Accueil >  NEWS  >  NEWS  > 

Renault s'engage pour réduire les rejets de NOx

Renault s'engage pour réduire les rejets de NOx
L'actualité autour de l'environnement aux suspicions de fraude suite notamment à l'affaire Volkswagen n'ont jamais été aussi fortes, c'est pourquoi Renault a publié un communiqué de presse afin de confirmer ses efforts dans ce domaine.
Par le 18/12/2015

Ce communiqué, qui reste de la pure com' dans une période quelque peu trouble, annonce accueillir avec bienveillance la mise en place d'une commission indépendante afin de contrôler les véhicules, et rappelle que Renault n'équipe pas ses véhicules d'un dispositif permettant de fausser les résultats.

Renault fait également un petit mea-culpa -mais aurait-il pu faire autrement ? - en assurant suite à la petite affaire sur les rejet de Nox du dernier 1,6 dCi, que ses véhicules sont homologués conformément à la réglementation, mais le constructeur avoue cependant qu'il reste encore du travail afin que ces résultats officiels correspondent à ceux obtenus en condition réelle d'utilisation.

Le constructeur français annonce également investir 50 millions d'euros supplémentaires et avancer son planning afin d'améliorer la dépollution par la recirculation des gaz (EGR).

Dès juillet 2016, Renault annonce ainsi le déploiement de l'EGR amélioré sur toute sa gamme, sans préciser cependant en quoi cela consiste ni si son efficacité se rapprochera du système -certes plus coûteux- de PSA

Dans le même temps, Renault poursuit et accélère son programme de R&D avec Nissan (pour un total de1,2 milliard sur cinq ans) afin de développer de nouveaux moteurs respectant la norme Euro6d.
Pour rappel, avant cette dernière, la norme Euro6.C sera déployée à l'horizon 2018.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.