Accueil >  Gamme  >  Anciens modèles  > 

Captur restylé (2017 - 2019)

Le succès du Captur ne se dément plus. Depuis sa commercialisation en 2013, il n'a cessé de se placer en leader de son segment (B) en France et en Europe, et d'osciller entre la 3ème et 4ème place au classement général des ventes en France.
Captur restylé (2017 - 2019)
Par le 03/03/2017
Dernière mise à jour le 10/03/2017

Malgré tout, pour ne pas s'endormir sur ses lauriers, après 4 ans de carrière, il était temps pour Renault de lui offrir un léger restyling. Pour autant, jusque là, le Captur ne semble pas tellement accuser le poids des année, puisque l'année dernière, il s'est tout de même écoulé à plus de 215 500 unités.

Un air de famille évident avec le Kadjar

Renault Captur 2017

Certes, le restyling ne va pas révolutionner le Captur, c'est d'ailleurs rarement le cas depuis quelques années. Pour autant, il gagne quelques signes distinctifs du design Renault, comme la nouvelle signature lumineuse C-Shape au niveau des feux de jour (à LED). Selon les versions, des feux Full LED « Pure Vision » sont montées en série, permettant outre le style, d'améliorer la vision de nuit.

A l'arrière, on retrouve également la signature lumineuse dans le dessin interne des feux.

A l'instar de son concurrent 2008 -qui partait de loin sur ce plan-, le nouveau Captur accentue l'aspect SUV et se rapproche du Kadjar. La grille de calandre évolue donc dans ce sens, avec comme à l'ordinaire, un jonc chromé. Par ailleurs, les boucliers intègrent à l'avant et à l'arrière de nouveaux skis qui renforcent son aspect baroudeur.

Futur Captur 2017

La carrosserie bi-ton est toujours proposée tandis que de nouvelles teintes sont proposées comme le Orange Atacama, et un nouveau Bleu nommé Océan.

Si lors de son restyling, la Clio a perdu en possibilité de personnalisation, le Captur lui, y gagne. Renault propose ainsi 6 packs de personnalisation intérieur et 5 packs extérieurs, offrant de nombreux choix de coloris.

Un nouveau moteur TCe 130 et 150. sera proposé dès 2018.

Renault Captur restylee

Signature Initiale Paris

Comme pour la Clio, le Captur est désormais disponible en version Initiale Paris, une finition qui offre des prestations supérieures à ce qui était jusqu'alors proposé, Extérieurement,  les chromes sont plus présents (grille de calandre, skis avant et arrière, joncs,...).

Outre de nouvelles couleurs spécifiques, l'Initiale Paris, fait également la part belle aux équipements, comme les sièges chauffants, le cuir (volant, sièges, plante de bord,...), et de nombreuses options de la gamme qui sont ici de série: avertisseur d'angle mort, Easy Park Assist, carte main libre, installation audio BOSE, R-Link Evolution,...

Si la version Initiale Paris dispose en série du système de navigation R-Link Evolution, selon les versions,  ce dernier sera remplacé soit par le N&Go qui utilise la navigation du téléphone, soit le Media Nav, un système de guidage simple mais plutôt efficace et suffisant.

La grosse nouveauté du R-Link Evolution, est la compatibilité avec Audroid Auto qui permet d'utiliser sur l'écran 7'' du R-Link, les applications installées sur son mobiles (si celles-ci sont compatibles avec Android Auto). Pour Renault il s'agit là d'une première.

De nouveaux équipements sont également proposés comme un toit en verre fixe proposé uniquement à partir du 3ème niveau de finition. Très design, il permet de disposer d'un habitacle rempli de lumière.

Les séries limitées ou spéciales du Captur restylé

Captur SL Iridium (2017)

Pour aider le Captur a reprendre l'avantage sur le 2008 en France, Renault lui offre sa toute première série limitée baptisée Iridium et positionnée plutôt sommet de la gamme, légèrement au dessus de la finition Intens.

Disponible en France à partir de 22 000 €, cette série limitée offre le système audio Bose couplé, et c'est une première, à l'offre de Navigation d'entrée de gamme MediaNav. Outre l'installation audio, tous les équipements de la finition Intens sont de la partie, comme la climatisation régulée, les projecteurs Full LED Pure Vision ou encore l'aide au parking arrière.

Renault Captur Iridium

Le Captur Iridium se distingue extérieurement par des strippings de toit, ainsi que ses skis avant et arrière teintés en gris. Cette même teinte est également présente à l'intérieur sur différents cerclages (aérateur, levier de vitesse,...). Si la sellerie est en tissu et Alcantara, le volant quand à lui se pare de cuir pleine fleur.

Captur S-Edition (2018)

Tout comme la Talisman, le Captur s'offre également la série "S-Edition", basée sur la finition Intens à laquelle Renault ajoute de petits équipements, comme les phares full LED, le R-Link, radars de recul, surveillance d'angles morts,...

Il aura fallu attendre plus de 4 ans pour voir le Captur proposer enfin une motorisation capable de rivaliser enfin avec certains de ses concurrents qui disposent d'une cavalerie capable de faire passer le plaisir avant le rationnel.

Ainsi donc, Renault profite de sa SL Captur S-Edition, pour proposer enfin un moteur plus puissant avec le nouveau bloc 1.3 de 4 cylindres.

Leader de son segment depuis sa commercialisation, le Captur a néanmoins vu revenir sur lui le 2008 en France, à tel point que les deux modèles font désormais quasiment jeu égal. A sa décharge, le segment s’est considérablement renforcé ces dernières années, avec notamment le C3 Aircross, ou encore les coréens Hyundai Kona et Kia Stonic pour ne citer qu’eux. Mais cela ne peut expliquer qu'en partie le rapprochement des deux concurrents.

Jusqu’alors limité à 120ch, sur un bloc plutôt poussif, le Captur hérite désormais d’un moteur dont les chiffres sont bien plus flatteurs, que ce soit en terme de couple (250 Nm) ou en terme de puissance (150ch), avec en prime, un appétit moindre avec 5.3 l /100 km en boite auto EDC7 (soit 118 g/km CO2) et 5.4 en boite manuelle, le nouveau venu gagne sur tous les tableaux.

Cette frugalité légèrement plus basse en boite auto, se ressent tout de même en termes de performances pures, puisque le 0 à 100 est réalisé en 9.2 s, contre 8.2 en boite manuelle. Un gouffre, mais ses performances sont comparables à ses concurrents.

Affichée avec un surplus de 1 000 €, cette série "limitée" est malgré tout disponible avec l'ancien moteur 1.2 TCe dès 23 300 €, et avec le nouveau 1.3 TCe en 150ch. affiché à 24 600€, tandis qu'une version diesel de 90ch est également proposée contre 26 100 € soit 500 € de plus qu’un Seat Arona.

Preuve que la version Diesel n'a pas de grandes ambitions, la boite EDC à double embrayage est disponible uniquement avec les deux blocs essence en échange de 1 600 €.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

  • Largeur 1,778 m
  • Longueur 4,122 m
  • Hauteur 1,551 m
  • Poids 1 200 Kg
  • Présentation Mars 2017
  • Salon de Présentation Geneve
  • Commercial. Mai 2017
  • Prix min. indicatif 17 100 €
  • Prix max. indicatif 25 400 €
  • Type 4cylindres, 8 soupapes
  • Cylindrée éxacte 1461 cm3
  • Puissance85ch.
  • Couple 200 Nm à 1750 tr/min
  • Injection Directe - Common Rail
  • Type 4cylindres, 16 soupapes
  • Cylindrée éxacte 1461 cm3
  • Puissance110ch.
  • Couple 240 Nm à 1750 tr/min
  • Injection Directe - Common Rail
  • Type 3cylindres, 12 soupapes
  • Cylindrée éxacte 899 cm3
  • Puissance90ch.
  • Couple 135 Nm à 2500 tr/min
  • Injection Multiploint
  • Type 4cylindres, 16 soupapes
  • Cylindrée éxacte 1198 cm3
  • Puissance120ch.
  • Couple 190 Nm à 1750 tr/min
  • Injection Directe

Certaines données (couple, régime maxi, puissance, à +/- 5ch) peuvent varier selon la boîte de vitesse, et version du moteur.

Version Desktop - 1-1694-9687-planeterenault-amp0-device-849574496