Clio 5 (2018)

Commercialisée depuis 2012, la Clio reste la citadine la plus vendue dans l’hexagone, loin devant sa concurrente, la Peugeot 208. Timidement restylée en juin 2016, l'heure du départ à la retraite est pourtant pour bientôt...
Clio 5 (2018)
Par Loic FERRIERE le 08/01/2018

Chez Renault, le renouvellement de la Clio est dans toutes les têtes. Celle qui avait lancé une nouvelle ère il y a 5 ans va de nouveau rejouer la même scène puisqu’elle va inaugurer bon nombre de choses que l’on retrouvera ensuite sur toute la gamme du constructeur.

Un design inspiré de Symbioz

Si la date de présentation n’est pas encore officielle, on peut malgré tout tabler sur le Mondial de l’Auto qui aura lieu à la rentrée 2018 ou au plus tard, sur Salon de Genève en Mars 2019.

Comme en 2012, cette nouvelle Clio devrait inaugurer une nouvelle ère du design, dans la lignée de l’actuel certes, mais reprenant les codes stylistiques du concept-car Symbioz présenté par Renault lors du dernier salon auto.

Renault Symbioz 2017

A ce dernier, il devrait également reprendre la conduite autonome, dans une version moins poussée, la Clio ayant déjà été annoncée comme le premier modèle à pouvoir en disposer. Dans un premier temps, l’autonomie sera limitée aux premiers niveaux, c’est-à-dire à une délégation sur autoroute, avec la nécessité de devoir conserver un œil attentif pour reprendre les commandes en cas de besoin.

Une Clio sans Diesel, mais avec de l’hybridation légère

Le vrai coup de tonnerre pourrait être l’absence de motorisation Diesel au sein de la gamme. Rien n’est cependant moins sur, de nombreuses sources étant contradictoires, d’autres évoquant même que Renault hésite encore. En réalité, Renault a certainement déjà fait son choix, même si on imagine mal aucun bloc Diesel sur un tel modèle en 2019.
Ce qui est certain, c’est que l’offre sur ce type de motorisation devrait être très limitée, pour ne pas dire unique, tels le 1.5 dCi 90 (K9K) qui représente actuellement la plus grosse partie des ventes.

Pour Renault, ne pas proposer de Diesel donnerait une image presque vertueuse, mais il pourrait perdre là des ventes, notamment auprès des entreprises. A l’inverse, proposer du « mazout » ne couterait rien ou presque puisque la Micra, avec laquelle la Clio partagera sa plate-forme, existe déjà en Diesel.

L’offre essence serait également assez simple, avec  l’actuel 900cm3 TCe 90 ainsi que le nouveau 1.3 TCe de 115 à 160ch, ce dernier étant plutôt réservé à la version GT. En version RS, le 1.6 TCe 200/225ch pourrait perdre sa place au profit du nouveau 1.8 TCe de 225ch qui équipe actuellement le haut de gamme, ou encore les nouvelles sportives Mégane 4 RS et Alpine A110.

Pour réduire les émissions polluantes, la Clio devrait être le premier modèle à véritablement avoir un recours massif à l’hybridation.

On sera malgré tout loin d’une solution d’hybridation complexe comme chez Toyota par exemple. A cela, Renault préfère une hybridation dite légère, ou "Mild Hybrid" déjà entrevue ou annoncée chez le constructeur en concept, ou chez de nombreux concurrents.

Cette solution, basée sur une solution électrique de 48V permet en réalité de soulager le bloc thermique, sans pour autant suffire à mouvoir le véhicule. En allégeant la charge du moteur principal, la consommation est directement impactée positivement.

Etonnement, il y a plus de 15 ans, on parlait déjà d'un réseau électrique en 42 volts au sein des futures voitures... sans se douter de la raison réelle.

Un habitacle redessiné

Si la robe extérieure ne devrait pas subir de chamboulement, à l’inverse à l’intérieur, la révolution devrait être en marche. Au détour de nombreuses interviews, les dirigeants se sont dits pas spécialement satisfaits des productions actuelles. Pour se faire une idée de ce que l’on pourrait découvrir dans quelques mois, on peut encore se baser sur le concept Symbioz.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.