Accueil >   >   > 

Résultats Financiers Groupe Renault 1er trimestre 2021

Dans un contexte toujours difficile du fait de la pandémie qui continue, mais aussi d’un paysage automobile très impacté par la profonde mutation qui s’opère dans ce secteur, le chiffre d’affaire de Renault reste stable.
Résultats Financiers Groupe Renault 1er trimestre 2021
Par le 22/04/2021

Des résultats commerciaux relativement stables pour Renault

Avec 433 662 véhicules vendus lors de ce premier trimestre 2021, la marque Renault s’affiche en très légère hausse de 1,3% comparé au 1er trimestre 2020. Pour autant, il faut relativiser cette performance par le fait que l’année dernière, la moitié du mois de mars avait été marquée en France et en Europe par le début du confinement.

En Europe, alors que le marché est sur une bonne dynamique (+3,9%), la marque Renault marque le pas, avec une hausse moins soutenue de l’ordre de +2,7% avec 250 163 véhicules. Chez Renault, les modèles électrifiés, qu’ils soient hybrides (Clio E-TECH 140), hybrides rechargeables (Mégane Estate ou Captur E-TECH 160) ou électriques (principalement la Zoé) représentent déjà près du quart des immatriculations (23%).

A l'international, l’arrêt de son programme en Chine a forcément un impact non négligeable. 

Les 5 premiers marchés du groupe sont la France, la Russie, l’Italie, l’Allemagne et le Brésil. L’Inde, malgré un marché immense, est le 6ème du groupe, avec un total de 31 608 unités pour une part de marché locale de 2,97%.

La marque Samsung Motors en Corée est en forte baisse (-37,2%) avec 12 227 unités. A l’inverse, Alpine (+15,3%) est en hausse, tout comme Dacia (+10,2%) avec un total de 121 231 unités, notamment grâce à la toute nouvelle Sandero qui confirme son très large succès auprès des particuliers, secondé par un Duster qui se maintient à un excellent niveau de ventes. De bon augure pour la marque roumaine qui prépare l’arrivée de la Dacia Spring, premier modèle électrique de la firme, et qui se positionne comme le modèle électrique le moins cher du marché.

Nouvelle Dacia Sandero 2021
La Sandero cartonne en France

Un chiffre d’affaire en légère baisse pour le groupe Renault entre janvier et mars 2021

Financièrement, cela se traduit par un chiffre d'affaires de 10 milliards d’euros, en baisse de 1,1%, impacté par un taux de change défavorable, sans quoi, il aurait été en hausse de 4,4%.

Le secteur automobile représente 8,566 millions d’euros et reste assez stable (-0,3%). L’impact des stocks et le taux de change conduisent cependant à la baisse indiquée, malgré un effet positif (+6,3 points) de la hausse des tarifs pratiqués. Les stocks sont d’ailleurs encore en baisse avec au 31 mars, 487 000 modèles, contre 661 000 il y a un an (-26%).

Avtovaz (Lada) se porte bien avec un chiffre d’affaire de 685 millions d’euros. Si la baisse est de 2,3% comparé à 2020, il est également impacté par le taux de change, sans quoi, à périmètre constant, il aurait été en hausse de 20,9%.

Enfin, du côté des autres activités, les services mobilité affichent un CA de 5 millions d’euros (contre 6 en 2020, soit -16,7%) et la partie financement (RCI Banque) est en repli de 8,2% (759 millions d’euros) du fait de la baisse d’activité sur le financement des voitures.

Au final, le chiffre d’affaire du Groupe Renault termine à 10,015 millions d’euros contre 10,125 millions fin mars 2020.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 30-35-10666-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-69936938