Accueil >  Gamme  >  Renault Collection  > 

Renault rend hommage à son histoire sportive au Salon Rétromobile 2024

Le Salon Rétromobile vient d'ouvrir ses portes à Paris et ce, jusqu'au 4 février prochain. Une fois encore, le stand Renault sera bien fourni avec cinq anciens modèles exposés sur le stand, ainsi qu'un... avion.
Renault rend hommage à son histoire sportive au Salon Rétromobile 2024
Par le 31/01/2024

En effet, pour accompagner l'arrivée prochaine du Rafale présenté l'année dernière au Salon du Bourget, Renault a amené sur son stand une réplique de l'avion Caudron-Renault Rafale C.460. Si cette présence peut étonner, il faut remonter aux années 30 où Louis Renault avait racheté le célèbre avionneur Caudron.

Louis Renault qui s'intéressait à tout ce qui pouvait disposer d'un moteur (même sur les trains) se lançait ainsi dans l'aéronautique et la production de moteurs légers ce qui le poussera à participer à de nombreuses compétitions pour décrocher de nombreux records dans l'aviation, les plus connus étant ceux d'Hélène Boucher en 1934.

Caudron-Renault Rafale

Le stand Renault cette année est ainsi dédié au thème de la performance et des records.

Renault 40CV

Une Renault 40CV de 1925

Modèle emblématique des années 20, la 40CV a été le fer de lance pour Renault dans ces années là. Modèle haut de gamme s'il en est, la 40CV était LA voiture qu'il fallait posséder dans les hautes sphères.  La plupart du temps, Renault fournissait seulement le châssis et le moteur, tandis que des carrossiers spécialisés s'occupaient de réaliser des prouesses stylistiques. La version exposée sur le stand date de 1926, équipée d'un moteur de 9 000 cm3.

Renault Nervasport

Comme son nom l'indique ce modèle vendu au grand public avait une vraie vocation sportive. Dérivée de la Nervstella, la version de compétition présente sur le stand date de 1934 et a obtenu 9 records internationaux et 3 records du monde de vitesse.

Renault-Riffard tank 4CV

1956-Renault Riffard

Pendant l'ère de la Régie, après la Seconde Guerre Mondiale, Renault lance la petite 4CV qui va sauver le constructeur. Très vite des modèles de compétition sont lancés, comme cette 4CV qui ne ressemble plus du tout à une 4CV. Réalisé par l'ingénieur aéronautique et automobile Marcel Riffard, la carrosserie de type tank en aluminium posée sur une châssis tubulaire est optimisée à l'extrême pour réduire sa pénétration dans l'air avec notamment une hauteur de seulement 1,12m. Motorisée par le moteur de la 4CV gonflé à 904 cm3 accouplé à une boite à 5 rapports, ce modèle n'obtiendra malheureusement pas de record.

Renault Étoile Filante

Renault Etoile Filante 1956

Datant également de 1956, l’Étoile Filante est une étonnante voiture expérimentale de moins d'une tonne réalisée par Fernand Picard, Albert Lory ainsi que Jean Hébert qui en sera son pilote. Propulsée par une turbine de 270 ch. provenant de chez Turbomeca, l’Étoile Filante sera pour Renault un formidable vecteur de communication aux États-Unis pour vendre ses Dauphine, grâce aux records du monde obtenus sur le lac salé de Bonneville (USA) avec une vitesse de 308,8 km/h.

Renault Dauphine "Speed Week"

Dernière modèle présent sur place, une Renault Dauphine datant de... 2016. Réalisée à l'occasion des 60 ans du record du monde de l’Étoile filante. Bien sur, son petit moteur de 956 cm3 développant près de 70 ch. seulement ne lui permettra pas d'établir de nouveau record malgré son poids plume de 650 kg.

Sur place, trois maquettes de la future R5 électrique sont également présentes en attendant sa présentation officielle le 26 février prochain lors de l'ouverture du Salon de Genève.


Version Desktop - 1-4-11904-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-1475154341