Mégane Trophy V6 (2005 - 2009)

Mégane Trophy V6 (2005 - 2009)
Dans la lignée des R5 Turbo, Alpine, Spider et autres Clio V6 qui ont animé les circuits au cours du dernier quart de siècle, la Mégane Trophy prendra la piste en 2005 dans le cadre de la World Série by Renault.
Par le 26/11/2004 Dernière mise à jour le 07/09/2019

Une nouvelle fois, le coup de crayon des designers de Renault a fait mouche. En exacerbant les lignes racées de Mégane Renault Sport Coupé, ils ont dessiné une voiture de course au look proche de celui des berlines du DTM. Avec une carrosserie abaissée de dix centimètres, des passages de roues élargis et un impressionnant diffuseur arrière, la Mégane Trophy dégage une redoutable impression d’efficacité.

En jetant un oeil sous la carrosserie, l’impression se confirme. Développée sur le concept ‘silhouette’, la dernière création de Renault Sport ne fait aucune concession à l’efficacité en reprenant des fondamentaux des monoplaces actuelles. Châssis tubulaire, architecture propulsion à moteur V6 central arrière, boîte de vitesses semi-automatique et freinage du pied gauche : il s’agit bien d’une voiture de course de très haut niveau.

Un moteur V6 issu de la Vel Satis

Basée sur le V6 équipant Vel Satis, la motorisation développe plus de 320 chevaux.

L’adaptation technique de ce bloc pour la compétition (carter semisec) a été réalisée en partenariat étroit avec Nismo, département compétition de Nissan. La maintenance sur les circuits sera assurée par la société Solution F, et l’assistance technique par Renault Sport Technologies.

La gestion électronique a été confiée à Magnetti-Marelli : un nouveau boîtier
regroupera les fonctions de gestion du moteur, de la boîte de vitesses, de l’embrayage automatique et d’acquisition de données. Une fonction essentielle qui permettra aux pilotes et ingénieurs d’exploiter tout le potentiel de la voiture.

Megane Trophy V6

 

 

 

 

Dès ses premières réflexions sur Mégane Trophy, Renault Sport a cherché à intégrer le plaisir de pilotage dans une voiture aux très hautes performances.

L’aérodynamique prendra une place prépondérante dans cette recherche. Avec un ‘splitter’ intégré au bouclier, l’air est canalisé dans deux tunnels débouchant derrière les roues avant… créant un effet venturi et plaquant la voiture au sol.

La partie postérieure est chargée grâce à un diffuseur et un becquet intégré à la ligne de la voiture. L’effet de sol généré donne à la voiture un comportement proche de celui d’un prototype d’endurance.

L’efficacité de la voiture repose également sur les pneus, spécifiquement conçus par Michelin. Quant au freinage, il est assuré par d’impressionnants disques arrêtés par des étriers à six (avant) et quatre (arrière) pistons.

Le rapport poids/puissance obtenu (2,9 kg/ch) et les qualités aérodynamiques, fruit de nombreuses études en soufflerie, permettent à cette Mégane Trophy V6 de soutenir la comparaison avec certaines GT. Avec plus de 250 km/h en vitesse de pointe, ses performances se situent dans le sillage de celles des voitures du DTM.

Des débuts en 2005 lors des World Series by Renault

La trentaine de Mégane Trophy, attendue sur la piste au printemps prochain, tiendra la vedette de la World Series by Renault aux côtés des New Formula Renault V6.

Huit meetings européens et 16 courses sont au programme du Trophy 2005. La maîtrise des coûts étant au coeur de la problématique de Renault Sport, le nombre de pneus et de séances d’essais est strictement réglementé.

Présentée sur le stand Renault Compétition du Mondial de l’Automobile, la Mégane Trophy a effectué son premier ‘shakedown’ fin octobre 2004, avant d’entamer les premiers essais de développement à la fin novembre.

Calendrier 2005 des World Series

Depart Megane Trophy V6

 

 

> Allemagne : Oscherleben
> Belgique: Spa ou Zolder
> Espagne
> France : Le Mans
> Grande Bretagne : Donington
> Italie: Monza
> Monaco
> Pays-Bas : Zandvoort
> Portugal : Estoril

Chaque manche comporte deux courses à l’exception de Monaco (1 course de New Formula Renault V6 seulement).

Fiche technique

 

 

> Type : Mégane Renault Sport
> Chassis : Tubulaire (règlement sécurité FFSA silhouette + crash box frontaux et latéraux)
> Moteur : V4Y
> Cylindrée : 3,5l
> Puissance Maxi : 320ch
> Couple Maxi : 390 N.m
> Gestion électronique : Magneti-Marelli
> Tranmission : Boite séquentielle, 6 rapports (+MA), embrayage automatique, palettes au volant.
> Roues : AV 8X18, AR 9X18
> Freins avant : Disques acier ventilés, étriers 6 pistons.
> Freins arrière : Disques acier ventilés , étriers 4 pistons.
> Pneus : AV 21-65X18, AR 24-65X18
> Empattement : 2625mm
> Longueur : 4375 mm
> Largeur : 1910 mm
> Réservoir : 45 litres
> Vitesse Maxi : 250km/h
> Poids : 950kg
> Prix de la voiture : Moins de 100 000€
> Coût de la saison : 180 000€
 

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif