Accueil >  Groupe  >  Résultats commerciaux  > 

Résultats commerciaux France Octobre 2020

Le mois dernier, les immatriculations de véhicules en France sont restées au même niveau que septembre à savoir un peu plus de 170 000 unités sur le marché VP, et 210 000 unités en cumulant VP et VUL.
Résultats commerciaux France Octobre 2020
Par le 02/11/2020

Comparé à l’année dernière, octobre affiche cependant une baisse de 9,5% sur le marché VP avec 171 049 unités, qu’il faut cependant relativiser du fait de 22 jours ouvrés cette année, contre 23 en 2019 qui avait vu 188 987 immatriculations, portant ainsi la baisse à 5,4%.

Renault en légère baisse, Peugeot en hausse

Le groupe Renault suit cette tendance, avec une baisse de 9,7% sur le marché VP. Renault s’en sort malgré tout plutôt bien avec -4,7% pour 33 043 immatriculations, tandis que Dacia avec 9 535 unités affiche une chute vertigineuse de 23,3%. Alpine de son côté, avec 56 unités de son A110 a divisé par deux ses immatriculations en un an (-49,5%).

Son concurrent PSA fait bien mieux puisque le groupe affiche une baisse limitée de -2,8%, grâce à la marque Peugeot (34 499 unités, +2,1%) et Opel (5 097 unités, +20,2%) et ce malgré la faiblesse des ventes de Citroën (18 881 unités, -12,1%) et DS (1 953, -26,7%).

La part de marché du groupe Renault est ainsi de 24,9%, soit un véhicule sur quatre, dont 19,3% pour Renault et 5,6% pour Dacia. PSA obtient 35,3% de parts de marché.

Depuis janvier, une baisse de plus de 25% pour le groupe Renault

Au cumul depuis janvier, sur un marché VP en récession de 26,9% avec un total de 1 337 747 unités, le groupe Renault limite la baisse à 25,1% (339 394 unités), la marque Renault se limitant à -25,1% tandis que Dacia (-29,7%) mais surtout Alpine (-83,2%) font moins bien que le marché. Chez son concurrent PSA, Peugeot est à -22,7%, Citroën à -31,8%, DS à -19,9% et Opel à -37,5%. Par ailleurs, Renault a annoncé une baisse de 6% de ses ventes mondiales.

La part de marché du groupe Renault est de 25,4%, celle de PSA est à 32,8%.

A noter que la part du Diesel reste encore assez stable avec 31,1% du total des véhicules neufs immatriculés en VP, contre 34% l’année dernière. La baisse est même moins importante qu’en essence (58,3% en 2019 vs 48,4% cette année).

Les véhicules hybrides (essence en très grande majorité) représentent 13,4% du marché contre 5,4% l’année dernière tandis que les véhicules électriques qui représentaient 1,9% l’année dernière à pareille époque, occupent désormais 6%.

Classement des ventes janvier - octobre 2020

  • Peugeot 208 (73 522 unités, 5,5%)
  • Renault Clio (66 910 unités, 5%)
  • Peugeot 2008 (53 682 unités, 4%)
  • Citroen C3 (48 322 unités, 3,6%)
  • Dacia Sandero (45 723 unités, 3,4%)
  • Renault Captur (44 938 unités, 3,4%)
  • Peugeot 3008 (37 231 unités, 2,8%)
  • Renault Twingo (36 271 unités, 2,7%)
  • Peugeot 308 (30 404 unités, 2,3%)
  • Renault Zoé (28 487 unités, 2,1%)

Le Duster prend la 12ème place avec 25 800 unités,  la Mégane 14ème avec 24 439 unités et 1,8% de PDM. Suivent le Kadjar (16 289 unités) largement largué par le 3008. La satisfaction vient toujours de la Clio 4 avec ses 11 231 unités à ajouter à la Clio 5. Le Scénic (court et long) fait 14 525 unités (1,1% PDM) ce qui le place largement en tête de son segment.

A la 100ème position, on retrouve le Trafic, en version VP (2 755 unités) qui fait donc mieux que la Talisman restylée depuis le début de l'été ou l'Espace lui aussi légèrement retouché.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.