Accueil >  Gamme  >  Technique  > 

La boîte automatique du véhicule hybride

Le monde automobile voit le véhicule hybride émerger au fil des ans. L’une des spécificités de cette voiture est de pouvoir rouler aussi bien en thermique qu'en électrique. Et pour cela, la boîte de vitesses joue un rôle primordial. Explications.
La boîte automatique du véhicule hybride
Par le 10/06/2021

2021 annonce un nouveau tournant sur le marché automobile français. Pour la première fois, le véhicule hybride a dépassé au niveau des ventes le véhicule diesel, certes en déclin en raison des normes gouvernementales, mais qui représente toujours plus de la moitié du parc automobile français en circulation. 

Si l’émergence de ce type de véhicule existe grâce au fait qu’il n’est que très peu polluant, il possède aussi de nombreux atouts à mettre au service de sa consommation ou encore de sa souplesse de conduite. Dans cet article, nous allons plutôt nous pencher sur un aspect plus technique, à savoir la boîte de vitesses du véhicule hybride, automatique, et qui permet le passage de la motorisation thermique à l’électrique. 

Tous en boîte automatique… ou presque 

La Clio est elle aussi dotée du système E-Tech Hybride et de sa boîte automatique

Qu’il soit rechargeable ou non, le véhicule hybride est directement associé à une boîte automatique. Tous en sont équipés… enfin presque. Car oui, en réalité, il est possible de trouver une voiture hybride avec une boîte manuelle. Désormais disponible uniquement en occasion, car le constructeur n’a pas voulu poursuivre son idée, la Honda CR-Z est l’unique voiture hybride dotée d’une boîte manuelle.  

Pour le reste, les hybrides possèdent tous une boîte automatique. Si rares sont les constructeurs qui développent eux-mêmes leur technologie d’hybridation, Renault a décidé de s’appuyer sur son expertise en Formule 1 pour développer sa propre technologie E-Tech Hybride, plus que pertinente. Et sur les modèles hybrides de la marque au losange, on retrouve évidemment cette boîte de vitesses automatique, appelée communément boîte à crabots, que l’on peut rencontrer sur le Nouveau Renault Captur ou le SUV Coupé du nom d’Arkana. 

Mais alors pourquoi cette boîte de vitesses automatique est-elle privilégiée ? Tout simplement car les véhicules hybrides sont composés de deux moteurs, voire trois, dont un thermique et un électrique. L’idée de l’hybridation est de pouvoir circuler en mode tout électrique, principalement sur des petits trajets ou en ville, et d’utiliser la motorisation thermique sur longs trajets, comme les départs en vacances notamment. Cela nécessite donc un certain passage de la motorisation électrique au thermique, et vice-versa. Vous l’aurez bien compris, il n’y a pas de moteur de rechange et donc pas besoin de laisser un des deux moteurs au garage le temps d’une balade. Tout se fait de manière automatique. Aucune action du conducteur n’est nécessaire. L’électronique du véhicule, associée à cette boîte de vitesses, fait le travail, ce qui permet le passage d’une motorisation à l’autre, ainsi que des vitesses, sans que vous ne vous en rendiez compte. 

Voilà également pourquoi le véhicule hybride, comme toutes les autres voitures automatiques, ne possède que deux pédales (frein et accélérateur) et que son levier de vitesse comporte généralement 5 modes, différenciés par des lettres. P pour parking, R pour la marche arrière, N pour le point mort, D pour la marche avant et B pour le frein moteur, qui accentue la récupération d’énergie et recharge les batteries.

Alors, plutôt boîte auto ou manuelle ?

Le levier de vitesse E-Shifter propre à la technologie Renault

Si l’on ne se base pas que sur le véhicule hybride ou électrique, le choix de la boîte de vitesses porte à réflexion. Entre plaisir de conduite, confort ou économie de carburant, chacun a ses atouts à faire valoir. Voici donc les avantages et inconvénients de ces deux boîtes. 

La boîte manuelle 

L’un des avantages de la boîte manuelle réside dans son économie de carburant. En effet, l’automobiliste peut adapter sa conduite et gagner entre 5 et 15 % sur sa consommation par rapport à une boîte automatique. En revanche, les « défauts » sont surtout à mettre au service du confort de conduite. La boîte manuelle demande d’être vigilant et concentré à chaque instant afin de bien passer les rapports, et cette dernière peut perturber le conducteur qui doit souvent retirer une main du volant. 

La boîte automatique 

De plus en plus utilisée de nos jours, la boîte automatique offre un confort de conduite inégalable. Plus besoin de jouer avec les pédales et lâcher une main du volant, tout se fait d’une manière de plus en plus fluide, grâce aux évolutions technologiques. Toutefois, ses inconvénients peuvent être rédhibitoires. En effet, la boîte auto fait augmenter la consommation car lors des fortes accélérations, cette boîte a tendance à faire monter et rester le véhicule dans les tours, avant de passer le rapport supérieur. Et puis elle est surtout onéreuse, tant à l’achat du véhicule en lui-même, qu’à la réparation. 

Le choix appartient donc à chacun mais il est plus facile de passer d’un véhicule à boîte manuelle à un véhicule équipé d’une boîte auto, que l’inverse. Sachez aussi que dans les prochaines années, le rapport de force entre les deux devrait s’équilibrer. Pour le moment, on compte encore plus de 70 % de véhicules du parc automobile français avec une boîte manuelle, contre 15 % pour la boîte automatique. 


 


 


 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 1-40-10748-planeterenault-amp0-device-1492061492