Accueil >  Thématiques  >  Salon Auto  > 

Les modèles présentés par Renault au Salon Rétromobile 2023

Cette année est très importante pour le constructeur Français. Renault fête les 30 ans de sa Twingo et son nouveau partenariat avec la Marque R-Fit qui permet aux incontournables modèles de l’entreprise de s’offrir une seconde vie.
Les modèles présentés par Renault au Salon Rétromobile 2023
Par le 03/02/2023

Renault Classique change de nom pour devenir « The Originals Renault ». Le département patrimoine  et les modèles de collection de la marque au losange dépendent donc désormais de « The Original Renault – La Collection »  Un nouveau nom pour une nouvelle façon de voir les gammes iconiques du constructeur. C’est aussi l’occasion de fêter les 30 ans de la Twingo en présentant notamment ses modèles rétrofits. Un partenariat avec R-Fit qui se développe sur la citadine mais qui est déjà présent sur la R4 et la R5. Un tout nouveau concept-car est également de la partie.

La Twingo fête ses 30 ans !

La Renault Twingo entre, cette année, dans l’univers de la collection. Après 30 ans passés sur le catalogue du constructeur français, le modèle incontournable de la marque au losange s’offre une retraite bien méritée. Ce ne sont évidemment que les véhicules de la première « Collection » qui entrent au Panthéon, ils sont éligibles à la carte grise de la FFVE, les plus récents sortis en 2007 ne seront reçues qu’en 2037, au plus tôt. Une voiture qui a marqué une époque et qui continuera probablement d’en marquer une nouvelle grâce au partenariat entre Renault et R-Fit.

La première phase de la Twingo RétrofitRenault présente ce à quoi pourrait ressembler la Twingo rétrofit

En première mondiale, la phase de test numéro 1 pour la Twingo Rétrofit. Un modèle unique qui reprend les grandes lignes de la Twingo mais avec un style totalement réinterprété. Suspensions rabaissées, peinture métallisée avec effet bicolore, jantes dorées format XL, intérieur cuir et cachemire avec un capitonnage en cristaux rouges, une capote en velours, les inscriptions Twingo en lettres gothiques sur la plage arrière et les incrustations dorées sur la carrosserie sont les spécificités de cette nouvelle Twingo.

L'intérieur de la Twingo rétrofitL'intérieur de cette Twingo 100% électrique

Cinq modèles exposés pour son anniversaire 

  • D’abord la Twingo jaune Indien R à toit canvas top. C’est la plus âgée du lot. Elle fait partie des tous premiers modèles sortis de chaîne à Flins en 1992.
  • L’une des plus rares et chic ensuite. La Twingo Lecoq (moins de 50 exemplaires) créée en 1996. Une teinte bicolore à l’esprit de Bugatti ou presque, avec inserts bois et cuir à bord
  • Vient juste après la plus sportive des cinq, la Twingo Coupe de 1995. Un des prototypes construit autour d’un moteur 1,6 litre pour 135 chevaux.
  • La quatrième, probablement la plus connue, la Twingo Benetton. Des couleurs et des monogrammes « United Colors ». Les caractéristiques de ce modèle ont permis à la Twingo d’entrer dans l’univers de la mode et de ses collections après la série Elite.
  • Pour terminer, la dernière série, plus simple. Une Twingo 1,2 litre de 60 chevaux de 2004 d’entrée de gamme.

Les kits rétrofits au coeur de la stratégie au Salon Rétromobile

Cette année, Renault a choisi de passer son tour au Salon Rétromobile pour les 40 ans de l’Espace malgré l'arrivée d'un nouveau modèle 7 places basé sur l'Austral. La marque au losange préfère laisser place à l’avenir, en mettant en avant sa collaboration avec R-Fit pour ses kits rétrofits qui rendent les modèles iconiques de Renault 100 % électriques. C’est le cas des R4 et R5 exposés et modernisés (logos Nouvel R, configuration Parisienne anachronique sur la 4L des années 80…). L’objectif du constructeur français est ici de montrer que l’automobiliste peut à la fois modifier le design de sa voiture mais aussi la mécanique qui la compose.

Le Kit rétrofitLe kit rétrofit qui permet aux R4 et R5 de devenir 100% électrique

L’électrique, c’est donc bel et bien la nouvelle stratégie de Renault pour les années à venir. Un choix complètement assumé, notamment avec les concepts Suite n°4 et R5 Turbo 3E. Des voitures toutes nouvelles qui ont chacune des spécificités bien à elles. La Suite n°4 s’approprie le modèle de la Renault 4 en la transformant en citadine habitable. La R5 Turbo 3E, elle, se spécialise dans les drifts, en reprenant ce qui a fonctionné sur les précédentes R5 Turbo.

Un futur projet y est aussi présenté : le Mute the Hot Rod ! Un véhicule destinée à la vitesse tout en étant électrique. Il deviendra un showcar d’ici à l’été 2023 avant probablement de devenir une véritable hot rod à part entière. Un modèle totalement original sur lequel Renault mise pour peut-être aller chercher des potentiels records de vitesse dans cette catégorie.


Version Desktop - 1678-1701-11281-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-606370912