Accueil >  Groupe  >  Résultats commerciaux  > 

Résultats commerciaux France août 2020

Sans surprise, après un mois de juin et de juillet de bon niveau, le mois d’août a été particulièrement maussade -notamment pour Renault- en affichant un fort recul de 19,8%, soit la plus mauvaise performance d'un mois d'août depuis 2017.
Résultats commerciaux France août 2020
Par le 04/09/2020

En août, le marché automobile français VP s’est donc considérablement rétracté avec une baisse de 19,8%, soit 103 631 véhicules immatriculés contre 129 257 en août 2019. Un effet évident de la fin de la prime à la conversion qui avait été doublée du 1er juin au 30 juillet.

Dans ce contexte, le groupe Renault s’affiche en baisse de 20%, principalement à cause de la marque Renault (-24,4% pour 14 158 unités) tandis que Dacia limite la casse (-6,4% pour 7 538 unités).

Son concurrent français fait mieux avec une baisse limitée à -8,4%, dont -3,5% pour Peugeot, -13,3% pour Citroën, - 40,5% pour la marque premium DS et -3,7 pour Opel qui relève la tête grâce à la nouvelle Corsa, cousine germaine, de la 208.

La part de marché des constructeurs français s’établit à 54% dont 33,1% pour PSA et 21% pour Renault.

La Clio et le Captur devancés par les 208 et 2008

Avec une telle baisse des ventes, le classement des ventes depuis le début de l’année n’a pas énormément évolué. La 208 (incluant les ventes de la version électriques) reste devant la Clio (uniquement Diesel, essence ou hybride) avec 3 000 unités immatriculées en plus, tandis que le Captur reste également derrière son concurrent, le 2008. Ce sont plus de 7 000 unités désormais qui séparent les deux SUV, une différence qui commence à devenir plutôt importante et semble difficilement rattrapable d'ici la fin de l'année.

La Zoé (23 102 immatriculations) quant à elle conforte sa 9ème place, juste derrière la Twingo (26 434) mais devant la Yaris (21 979). Avec la diminution de la prime à la conversion depuis le 1er août, on peut s’attendre à un ralentissement de ses immatriculations. Le Kadjar  se maintient dans le ventre mou du marché avec 12 458 unités, soit 1,2% de part de marchés. Du côté du Scénic, les deux versions affichent un total de plus de 10 000 immatriculations depuis janvier. L’ancienne Clio figure toujours dans le classement avec 8 713 unités. Enfin, la Talisman entre tout juste dans le top 100 avec 2 259 unités (0,2% de parts de marché). Le Koleos et l'Espace sont en dehors du top 100.

Chez Dacia, la Sandero prend la 5ème place avec 33 700 unités pour une part de marché de 3,4%. Le Duster est quant à lui en 13ème position avec 18 673 unités, juste devant la Mégane (17 801).

Classement des 10 meilleures ventes depuis janvier 2020

  1. Peugeot 208 (54 986 unités)
  2. Renault Clio (51 750)
  3. Peugeot 2008 (38 861)
  4. Citroën C3 (34 574)
  5. Dacia Sandero (33 700)
  6. Renault Captur (31 538)
  7. Peugeot 3008 (26 535)
  8. Renault Twingo (26 434)
  9. Renault Zoé (23 102)
  10. Toyota Yaris (21 979)

Les véhicules électriques représentent désormais 6,1% du total des immatriculations, soit 60 526 unités), la Zoé en représentant plus du tiers. Les hybrides sont également en nette hausse puisqu’ils représentent désormais 123 880 unités (12,4% du marché) -dont 32 445 unités pour les versions rechargeables- contre 5,3% en 2019.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif