Accueil >  Groupe  >  Dacia  > 

Les anciens modèles Dacia: 1310, Nova, SuperNova et Solenza

Tout au long des années pendant lesquelles Dacia été indépendant, la marque a commercialisée des modèles basés sur des Renault, en la personne de la R8, R12 et R9
Les anciens modèles Dacia: 1310, Nova, SuperNova et Solenza
Par le 26/04/2003

Juste après l'accord signé entre Renault et Dacia, la première Dacia de l'histoire vit le jour, avec la 1100.
Ainsi donc, le 3 août 1968, la première R8 "Roumaine", modèle choisi pour tester et finaliser les réglages, sort de l’usine. Jusqu'en fin 1971 elle sera produite à 37 000 exemplaires.

Dacia 1100

En août 1969 la première "vraie" Dacia apparaît. La 1300, basée sur la R12 fut présentée au public en octobre. Après  8 ans de bons et loyaux service, la licence de la R12 ne fut pas maintenue.

Après l'échec des négociations pour la licence de la R18, Dacia décide de reprendre la 1300 à son compte, et devient ainsi la un véhicule "100%" roumain.
Seulement, Dacia n'ayant pas la technologie ni les moyens de Renault, malgré diverses petites évolutions, elle restera pendant 35 ans au catalogue jusqu'en 2004 et presque deux millions d'exemplaires vendus, une R12 de son époque.


Sa vétustée, était cependant compensée par un prix très attractif de 3200 euros, qui est très inférieur à ses concurrentes.  Elle connaîtra diverses variantes, comme un Break, une version coupé (basée sur le couple R15/R17) mais aussi une version utilitaire, et enfin, un Pick Up.

Dacia 1300 Pick up
 

La version Pick-Up reste un véhicule basé sur la R12 ou la 1310  avec une plate forme arrière, ce qui en fait au final, une version utilitaire. Elle sera déclinée en Double-Cabine, King-Cab et Drop-Side.

La Nova, qui apparaît dans les année 1990, est la première grosse évolution de la 1310. Sa ligne, plus moderne cache cependant toujours des dessous de 1310.

Ses dimensions généreuses (longueur de 4,41m) et un prix mesuré en ont fait son succès, mais elle ne remplacera malgré tout pas la 1310 qui restera au catalogue après la disparition de la Nova au profit de la SuperNova en 2000. Bien que la SuperNova soit proposée à 4 300 €, la 1310 est encore moins chère et permets aux clients de pouvoir accéder à une voiture bon marché, ce qui explique grandement sa longévité hors norme.


Les anciens modèles Dacia: 1310, Nova, SuperNova et Solenza 0
Lada SuperNova

La Lada SuperNova n'est autre qu'un gros restylage de la Nova qui est commercialisé 10 ans après cette dernière. Elle ne peut ainsi faire illusion sur le marché avec des dessous déjà très agés. Elle hérite tout de même du moteur Renault 1.4 Energy de la Clio (et R19) ainsi que de sa boite de vitesse. Une mécanique qui, sans être moderne, est dans l'air du temps.

En 2003, la Solenza prend la suite de la SuperNova. Cette fois, Renault a pu grandement intervenir sur le projet. Elle reste une évolution de la SuperNova, mais techniquement, en arrivant l'arrivée prochaine de la Logan (2005) elle se met au goût du jour. Sa carrière sera malgré tout assez courte, la Logan lui laissant finalement assez peu de place au sein de la gamme Dacia.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif Version Desktop - 30-1601-5315-planeterenault-amp0-device-151112032