Accueil >  Groupe  >  Résultats commerciaux  > 

Résultats commerciaux France juin 2020

Au mois de juin, les immatriculations de voitures sont reparties à la hausse dans notre pays, et atteignent des volumes équivalents aux années précédentes. Une bonne nouvelle pour ce secteur mais qui demande confirmation dans les mois à venir.
Résultats commerciaux France juin 2020
Par le 01/07/2020

Ainsi, le mois dernier, les immatriculations ont même dépassé légèrement celles de juin 2019 (+1,2%). Le marché VP représente donc 233 820 unités contre 230 964 en 2019. Cependant, à nombre de jours ouvrés équivalents, on constate une baisse de 8,4%. La reprise du marché reste donc fragile.

Avec une hausse de 6,5%, le groupe Renault s’en sort bien mieux que PSA (-9,1%). La marque Renault (+6,4%) tout comme Dacia (+8,1%) profitent ainsi de la reprise du marché, avec d’ores et déjà les premiers fruits de la prime à la conversion qui a permis d’écouler une partie du stock. Mais les effets de la prime devraient surtout se faire ressentir en juillet, voire août 2020.

Sur le mois de juin, le groupe Renault obtient ainsi une part de marché conséquente de 30,6% dont 23,5% pour Renault et 7,1% pour Dacia. PSA de son côté, voit sa part de marché baisser (26,9%).

Renault limite la casse depuis janvier

Au cumul depuis janvier, le marché auto s’affiche en baisse de 37,3% du fait de l’épisode du COVID. Dans ces conditions, Renault s’en sort plutôt bien puisque le groupe n’affiche qu’une baisse de 36,1% et la marque Renault se limite à -33,1%. Son concurrent français PSA est quant à lui à -38,2% dont -40,4% pour Citroën et -46,7% pour Opel.

Grâce au bon mois réalisé par Renault en juin, la Clio reprend la tête du marché au cumul depuis le début de l'année, talonnée par la 208 qui avait pris une sacré avance dès janvier. La Citroën C3 prend la 3ème place.

La Dacia Sandero obtient une inattendue 5ème place avec plus de 22 700 unités immatriculées. Le duel Peugeot 2008 - Renault Captur reste à l’avantage du premier pour 1 200 unités, mais le SUV Renault réduit son retard mois après mois.

Derrière, on retrouve la Twingo 3 à la 8ème place qui réalise à elle seule près du tiers des ventes du segment, et la petite citadine électrique Zoé qui s’accroche au top 10 avec 17 650 unités. Cette dernière devrait encore voir ses immatriculations augmenter au cours du mois de juillet.

La Talisman revient dans le top 100 malgré des volumes très faibles

Au delà de ce top 10, la Mégane, prend la 14ème place (12 581 unités) derrière sa rivale 308 (15 280 unités) qui est 11ème, tandis que le Duster est en 13ème position avec 12 725 unités.

Le Kadjar avec 8 793 unités ne peut faire mieux que 19ème, loin, très loin derrière le 3008. Le Kadjar fait d’ailleurs quasiment jeu égal avec le Scénic (8 200 unités) qui reste leader de son segment. A noter le bon niveau de l’ancienne Clio 4 avec 7 863 unités (plus que les 2 299 de l’ancienne 208) et le retour de la Talisman dans le top 100 avec 1 487 unités immatriculées (0,2% du marché) qui reste elle aussi très loin de la 508 (5 066 unités).

Le Koleos, et l’Espace 5 n’entrent pas dans le top 100.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif