Accueil >  Gamme  >  Aujourd'hui  > 

De nouvelles solutions de recharges pour les véhicules électriques

Renault, via le projet INCIT-EV, va prochainement déployer dans toute leurope, à des fins de tests, de nouvelles solutions de recharges pour les véhicules électriques tels que la Zoé ou des modèles concurrents.
De nouvelles solutions de recharges pour les véhicules électriques
Par le 23/01/2020

Ainsi, sur différents sites européens, différentes technologies vont être testées. Ces expérimentations soutenues par la Commission Européenne et coordonnées par le groupe Renault, entrent dans le cadre du projet Horizon 2020, un projet qui a pour objectif de promouvoir l’électromobilité.

Le programme INCIT-EV est ainsi financé par le programme de recherche et d'innovation Horizon 2020 de l'Union Européenne.

Le groupe Renault, à l’origine du consortium * du projet y occupe le rôle de coordinateur, c'est à dire qu'il agit comme un chef de projet, en supervisant les avancées, le budget et le planning.

Le projet INCIT-EV va sé dérouler en deux phases pendant 48 mois, entre janvier 2020 et décembre 2023.

La première, est en réalité une phase d'étude des besoins et des attentes des utilisateurs. Elle devrait ensuite déboucher sur l'étude d'une nouvelle technologie pour recharger les véhicules électriques.

La seconde phase, qui aura lieu dans un an et demi, dès le second semestre 2022, prendra la forme d'une démonstration de 7 technologies différentes de recharge, dont les centes d'essais seront répartis dans différentes villes et différents lieux en Europe:
- à Paris et à Versailles, un système de recharge par induction en zone urbaine et péri-urbaine,
- en Estonie, dans la périphérie de Tallinn, un système de recharge très rapide, à haute puissance
- aux Pays-Bas à Amsterdam et à Utrecht, un dispositif de recharge bi-directionnel baptisé "Smart Charging"
- à Turin en Italie, un hub de charge dans un parking dédié au partage de véhicules
- à Saragosse en Espagne, une charge bidirectionnelle à basse puissance, et une charge par induction statique dans les voies de taxis, qui permettra également de recharger les deux roues.

"Pionnier du véhicule électrique en Europe, le Groupe Renault est reconnu pour être une entreprise innovante et positionnant ses clients au cœur de ses préoccupations. Le projet INCIT-EV que nous avons initié est ainsi une large démonstration à l’échelle continentale de solutions de charge urbaines et longue-distance centrées sur les utilisateurs afin de stimuler le déploiement du véhicule électrique en Europe", Xavier Serrier, chef de projet systèmes de charges véhicules électriques.

 

* Le consortium coordonné par Renault est composé de 23 membres: ATOS SPAIN SA, AVERE France, Ayuntamiento de Zaragoza, BIT&BRAIN technologies SL, Bursa Buyuksehir Belediyesi, COLAS SA, Commune de Paris, Comune di TORINO, Eesti Energia Aktsiaselts, ELES d.o.o. Sistemski operater prenosnega elektroenegetskega omrezja, ENEDIS, EUROVIA Management, EV charged B.V., Vedecom Fondation Partenariale MOV’EOTEC, Fondazione LINKS – Leading Innovation & Knowledge for Society, FPT INDUSTRIAL SPA, Fundación CIRCE Centro de Investigación de Recursos y Consumos Energéticos, GREENFLUX Assets B.V., Groupe RENAULT, IDNE0 Technologies SAU, Ingeneria y Técnica del Transporte TRIA SA, Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l’Aménagement et des Réseaux, IREN SPA, Pitpoint EV B.V., Politecnico di Torino, PRIMA ELECTRO SPA, Province Noord-Holland MRAE, PSA ID, QI ENERGY ASSESSMENT SL, Red Eléctrica de España S.A.U., Stadwerke Nordeney GMBH, Univerza V Ljubljani, We Drive Solar.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.