Accueil >  Thématiques  >  Taxes, bonus-malus, normes  > 

Véhicule Crit’Air 4 interdits dans la ZFE : lesquels sont concernés ?

Depuis hier, mardi 1er juin, tous les véhicules Crit’Air 4 ont interdiction de circuler dans le Grand Paris. Cela touche évidemment un certain nombre d’automobilistes, mais quels sont les véhicules concernés ? Voici tout ce qu’il faut savoir.
Véhicule Crit’Air 4 interdits dans la ZFE : lesquels sont concernés ?
Par le 02/06/2021

Ce qui était redouté est désormais bien mis en place, tous les véhicules avec une vignette Crit’Air 4 ont désormais interdiction de circuler dans le Grand Paris, à savoir dans l’enceinte de l’A86. Avec ce nouveau tour de vis, le gouvernement confirme sa volonté de réduire la place de la voiture dans les grandes villes et de limiter la circulation des véhicules dits polluants. 

Depuis ce mardi 1er juin, cette restriction s’étend dans la Métropole du Grand Paris et devrait continuer de s’accentuer dans les années à venir. Mais alors quels sont les véhicules concernés ? Que risque-t-on en cas d’infraction ? Explications.

Quels véhicules sont touchés ? 

Depuis le 1er mai, les véhicules Crit'Air 4 n'ont plus le droit de circuler dans le Grand Paris

Ce sont tous les véhicules avec une vignette Crit’Air 4 qui sont concernés, à savoir les véhicules diesel immatriculés avant le 1er janvier 2006, les véhicules essence d’avant 1997 ainsi que les deux-roues motorisés d’avant juillet 2004. Cela concerne donc bon nombre d’automobilistes qui vont devoir rapidement trouver une solution pour éviter d’être verbalisés. 

Jusque-là introduite uniquement dans la capitale, cette restriction gagne du terrain et se délimite désormais à l’anneau intérieur de l’A86. Petite précision, l’autoroute A86 en elle-même n’est pas concernée par cette nouvelle mesure. Ces véhicules auront donc interdiction de circuler dans cette zone du lundi au vendredi de 8 h à 20 h. Pour les bus et les cars, cette interdiction est effective chaque jour de la semaine.

Quel risque si je roule dans le Grand Paris avec mon véhicule Crit’Air 4 ?

Délimitation de la zone

Avant de parler de verbalisation, il est important de savoir qu’aucune amende n’est prévue avant la fin de l’année dans cette nouvelle zone du Grand Paris, au contraire de la capitale qui sévit déjà depuis un bon moment. La Métropole affirme qu’ « une période de contrôles aléatoires et pédagogiques a été mise en place pour expliquer ce qu’est la ZFE et comment être accompagné dans son changement de mobilité, y compris au travers d’aides financières »

En revanche, dès l’année prochaine, tous les véhicules en infraction recevront une amende forfaitaire de 68 euros. Pour les poids lourds, les bus et les cars, cette amende s'élève à 135 euros. Attention également, les contrôles seront « aléatoires » et les forces de police sanctionneront également les véhicules sans certificat de qualité de l’air et si la vignette n’est pas la bonne.

Une restriction qui va continuer de s’accentuer

Dans les années à venir, et même dans un futur proche, ce seront au tour des véhicules de Crit’Air 3 de recevoir cette interdiction dès le mois de juillet 2022. Soit les essences immatriculées entre 1997 et 2006 et les diesel de 2006 à 2011. En 2024, les Crit’Air 2 seront interdits, soit tous les véhicules d’avant 2011. Enfin, d’ici 2030, la finalité des événements voudrait que plus aucun véhicule thermique ne circule dans Paris et sa banlieue, y compris les hybrides…

Si cela reste encore logiquement impensable, il faudra forcément se plier aux règles et changer ses habitudes. 


 


 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif Version Desktop - 1678-1717-10735-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-499613773