent un véritable enjeu de taille. Le constructeur français fait partie des leaders dans le domaine grâce à ces quatre modèles. L’objectif désormais est de franchir une nouvelle étape à partir de 2026 grâce au nouveau projet FlexEvan. Ce programme emprunte une base inédite, plus modulable et connectée qu’elle ne l’a jamais été qui permet d’offrir une gamme 100 % électrique. Le remplaçant du Trafic devrait être le premier à profiter de cette innovation.

L’alliance entre Renault et Nissan permet à la marque japonaise de profiter également de cette innovation sur son Primastar et ce malgré le rééquilibrage de la participation du constructeur Français dans Nissan. Les travaux sur le FlexEvan devraient donc bel et bien profiter à la marque asiatique, en Europe en tout cas. Il existe également des pourparlers qui font grand bruit dans le monde automobile avec Volvo Trucks qui ne propose aujourd’hui aucun modèle équivalent.

Une future alliance entre Volvo et Renault ?

C’est l’agence Bloomberg qui a lancé cette rumeur entre Renault et Volvo à travers une dépêche. Des discussions entre les deux géants seraient en cours selon des sources anonymes en interne. Ce ne sont donc encore que des suppositions quant à un potentiel accord. Lors de la présentation du projet FlexEvan, Renault avait déjà évoqué son « intention de créer Flexis, un partenariat avec un acteur majeur du secteur ayant une activité complémentaire », une déclaration qui encourage les rumeurs que l’on entend aujourd’hui. De plus, cette description correspond parfaitement à Volvo Trucks.

Ces deux potentiels alliés sont très loin d’êtres étrangers. Le groupe Volvo est en effet propriétaire de l’ancienne branche de la marque au losange dédiée aux camions depuis 2001 : Renault Trucks. Cette position vis-à-vis du constructeur Français pourrait permettre au géant du poids lourd suédois de trouver plus facilement un terrain d’arrangement. Le partage de cette nouvelle technologie serait d’autant plus intéressant pour les deux parties.

Volvo est propriétaire de Renault TrucksRenault et Volvo pourraient s'allier sur le FlexEvan 2026

Les deux constructeurs trouvent un intérêt

Renault s’y retrouve avec cette potentielle alliance, en particulier au niveau financier. Cela permettrait en partie d’amortir les coûts importants liés au développement, mais aussi de faire des économies d’échelle non-négligeables en augmentant la production dans l'usine de Sandouville. Avec la perte des alliances entre Renault, Fiat et Opel lors de la naissance de Stellantis (le constructeur Français fabriquait le Fiat Talento et l'Opel Vivaro), une association avec Volvo Trucks permettrait de compenser cette perte. Cette hypothétique alliance permettrait en parallèle au constructeur suédois de trouver un nouveau débouché alors que la logistique se réinvente chaque jour.

Dans un contexte où, en plus, la future norme anti-pollution Euro 7 sera très sévère pour les poids lourds, cette union tomberait sous le sens. Les principaux acteurs européens du secteur sont d’ailleurs très inquiets quant à cette norme. Les restrictions de circulation sont aussi amenées à devenir encore plus dures qu’elles ne le sont déjà. Les objectifs d’émission de CO2 seront également très handicapants pour les poids lourds.

Ce nouveau partenariat reste pour le moment une hypothèse et il faudra encore patienter avant de savoir s’il se concrétise. À part la collaboration avec Nissan, Renault a seulement confirmé un travail main dans la main avec les entreprises numériques Google et Qualcomm sur le projet FlexEvan.

En savoir plus sur Trafic

Actu, fiches techniques, tarifs, moteurs, caractéristiques.
Trafic

Venez également en parler sur notre Forum Trafic


En direct du forum...

[Trafic II] Problème accélération aléatoire
[Trafic II] Problème accélarateur trafic 2 1.9dci
[Trafic III] Ajout du capteur de pluie et de luminosité

Version Desktop - 1-7-11295-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-982385295