Accueil >  Groupe  >  Résultats commerciaux  > 

Résultats commerciaux : baisse des ventes mais dynamique positive

Les ventes mondiales du Groupe ont encore baissé au troisième trimestre mais le mois de septembre montre une dynamique positive, marqué par un redressement de la tendance du marché automobile mondiale.
Résultats commerciaux : baisse des ventes mais dynamique positive
Par le 23/10/2020

Le Groupe Renault a vendu 806 320 véhicules au cours du dernier trimestre, soit une baisse de 6,1% par rapport au trimestre de 2019. Ces trois derniers mois sont toutefois positifs avec notamment un redressement de la tendance du marché automobile mondiale, avec une baisse de 4,0 % contre un repli de 28% au premier semestre. Le secteur de l’automobile débute à peine sa marche en avant d’après-confinement.

Sur ce trimestre, le chiffre d’affaires du Groupe s’élève à 10 374 millions d’euros, soit une baisse de 8,2% par rapport à l’année dernière. Point positif, la dynamique est positive sur le marché européen avec une progression des ventes de 8%.

Renault ZOE, leader sur le marché de l’électrique

La Renault ZOE enregistre une hausse fulgurante de ces ventes de plus de 150% au troisième trimestre, ce qui a de quoi satisfaire le directeur général du Groupe, Luca de Meo : « Ce troisième trimestre souligne l’évolution de notre politique commerciale privilégiant désormais la profitabilité aux volumes. Notre performance dans l’électrique, le très bon accueil de nos modèles E-TECH hybrides, nos réserves de liquidités et la dynamique positive de nos équipes nous rendent confiants en la capacité du Groupe à enclencher son redressement. »

Preuve de cela, le carnet de commandes, en hausse de 60% au 30 septembre dernier, est à un niveau élevé tandis que les stocks sont à un point bas après une baisse de 22% par rapport au 30 septembre 2019.

Pionnier de l’électrique, le Groupe Renault est leader en Europe sur le marché du véhicule électrique. Un marché en hausse de 107,2 %. La ZOE se démarque par le fait qu’elle est la voiture électrique la plus vendue avec une croissance de ses ventes de 157,4% à plus de 27 000 unités sur le semestre. Le bon niveau de commandes des véhicules hybrides et électriques conforte le Groupe dans l’atteinte de ses objectifs sur l’année 2020, mais également sur les années à venir.

Constat contrasté sur le marché Hors Europe

Ombre au tableau, et plutôt logique en raison de la crise sanitaire actuelle qui n’épargne personne, les ventes du Groupe sont en recul de 9% hors Europe. Ces baisses de ventes du Groupe Renault sont impactées principalement par la baisse des ventes au Brésil (-50,9%) en raison de la forte baisse du marché et de l’évolution de la politique commerciale privilégiant la profitabilité aux volumes.

Néanmoins, la Russie et la Turquie font bonnes figures. En Russie, deuxième marché du Groupe Renault, LADA est en hausse de 4,5% sur le trimestre sur un marché à + 3,7%. Le Groupe Renault est leader avec 28,8% de part du marché tiré par LADA Granta et LADA Vesta, les deux véhicules les plus vendus sur le marché. Enfin en Turquie, avec un marché en très forte reprise (+178%), le Groupe Renault a augmenté ses ventes de 131,1% au troisième trimestre par rapport à  2019. 

L’évolution économique du Groupe Renault pourrait encore être impactée en raison des difficultés actuelles dans le monde et de la crise qui touche de plein fouet le monde automobile.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.