Accueil >  Thématiques  >  Voiture électrique  > 

Nouvelle innovation Renault, le chargeur bidirectionnel embarqué

Renault cherche à rendre la technologie V2G disponible sur des véhicules de grande série. Pour ce faire, le groupe a créé avec le CEA un chargeur bidirectionnel compact qui permettra d’alimenter le réseau en électricité. 
Nouvelle innovation Renault, le chargeur bidirectionnel embarqué
Par le 17/01/2023

Une des plus grosses avancées majeures au niveau de l’électrique vient pointer le bout de son nez en France grâce à Renault. Et cette innovation, c’est la disponibilité à grande échelle de la technologie « Véhicule To Grid » (V2G) et peut-être même un jour la « Vehicle To Everything » (V2X), connue aussi sous le nom de charge bidirectionnelle.

Celle-ci est pour le moment limitée à l'alimentation d'appareils électriques pas très puissants. L’objectif de cette avancée est très simple, il permet à une voiture de s’alimenter en énergie en fonction de son niveau de charge et de la demande sur le réseau électrique, plus simplement, de redistribuer l’énergie des batteries des véhicules électriques. D’autres constructeurs s’essayent déjà à ce type de système, c’est le cas de Hyundai, Volkswagen, Fiat et maintenant Renault. Les marques présentent désormais un chargeur bidirectionnel embarqué créé en collaboration avec le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA). 

Les innovations permises par le V2G

Une solution V2G encore très peu présente sur le marché mais qui arrive sur les concepts-cars. Mais ce qui fait la véritable fierté de Renault sur ce projet, c’est le fait que ce chargeur soit très compact grâce à l’utilisation de ferrite dans sa conception avec le CEA. Si la batterie s’use moins rapidement au fur et à mesure des recharges, c’est en très grande partie du aux semi-conducteurs en nitrure de gallium ou carbure de silicium (de type « grand gap »). Ils sont utilisés dans une toute nouvelle architecture d’électronique de puissance et réduisent de 30 % les pertes d’énergie lors de la conversion. Ils réduisent également de 30 % l’échauffement, facilitant le refroidissement du système de conversion.

Pour Renault, le coût de ce chargeur innovant est en partie réduit par les solutions qu’il apporte. Celui-ci accepte une puissance de 22 kW sur courant triphasé. Une puissance que l’on peut déjà retrouver sur la Zoé, mais avec ce nouvel équipement, la marque au losange promet des temps de recharge plus rapides.

"Ce projet avec le CEA ouvre des perspectives fortes sur l’électronique de puissance qui constitue un vrai challenge dans le véhicule électrique pour exploiter au mieux les capacités des batteries ».   Jean-François Salessy, le directeur de l’ingénierie avancée chez Renault Group.

Le chargeur bidirectionnel de RenaultRenault innove avec son nouveau chargeur bidirectionnel

Une technologie indispensable pour les véhicules électriques dans le futur

Il aura fallu trois ans à Renault pour concevoir, avec l’aide du CEA, ce nouveau chargeur et ainsi devenir un acteur majeur dans ce domaine. Onze brevets communs ont ainsi été déposés par le constructeur et le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives pour protéger leur innovation.

Cette technologie s’étend même au-delà du monde automobile. Le V2G peut par exemple permettre de rendre son appartement ou sa maison autonome en électricité lors des heures pleines pour recharger le véhicule en heures creuses uniquement. Cette technique permet également de monétiser l’envoi d’électricité vers le réseau.

La multiplication des véhicules électriques ces dernières années, en plus des modèles hybrides tend à accroître les tensions déjà existantes, voire à en créer de nouvelles. Cette fonctionnalité innovante pourrait au contraire apaiser ces discordes et s’avérer plus qu’utile, indispensable. Une arrivée sur le marché à court terme n’est pas prévue. La marque au losange envisage de déployer son invention d’ici la fin de la décennie.

Les questions les plus posées

Qu'est-ce que la recharge bidirectionnelle chez Volkswagen ?

La recharge bidirectionelle de Volkswagen permet de renvoyer sur le réseau électrique du client l'électricité dont il n'a pas besoin. C'est la technologie « Véhicule To Grid » (V2G). Elle permet même de fournir de l'électricité pour stabiliser le réseau électrique. 

Quel est le rôle du chargeur embarqué ?

Le chargeur embarqué permet de convertir le courant alternatif fourni par les prises de votre domicile, WallBox, ou borne de recharge accélérée, en courant continu, c'est ce qui recharge la batterie.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.